Géopolitique: Que cherche la Russie en Afrique ces derniers temps ?


Video player

Juillet 2022, le ministre des affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov avait entrepris une visite en Afrique qui l’a conduit en Egypte, au Congo, en Ouganda et en Éthiopie. Cette visite peut se décliner en trois axes :

Expliquer aux dirigeants africains la crise alimentaire qui secoue le monde.

Selon Lavrov, la crise alimentaire que traverse le monde est la volonté des pays de l’OTAN car elle est le résultat des sanctions des Occidentaux contre la Russie. La crise alimentaire est imputable aux sanctions occidentales et donc << La Russie n’est pas responsable de cette crise mondiale>> a- t-il laissé entendre.

Renouer les liens historiques.

Sergueï Lavrov est revenu longuement sur le passé entre l’Afrique et la Russie. La Russie s’est tenue aux côtés des mouvements de libération anticoloniaux.
<< Notre pays qui ne s’est pas souillé des crimes sanglants du colonialisme a toujours soutenu sincèrement les Africains dans leur lutte pour se libérer de l’oppression coloniale>> a dit le chef de la diplomatie Russe.

Coopérer avec les États africains.

Lavrov n’est pas venu en Afrique pour expliquer la crise alimentaire mondiale ou pour renouer les liens historiques seulement. Il était venu aussi pour faire les affaires.
La Russie investit dans l’énergie nucléaire, la défense, l’agriculture mais aussi dans les infrastructures sur le continent. Un certain nombre d’accords de coopération sont signés au cours de cette visite.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire