Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Guillaume Soro: Cette agence de communication française veut soigner son image
20/01/2020 à 15h34 par La redaction

Guillaume Soro, l’ancien président de l’Assemblée nationale, contre qui la justice ivoirienne a émis un mandat d’arrêt international, devrait s’attacher les services d’une agence de communication ayant principalement pour clients de grands groupes français.

Soupçonné par la justice ivoirienne d’atteinte à l’autorité de l’État et de détournement de biens publics, Guillaume Soro devrait s’attacher les services d’Epoka. Dirigée par Mathieu Gabai, cette agence de communication parisienne a principalement pour clients de grands groupes français. Ses équipes sont déjà en contact avec des proches de Soro.

Cabinet de lobbying ESL & Network
Avant son retour avorté à Abidjan le 13 décembre et l’émission d’un mandat d’arrêt international à son encontre, l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne s’était rapproché du cabinet de lobbying ESL & Network sans qu’aucun contrat n’ait… lire la suite sur jeune Afrique

Côte d’Ivoire: le camp de Guillaume Soro s’organise

Une nouvelle étape, ce vendredi 17 janvier, dans les poursuites engagées en Côte d’Ivoire contre l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, et 17 de ses proches. Le dossier va être examiné à la Cour de cassation.
Depuis la tentative ratée de retour de Guillaume Soro à Abidjan le 23 décembre, près d’une vingtaine de ses proches ou partisans ont été arrêtés et écroués, dont cinq députés. Ils font l’objet d’une procédure judiciaire notamment pour tentative d’atteinte à l’autorité de l’État.

Initialement tous incarcérés à la maison d’arrêt d’Abidjan, certains des 17 soroïstes ont ensuite été envoyés dans différentes prisons du pays, comme Adzopé, Divo ou Toumodi, officiellement pour des considérations de surpopulation carcérale. Selon leurs défenseurs, ce serait plutôt pour éviter une concertation entre eux.

Le député et ancien ministre Alain Lobognon, par exemple, a été transféré à Grand-Bassam. Son épouse, faisant valoir sa nationalité française, a d’ailleurs écrit cette semaine une lettre à Emmanuel Macron dans laquelle elle exhorte le président français à intervenir « pour la libération des prisonniers politiques de l’opposition ».

De son côté, Guillaume Soro, qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt émis par la justice ivoirienne, a mandaté deux avocats français pour l’assister. Maîtres Charles Consigny et Robin Binsard ont adressé une lettre, eux, à Alassane Ouattara lui demandant d’intervenir pour faire cesser ce qu’ils appellent « un ensemble d’atteintes aux droits et libertés fondamentaux » et menacent de saisir les juridictions internationales.

Il y a une semaine, Amnesty International publiait un communiqué dans lequel l’organisation dénonçait des perquisitions illégales et des arrestations « suspectes ». « Les autorités ivoiriennes doivent s’abstenir d’utiliser le système judiciaire pour persécuter des dirigeants de l’opposition et des dissidents », disait le communiqué.

« Nous sommes quand même en présence de faits suffisamment graves qui risquaient, s’ils s’étaient concrétisés, de mettre en péril la vie de milliers d’Ivoiriens », avait rétorqué Kobenan Kouassi Adjoumani, le porte-parole du RHDP, le parti présidentiel, qualifiant « d’indécente » la position d’Amnesty International.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Belgique: une femme transgenre nommée vice première-ministre, une première en Europe

13/10/2020

Belgique: une...

La Belgique a mis fin à des...
Prix Nobel d’économie : les Américains Paul R. Milgrom et Robert B. Wilson, récompensés

13/10/2020

Prix Nobel...

Les deux Américains Paul R. Milgrom et...
Primud 2020: Sandia Chouchou clashe violemment Molare

13/10/2020

Primud 2020:...

Dans la soirée d’hier, se tenait les...
Douk Saga : 14 ans après sa mort, l’artiste reste dans la mémoire des mélomanes

13/10/2020

Douk Saga...

12 octobre 2006- 12 octobre 2020, cela...
Burkina Faso: une ville du pays enregistre une forte pénurie de préservatifs…La raison!

13/10/2020

Burkina Faso:...

Dans le sud-Ouest du Burkina Faso, dans...
Rumeurs de fuite du pays/ KKB est en “Côte d’Ivoire et “participera à l’élection présidentielle”, selon sa chargée de communication

13/10/2020

Rumeurs de...

Face aux rumeurs l’envoyant sa famille et...
Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara justifie la raison de son troisième mandat

13/10/2020

Côte d’Ivoire:...

En visite de famille à Odienné dans...
Présidentielle ivoirienne/ voici la date fixée pour le retrait des cartes d’électeurs

13/10/2020

Présidentielle ivoirienne/...

La Commission Électorale Indépendante (CEI) de Côte...
Alison-Madueke : la Nigériane recherchée dans trois pays pour l’un des plus grands détournements de fonds de l’histoire

13/10/2020

Alison-Madueke :...

Alison-Madueke, première femme présidente de l’OPEP (Organisation...
Deux militaires proches de Guillaume Soro s'évadent de prison

13/10/2020

Deux militaires...

2 militaires dits proches de Guillaume Soro...
Drame au Bénin : Plus de 800 motos neuves calcinées

13/10/2020

Drame au...

Grosse perte pour des propriétaires d’une boutique...
Togo : un maire vient d'être destitué

12/10/2020

Togo :...

  C'est une première depuis le début...
Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...

Guillaume Soro, l’ancien président de l’Assemblée nationale, contre qui la justice ivoirienne a émis un mandat d’arrêt international, devrait s’attacher les services d’une agence de communication ayant principalement pour clients de grands groupes français.

Soupçonné par la justice ivoirienne d’atteinte à l’autorité de l’État et de détournement de biens publics, Guillaume Soro devrait s’attacher les services d’Epoka. Dirigée par Mathieu Gabai, cette agence de communication parisienne a principalement pour clients de grands groupes français. Ses équipes sont déjà en contact avec des proches de Soro.

Cabinet de lobbying ESL & Network
Avant son retour avorté à Abidjan le 13 décembre et l’émission d’un mandat d’arrêt international à son encontre, l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne s’était rapproché du cabinet de lobbying ESL & Network sans qu’aucun contrat n’ait… lire la suite sur jeune Afrique

Côte d’Ivoire: le camp de Guillaume Soro s’organise

Une nouvelle étape, ce vendredi 17 janvier, dans les poursuites engagées en Côte d’Ivoire contre l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, et 17 de ses proches. Le dossier va être examiné à la Cour de cassation.
Depuis la tentative ratée de retour de Guillaume Soro à Abidjan le 23 décembre, près d’une vingtaine de ses proches ou partisans ont été arrêtés et écroués, dont cinq députés. Ils font l’objet d’une procédure judiciaire notamment pour tentative d’atteinte à l’autorité de l’État.

Initialement tous incarcérés à la maison d’arrêt d’Abidjan, certains des 17 soroïstes ont ensuite été envoyés dans différentes prisons du pays, comme Adzopé, Divo ou Toumodi, officiellement pour des considérations de surpopulation carcérale. Selon leurs défenseurs, ce serait plutôt pour éviter une concertation entre eux.

Le député et ancien ministre Alain Lobognon, par exemple, a été transféré à Grand-Bassam. Son épouse, faisant valoir sa nationalité française, a d’ailleurs écrit cette semaine une lettre à Emmanuel Macron dans laquelle elle exhorte le président français à intervenir « pour la libération des prisonniers politiques de l’opposition ».

De son côté, Guillaume Soro, qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt émis par la justice ivoirienne, a mandaté deux avocats français pour l’assister. Maîtres Charles Consigny et Robin Binsard ont adressé une lettre, eux, à Alassane Ouattara lui demandant d’intervenir pour faire cesser ce qu’ils appellent « un ensemble d’atteintes aux droits et libertés fondamentaux » et menacent de saisir les juridictions internationales.

Il y a une semaine, Amnesty International publiait un communiqué dans lequel l’organisation dénonçait des perquisitions illégales et des arrestations « suspectes ». « Les autorités ivoiriennes doivent s’abstenir d’utiliser le système judiciaire pour persécuter des dirigeants de l’opposition et des dissidents », disait le communiqué.

« Nous sommes quand même en présence de faits suffisamment graves qui risquaient, s’ils s’étaient concrétisés, de mettre en péril la vie de milliers d’Ivoiriens », avait rétorqué Kobenan Kouassi Adjoumani, le porte-parole du RHDP, le parti présidentiel, qualifiant « d’indécente » la position d’Amnesty International.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire