Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Génocide au Rwanda : suspecté, Félicien Kabuga nie avoir joué un rôle dans les massacres
1xnbet
29/05/2020 à 10h41 par La redaction

Un tribunal français a refusé la libération sous caution au Rwandais Felicien Kabuga, accusé de génocide

Après des décennies de fuite, Félicien Kabuga a qualifié les accusations portées contre lui de “mensonges” et son avocat doutait qu’il bénéficierait d’un procès équitable devant un tribunal international.

Mercredi, le suspect du génocide rwandais, Félicien Kabuga, a déclaré que les charges retenues contre lui se trouvaient dans une salle d’audience française. Après que le juge président eut donné lecture des délits dont Kabuga était accusé, notamment le génocide, la persécution et l’extermination contre la minorité tutsie du Rwanda, Kabuga a nié les accusations.

“Ce ne sont que des mensonges”, a déclaré Kabuga par l’intermédiaire d’un interprète. “Tout cela n’est que mensonge. Je n’ai tué aucun Tutsi. Je travaillais avec eux”

Kabuga a comparu devant une cour d’appel de Paris qui décidera s’il sera transféré à un tribunal international. Le tribunal français a refusé de libérer Kabuga sous caution, malgré l’argument de son avocat selon lequel il était en mauvaise santé. Kabuga a comparu devant le tribunal dans un fauteuil roulant, les mains sur ses genoux, portant un masque facial. Aucun problème médical immédiat n’était connu.

L’avocat de la défense a déclaré que Kabuga ne bénéficierait pas d’un procès équitable devant un tribunal de l’ONU. Le tribunal français déterminera s’il sera remis à un tribunal international lors de sa prochaine session, prévue le 3 juin.

Kabuga, qui a été arrêté plus tôt ce mois-ci dans une banlieue parisienne, était considéré comme le suspect le plus recherché lié au génocide de 1994 des Tutsis au Rwanda. Il était en fuite depuis 25 ans pour son rôle présumé dans des crimes commis pendant la guerre civile rwandaise.

Magnat du thé et du café, Kabuga était l’une des personnes les plus riches du Rwanda menant au génocide.

Les procureurs ont accusé Kabuga d’utiliser sa richesse pour importer des machettes et des outils de jardinage qui seraient utilisés comme armes dans le génocide de 100 jours qui a tué plusieurs centaines de milliers de Tutsis et de Hutus modérés. Kabuga était également copropriétaire de la Radio Télévision Libre des Milles Collines (RTLM), qui propageait la haine ethnique contre les Tutsis.

Publicité 2

En 1997, il a été inculpé par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) pour sept chefs d’accusation, notamment de génocide et de crimes contre l’humanité.

Le tribunal des Nations unies a mis fin à ses activités en 2015 et ses fonctions ont été transférées à un organe de La Haye qui traite les affaires de crimes de guerre en suspens et fait pression pour l’extradition de M. Kabuga.

Kabuga a réussi à échapper à la capture pendant des années en vivant sous de faux noms et en se déplaçant fréquemment. La police française avait précédemment déclaré avoir vécu dans plusieurs pays européens et africains – dont l’Allemagne, la Belgique et le Kenya – au cours du quart de siècle depuis le génocide.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 447 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Ne partez pas sans partager :
Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces / site de vente et d'achat 100% Togo

APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

Plus de news

Annoncée Éradiquée, La Poliomyélite Refait Surface Au Sénégal, 14 Cas Détectés

08/05/2021

Annoncée éradiquée,...

Annoncée éradiquée au Sénégal, la poliomyélite, maladie...
Dominic Ongwen : Le Chef Rebelle Condamné À 25 Ans De Prison Par La Cpi

07/05/2021

Dominic Ongwen...

Ancien enfant soldat et commandant de la...
Koné Katinan : « Nous Savons Que Les Cœurs Sont Saignants De Part Et D’autre »

07/05/2021

Koné Katinan...

De retour d’exil, Justin Koné Katinan, porte-parole...
Auto-École Côte D’ivoire : Le Permis De Conduire Vendu ?

07/05/2021

Auto-école Côte...

« Les auto-écoles ne vendent pas le permis...
Tchad : Mahamat, Le Fils D’idriss Deby, Menace Les Rebelles, « Nous N’allons Jamais Dialoguer Avec Des Terroristes »

07/05/2021

Tchad :...

Le CMT du Tchad a exclu le...
Guinée-Bissau : L’ancien Ministre De La Santé Impliqué Dans Une Affaire De Détournement

07/05/2021

Guinée-Bissau :...

Antonio Deuna, L’ancien ministre bissau-guinéen de la...
Togo : La Police Arrête 54 Cybercriminels Et Agents De Qnet

07/05/2021

Togo :...

La Police Nationale a interpellé cinquante-quatre (54)...
Cameroun: A 18 Ans, Elle Conçoit Un Robot Pouvant Recycler Les Ordures

07/05/2021

Cameroun: A...

Une jeune camerounaise de 18 ans, répondant...
Victoire Biaku Parle De The Voice Afrique Francophone : « Je N’ai Reçu Aucun Franc »

07/05/2021

Victoire Biaku...

Terrible révélation ce vendredi 7 mai.  C’est...
Suspension Du Stade Lat Dior Par La Caf : Ce Que Dit L’ancienne Patronne Du Sport Thiessois, Marie Pierre Ndiaye

07/05/2021

Suspension du...

La décision prise par la Confédération Africaine...
Comment Maroi Bouchoucha De « Yemma » A Déclenché La Polémique Et La Colère Des Algériens

07/05/2021

Comment Maroi...

Maroi Bouchoucha, qui a interprété le rôle...
Dominic Ongwen Condamné À 25 Ans D’emprisonnement

07/05/2021

Dominic Ongwen...

Aujourd’hui, le 6 mai 2021, la Chambre...
Coopération Bilatérale : Que Retenir De La Visite De La Présidente Éthiopienne Au Niger ?

07/05/2021

Coopération bilatérale...

Après l’énième échec des négociations entre l’Éthiopie,...
Ami Intime De Mohammed Vi Et Moulay Hassan, Aboubakr Azaitar Traité De « Voleur »

07/05/2021

Ami intime...

Aboubakr Azaitar a été traité de «...
Algérie : Abdelmadjid Tebboune Reçoit Cheikh Al-Sabah Du Koweït

07/05/2021

Algérie :...

Au lendemain de son entretien téléphonique avec...
Kadhafi : Son Avion Présidentiel Sera Bientôt En Libye

07/05/2021

Kadhafi :...

Malgré sa disparition depuis 2011, l'ancien guide...
Etat De Siège En Rdc Où Les Militaires Prennent Le Pouvoir À L’est

07/05/2021

Etat de...

En République Démocratique du Congo, l’état de...
Enlèvement Du Journaliste Français Olivier Dubois Au Mali, Ce Que L’on Sait

07/05/2021

Enlèvement du...

Une vidéo publiée ce mercredi 5 mai...
Burundi : La Détresse Des Victimes De La Montée Des Eaux Du Lac Tanganyika

07/05/2021

Burundi :...

Inquiétude et désespoir, tels sont les mots...
L’etat Islamique Et Al-Qaïda Prévoient De Pénétrer Dans Le Sud Du Nigeria- Usa

07/05/2021

L’Etat islamique...

Les États-Unis ont averti qu’Al-Qaïda et l’Etat...

Un tribunal français a refusé la libération sous caution au Rwandais Felicien Kabuga, accusé de génocide

Après des décennies de fuite, Félicien Kabuga a qualifié les accusations portées contre lui de “mensonges” et son avocat doutait qu’il bénéficierait d’un procès équitable devant un tribunal international.

Mercredi, le suspect du génocide rwandais, Félicien Kabuga, a déclaré que les charges retenues contre lui se trouvaient dans une salle d’audience française. Après que le juge président eut donné lecture des délits dont Kabuga était accusé, notamment le génocide, la persécution et l’extermination contre la minorité tutsie du Rwanda, Kabuga a nié les accusations.

“Ce ne sont que des mensonges”, a déclaré Kabuga par l’intermédiaire d’un interprète. “Tout cela n’est que mensonge. Je n’ai tué aucun Tutsi. Je travaillais avec eux”

Kabuga a comparu devant une cour d’appel de Paris qui décidera s’il sera transféré à un tribunal international. Le tribunal français a refusé de libérer Kabuga sous caution, malgré l’argument de son avocat selon lequel il était en mauvaise santé. Kabuga a comparu devant le tribunal dans un fauteuil roulant, les mains sur ses genoux, portant un masque facial. Aucun problème médical immédiat n’était connu.

L’avocat de la défense a déclaré que Kabuga ne bénéficierait pas d’un procès équitable devant un tribunal de l’ONU. Le tribunal français déterminera s’il sera remis à un tribunal international lors de sa prochaine session, prévue le 3 juin.

Kabuga, qui a été arrêté plus tôt ce mois-ci dans une banlieue parisienne, était considéré comme le suspect le plus recherché lié au génocide de 1994 des Tutsis au Rwanda. Il était en fuite depuis 25 ans pour son rôle présumé dans des crimes commis pendant la guerre civile rwandaise.

Magnat du thé et du café, Kabuga était l’une des personnes les plus riches du Rwanda menant au génocide.

Les procureurs ont accusé Kabuga d’utiliser sa richesse pour importer des machettes et des outils de jardinage qui seraient utilisés comme armes dans le génocide de 100 jours qui a tué plusieurs centaines de milliers de Tutsis et de Hutus modérés. Kabuga était également copropriétaire de la Radio Télévision Libre des Milles Collines (RTLM), qui propageait la haine ethnique contre les Tutsis.

Publicité 2

En 1997, il a été inculpé par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) pour sept chefs d’accusation, notamment de génocide et de crimes contre l’humanité.

Le tribunal des Nations unies a mis fin à ses activités en 2015 et ses fonctions ont été transférées à un organe de La Haye qui traite les affaires de crimes de guerre en suspens et fait pression pour l’extradition de M. Kabuga.

Kabuga a réussi à échapper à la capture pendant des années en vivant sous de faux noms et en se déplaçant fréquemment. La police française avait précédemment déclaré avoir vécu dans plusieurs pays européens et africains – dont l’Allemagne, la Belgique et le Kenya – au cours du quart de siècle depuis le génocide.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 447 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire