Ghana: le président Akufo-Addo accusé d’avoir percé l’oeil d’un opposant


Video player

Le Dr Charles Wereko Brobbey, un membre dirigeant du Nouveau parti patriotique (NPP) au pouvoir au Ghana, affirme que ses yeux ont été presque pris par le président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo lors du percement funéraire.

Selon l’homme politique, le président, qu’il décrit comme un frère, était en colère contre sa critique de son administration et a tenté de l’attaquer lorsque les deux se sont rencontrés lors d’une réunion.
A lire aussi : Les 10 footballeurs les plus chers du monde

S’exprimant sur la station de radio locale Asempa FM le mardi 5 juillet 2022, M. Wereko Brobbey a déclaré avoir développé une bonne relation avec le président au début de son administration.

Il a noté que le président Akufo-Addo avait par la suite cessé de suivre les conseils et recommandations qu’il lui envoyait dans des notes hebdomadaires.
A lire aussi : Cardi B s’envole pour les victimes de l’incendie du Bronx

Interrogé sur l’état actuel de sa relation avec le président, l’homme politique a évoqué une relation plutôt glaciale, le président tentant de l’attaquer lors de ses funérailles tout en l’accusant de colporter des mensonges.

« Il m’a rencontré à l’enterrement et il m’a presque percé l’œil avec son doigt… En colère. Parce que si vous vous en souvenez, j’ai fait une interview avec Joey. Elle a été réalisée par Evans Mensah. Plus tard, après l’interview, il m’a rencontré. Si je n’avais pas remis ma tête en arrière, il m’aurait percé les yeux avec ses doigts.

Tu peux lui demander si tu veux. Il a dit que je colportais des mensonges », a-t-il affirmé.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire