Geert Wilders demande l’expulsion de Fatou Bensouda da la Haye, les raisons


Video player

Les déclarations à l’endroit de Fatou Bensouda, la procureure générale de la Cour pénale internationale (CPI) ces derniers moments ne vont pas du tout dans son avantage. Après la commission vérité justice de son pays, la Gambie lui demandant de se prononcer sur les victimes de l’ex dictateur Yahya J, le patron du Parti pour la vérité (PVV) des Pays-Bas, Geert Wilders demande qu’elle soit expulsée de leur pays.

« Bensouda devrait être déclarée persona non grata et être expulsée des Pays-Bas », a souhaité le dirigeant Wilders.

Pour cet homme politique, la gambienne Fatou, qui se trouve être l’actuelle procureure générale de la CPI ne joue pas le rôle d’une bonne arbitre dans le dossier d’Israël et Palestine.

Ainsi, Geert Wilders, a appelé à l’expulsion du pays la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) pour avoir tenté de juger Israël pour « crimes de guerre », a rapporté le Jewish Telegraphic Agency.

Il faut rappeler que Fatou Bensouda avait annoncé vendredi dernier qu’elle voulait ouvrir une enquête complète sur d’éventuels « crimes de guerre » dans les Territoires palestiniens, sans toutefois désigner leurs auteurs.

Suite l’annonce dont les Palestiniens ont salué, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou n’a même pas tardé pour répondre à Fatou en ces termes « cette décision de Mme Bensouda a transformé la CPI en outil politique pour délégitimer l’Etat d’Israël ».

Pour le membre de la Seconde chambre des États-Généraux des Pays-Bas, « la CPI se comportait comme une institution pro-palestinienne partiale et un tribunal antisémite. »

Pour rappel, l’Israël n’est pas membre de la CPI, alors que les Palestiniens l’ont rejointe en 2015.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Geert Wilders demande l’expulsion de Fatou Bensouda da la Haye, les raisons Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire