Ghana : les vendeurs de cercueils se plaignent du manque de clients


Video player

Les vendeurs de cercueils de la ville de Kumasi au Ghana se sont plaints de mauvaises ventes lorsqu’ils ont parlé à un journaliste de la région d’Ashanti.

Les pires ventes se produisent généralement vers juin et juillet en raison de la saison des pluies, et cette année n’a pas fait exception, bien qu’elle ait été pire, ont-ils déclaré.

Le leader du fournisseur, Asokwa Yaw, a exprimé sa frustration en s’adressant à Osei Kwadwo d’AMBASSADOR TV.

« Les gens n’achèteront pas de cercueils en juin et juillet à cause de la pluie, qui affecte nos ventes quotidiennes », a-t-il déclaré.

 

De plus, il a expliqué : « Bien que nous ne prions pas pour que les gens meurent, je dois aussi admettre que notre gagne-pain vient du nombre de cercueils que nous vendons par an. Ce n’est pas que les gens ne meurent pas pendant la saison des pluies, c’est que les familles retardent les funérailles à cause des saisons, donc la saison des pluies est très difficile. C’est difficile d’avoir de bonnes ventes. Parfois, nous rentrons ici en juin et juillet et il n’y a pas de ventes, mais comme les funérailles seront en août , l’entreprise commencera à gagner de l’argent d’août à décembre.

En janvier-mai 2022, j’ai pu vendre 20 cercueils, mais je n’ai même pas vendu 1 cercueil en juin à cause de la pluie, mais je pense que les choses vont changer d’août à décembre. »

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:, ,

Laisser votre commentaire