HIGH TECH

Google va proposer plusieurs moteurs de recherche sur les Android

Google moteurs de rechercheles Android

À partir du mois de septembre, Google va proposer beaucoup plus de moteurs de recherche lors de la configuration de vos nouveaux smartphones Android. En effet, contraint en 2018 par la Commission européenne de laisser à ses utilisateurs la possibilité de choisir un autre moteur de recherche par défaut que le sien, Google avait rusé en monétisant son nouveau système. À la configuration d’un appareil Android, les utilisateurs européens ont aujourd’hui le choix entre quatre moteurs de recherche, dont Google.

Les trois autres obtiennent leur place en participant à des enchères et donc en rémunérant Google. Ce système énerve beaucoup les entreprises comme Qwant ou Ecosia, bien moins riches que Bing ou Yahoo.

À lire aussi :   Russie : Apple et Google suppriment une application de l'opposition

À la suite d’échanges récents avec la Commission européenne, qui a certainement grondé le géant du web, Google a annoncé mettre à jour sa politique pour inclure davantage de fournisseurs dans la liste des moteurs de recherche par défaut, qui est proposée à chaque utilisateur d’Android en Europe. Seuls les moteurs de recherche généraux sont éligibles, et ils doivent disposer d’une application de recherche gratuite sur le Play Store.

Les changements entreront en vigueur le 1er septembre 2021 en Europe ainsi qu’au Royaume-Uni, a indiqué le blog de Google. À partir de cette date, jusqu’à 12 moteurs de recherche seront présentés sur la page de configuration d’Android, et seront sélectionnés aléatoirement parmi les moteurs de recherche éligibles dans chaque pays. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les utilisateurs, qui pourront désormais mieux choisir le moteur de recherche qui leur convient pour naviguer sur Internet.

À lire aussi :   Google va autoriser les utilisateurs à désactiver le suivi publicitaire sur Android

Si vous choisissez par exemple DuckDuckGo, celui-ci sera disponible automatiquement à l’ouverture de navigateurs comme Google Chrome, mais également sur l’écran d’accueil de votre smartphone Android. Votre appareil installera également automatiquement l’application de recherche du fournisseur depuis le Google Play Store.

Google et Apple, comme d’autres géants du web, sont depuis plusieurs années dans le collimateur de la Commission européenne, qui a montré à plusieurs reprises qu’elle n’hésiterait pas à infliger des amendes monstrueuses si elle le jugeait nécessaire.

Avec ces changements, Google répond beaucoup mieux à la demande de l’Union européenne qui souhaitait séparer Android du reste des services Google. La plupart des moteurs de recherche alternatifs se sont félicités publiquement de ce changement, après des années de contestation.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire