Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
Gabon : Trois plaintes déposées contre Noureddin Bongo pour corruption
14/01/2020 à 11h48 par Georges Traore

Au Gabon, trois plaintes viennent d’être déposées contre l’une des personnalités les plus proches du président Ali Bongo. Il s’agit de son propre fils et désormais coordonnateur général des affaires présidentielles en République gabonaise.  Des organisations de la société civile gabonaise, quatre au total ont saisi le procureur de la République.

Ces organisations de la société civile gabonaise engagées dans la campagne contre la corruption au Gabon, Ça suffit comme ça, Dynamique unitaire, Mouvement sauvons la République et le ROLBG, ont adressé le 10 janvier 2020, au procureur de la République, trois plaintes contre Noureddin Bongo Valentin, pour des actes de criminalité financière en bande organisée. Ces mêmes plaintes ont été remises à la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite et à l’Agence d’investigation financière.

Selon ces organisations, plusieurs sacs d’argent découverts à bord d’un véhicule de type Hundai Sonata de couleur noire, immatriculé AB 348 W, par les agents de la gendarmerie nationale affectés aux missions de contrôle routier au quartier Rio, le 6 janvier 2020 aux environs de 23 heures, appartiendraient au fils du président de la République. Par ailleurs, il parait que le coordonnateur général des affaires présidentielles est propriétaire d’un immeuble abritant son restaurant et sa boite de nuit, face au Conseil économique, social et environnemental, et qu’il est aussi actionnaire de l’hôtel Nomad et de la société Transurb dans la commune d’Akanda.

« Faire prospérer cette plainte est alors l’enjeu principal et le défi stratégique de la justice gabonaise. Le destin du pays est ainsi entre vos mains », estiment ces organisations.

Lire aussi : Gabon : un international révèle avoir sacrifié sa mère, couché avec hommes, soeur, tante…

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 905 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Au Gabon, trois plaintes viennent d’être déposées contre l’une des personnalités les plus proches du président Ali Bongo. Il s’agit de son propre fils et désormais coordonnateur général des affaires présidentielles en République gabonaise.  Des organisations de la société civile gabonaise, quatre au total ont saisi le procureur de la République.

Ces organisations de la société civile gabonaise engagées dans la campagne contre la corruption au Gabon, Ça suffit comme ça, Dynamique unitaire, Mouvement sauvons la République et le ROLBG, ont adressé le 10 janvier 2020, au procureur de la République, trois plaintes contre Noureddin Bongo Valentin, pour des actes de criminalité financière en bande organisée. Ces mêmes plaintes ont été remises à la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite et à l’Agence d’investigation financière.

Selon ces organisations, plusieurs sacs d’argent découverts à bord d’un véhicule de type Hundai Sonata de couleur noire, immatriculé AB 348 W, par les agents de la gendarmerie nationale affectés aux missions de contrôle routier au quartier Rio, le 6 janvier 2020 aux environs de 23 heures, appartiendraient au fils du président de la République. Par ailleurs, il parait que le coordonnateur général des affaires présidentielles est propriétaire d’un immeuble abritant son restaurant et sa boite de nuit, face au Conseil économique, social et environnemental, et qu’il est aussi actionnaire de l’hôtel Nomad et de la société Transurb dans la commune d’Akanda.

« Faire prospérer cette plainte est alors l’enjeu principal et le défi stratégique de la justice gabonaise. Le destin du pays est ainsi entre vos mains », estiment ces organisations.

Lire aussi : Gabon : un international révèle avoir sacrifié sa mère, couché avec hommes, soeur, tante…

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 905 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :