Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Ghana/Coronavirus: le nombre de cas explose après le déconfinement
28/04/2020 à 23h56 par La redaction

La levée du déconfinement au Ghana ne semble pas être bénéfique pour le pays dans sa lutte contre le coronavirus. Le nombre de cas confirmés a explosé, une semaine seulement après la décision du gouvernement.

Le Ghana connait une explosion des cas confirmés de coronavirus sur son territoire. Le 20 avril dernier, les personnes atteintes de la maladie étaient au nombre de 1042, pour 9 décès. Une semaine après la levée des mesures d’isolation des villes d’Accra et de Kumasi, l’on assiste à un nouveau pic.

Le Ghana enregistre désormais à 1550 cas confirmés, pour 11 décès, soit 408 cas supplémentaires entre les deux périodes et 2 morts. Une situation qui conforte certains, notamment l’opposition ghanéenne pour qui le confinement n’aurait pas du être levé, du moins pas maintenant.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La levée du déconfinement au Ghana ne semble pas être bénéfique pour le pays dans sa lutte contre le coronavirus. Le nombre de cas confirmés a explosé, une semaine seulement après la décision du gouvernement.

Le Ghana connait une explosion des cas confirmés de coronavirus sur son territoire. Le 20 avril dernier, les personnes atteintes de la maladie étaient au nombre de 1042, pour 9 décès. Une semaine après la levée des mesures d’isolation des villes d’Accra et de Kumasi, l’on assiste à un nouveau pic.

Le Ghana enregistre désormais à 1550 cas confirmés, pour 11 décès, soit 408 cas supplémentaires entre les deux périodes et 2 morts. Une situation qui conforte certains, notamment l’opposition ghanéenne pour qui le confinement n’aurait pas du être levé, du moins pas maintenant.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire