Ghana : l’eau est désormais rationnée dans le pays


Video player

La Ghana Water Company Limited (GWCL), a commencé à rationner l’eau dans le pays. Cette situation est attribuée aux défis de la saison sèche et aux activités minières illégales, qui continuent de polluer les masses d’eau dans le pays.

Ce n’est pas tout le territoire ghanéen qui est concerné par ce phénomène de pollution des masses d’eau. Selon la GWCL, les régions de l’Ouest, de l’Est, du Centre, du Grand Accra, d’Ashanti et du Nord sont les plus touchées.

Le directeur général de la GWCL, le Dr Clifford A. Braimah, s’exprimant sur une radio privée ghanéenne, basée à Accra, a déclaré que la turbidité de la plupart de ses sources d’eau était très faible.

“Les activités minières illégales dans ces zones et l’extraction de sable à Tamale ont créé beaucoup plus de problèmes pour nous. Des événements naturels se produisent et les activités humaines sont venues les aggraver, ce qui met la pression sur la société pour qu’elle réfléchisse à la manière de minimiser les effets sur nos consommateurs.

“Dans la région de l’Est, le niveau d’eau de la rivière Densu est également bas en raison de la saison sèche et de la turbidité de l’eau due à des activités extérieures comme le galamsey. La rivière Pra, dans la région occidentale, qui passe par Denkyira Hemang dans la région centrale, est polluée, tout comme l’Ankobra et plusieurs autres”, a-t-il ajouté.

“En moyenne, au cours d’une semaine, les consommateurs doivent s’attendre à ce que l’eau coule au moins une fois afin de permettre une répartition égale de l’eau vers d’autres endroits”, a déclaré le directeur général de la GWCL.

Le Dr Clifford A. Braimah a aussi conseillé au public de signaler immédiatement toutes les ruptures de tuyaux et les fuites aux bureaux de district de la GWCL les plus proches.

 

Source

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Ghana : l'eau est désormais rationnée dans le pays Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:, , ,

Laisser votre commentaire