Ghana : un Chinois intronisé chef de village


Video player

L’affaire fait grand bruit. Au Ghana, un Chinois a été intronisé « N’kôsuô hene », chef chargé du développement de la chefferie de Kwahu, un village situé à l’est du Ghana. Les Africains ne sont visiblement d’accord.

Lire aussi : Nigeria: Taiwo Oyebola Agbona, une jeune étudiante de 23 ans intronisée reine

Plusieurs sont des internautes qui se sont ont exprimés sur l’affaire. En analysant les commentaires des uns des autres, cette pratique va à l’encontre aux valeurs africaines. De ce fait, ils n’ont fait aucun cadeau aux décideurs qui ont malheureusement permis l’intronisation d’un Chinois à la tête d’un village en Afrique.

« Voilà comment le noir crée les conditions de l’esclavage. Au nom de quel principe un chinois est intronisé roi ? », s’interroge un internaute avant d’ajouter que « la bêtise africaine n’a pas de limite ».

Pour d’autres, les Africains qui autorisent ces genres de choses ne connaissent pas l’Afrique et n’ont rien relatif à l’Afrique. Pour cette raison, ils doivent être châtiés par la colère des ancêtres.

Lire aussi : Le prince Charles sera bientôt intronisé roi, les révélations !

« J’espère que nos ancêtres vont provoquer un grand cataclysme en Kama pour se purifier en emportant dans le néant total et Absolu les imposteurs leucodermes et les Affricons aliénés depuis la nuit des temps qui participent imbécilement aux plus grands génocides spirituels culturels et sociétaux de tous les temps! Je comprends pourquoi certains africains ne veulent plus être associés à leurs racines et tente par tous les moyens de ne plus présenter de trace négroïde si ce n’est via l’ADN, les autres peuples ont vraiment raison de nous ridiculiser de nous manquer de respect et de nous soumettre à l’infâme, je vais finir par vomir cette humanité je suis écœuré de tous ces comportement, ou est notre dignité et notre souveraineté quand vous voyez des énergumènes orgueilleux de leurs conneries », écrit un autre internaute très remonté.

Malgré ces actions venant des Africains, elles ne seront jamais vice versa. Autrement dit, les Chinois n’auront aucunement l’envie de porter à la tête de leur poulailler un Africain. « Continuons à être des gentils bête. Pensez-vous qu’un jour la Chine prendra un noir comme chef d’une ferme? Vous avez quel problème? Après reine blanche au Togo, c’est roi chinois on a au Ghana », s’indigne un autre internaute.

En 2019, la même scène s’était produite au Nigéria où un Chinois était intronisé chef. La situation devient sérieuse au point où on se demande si l’Afrique a-t-elle toujours une identité ?

Lire aussi : Voici la plus jeune reine du Togo

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Ghana : un Chinois intronisé chef de village Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire