Guerre en Ukraine : l’Otan met en garde Moscou contre le “prétexte” d’une “bombe sale”


L’Otan et les Occidentaux ont prévenu lundi la Russie qu’elle ne devait pas créer une “escalade” dans le conflit en Ukraine sous le “prétexte” d’une “bombe sale” que Moscou accuse de nouveau Kiev de préparer.

Moscou avait avancé pour la première fois ces accusations dimanche lors de conversations téléphoniques entre le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou et ses homologues américains, français, britannique et turc.

“Les Alliés de l’Otan rejettent cette allégation. Moscou ne doit pas utiliser cela comme un prétexte à une escalade” du conflit en Ukraine, a tweeté lundi soir le patron de l’Otan, Jens Stoltenberg, après s’être entretenu avec le chef du Pentagone Lloyd Austin et le ministre britannique de la Défense Ben Wallace.

Paris, Londres et Washington avaient auparavant fustigé ensemble lundi des déclarations “fausses” de Moscou : “Personne ne serait dupe d’une tentative d’utiliser cette allégation comme prétexte à une escalade”.

Une bombe radiologique ou “bombe sale” est constituée d’explosifs conventionnels entourés de matériaux radioactifs destinés à être disséminés lors de l’explosion.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Plus tôt lundi, le général Igor Kirillov, en charge au sein de l’armée russe des substances radioactives, des produits chimiques et biologiques, avait réitéré ces accusations, affirmant que la fabrication d’une “bombe sale” par les Ukrainiens, qui accuseraient ensuite la Russie de l’avoir utilisée, était “entrée dans sa phase finale”.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a assuré lundi qu'”il y a de sérieux soupçons indiquant que de telles choses puissent être planifiées”.

“Bien sûr, nous voyons la réaction des médias occidentaux. Elle ne nous surprend pas. Elle va dans le sens d’un soutien inconsidéré à son protégé Zelensky, lui fournissant son indulgence pour toute action russophobe, non seulement en paroles, mais dans le bombardement de cibles civiles, de populations civiles”, a ajouté le chef de la diplomatie russe lors d’une conférence de presse à Moscou.

→ A LIRE AUSSI : Zelensky réclame 38 milliards de dollars de plus à la communauté internationale

→ A LIRE AUSSI : Guerre en Ukraine : le président de la CEDEAO en mission de paix

→ A LIRE AUSSI : Guerre en Ukraine : cette accusation de Moscou inquiète

--

Coupe du Monde 2022: Score , Match et Calendrier

Coupe du Monde 2022: Quel est le pays qui remportera la coupe ?

Consulter son résultat

Chargement ... Chargement ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉
Video player

Laisser votre commentaire