Général Makosso: « Je mourrai avant 60 ans dans un assassinat »

Âgé de 41 ans, le Général Camille Makosso est l’un des pasteurs dont l’Afrique se rappellera toujours le nom. Très actif sur les réseaux sociaux, le Révérend très engagé a laissé quelques mots étonnants récemment.

Lire aussi: Que cache l’adresse à la Nation de Guillaume Soro ce 4 novembre 2020 ?

Dans un direct sur sa page Facebook, ce lundi 2 novembre, Camille Makosso annonce sa mort : « Je mourrai par assassinat, à cause de ma bouche, à cause de mes vérités ».

Lire aussi: Il frappe sa femme à mort en pleine rue

Les sources de cette nouvelle inspiration du Pasteur ne sont pas encore clairement connues. Car ce n’est pas la première fois que le pasteur des réseaux sociaux fait une prédiction de ce que seront ses derniers jours sur terre. Est-il doté d’un sixième sens ? D’où lui vient cette façon de s’exprimer sur des sujets sensibles avec autant de verve ?

Lire aussi: Thaïlande : cette image de la maîtresse du roi affole la toile

À lire aussi :
Burkina-Faso : le Général Camille Makosso échappe à la mort

Comme raison soutenant ses propos, Makosso juge qu’il dit trop de vérités, qu’il n’a peur de rien, et qu’ici-bas, tous ceux qui disent la vérité n’ont pas longue vie.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire