Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Gabon : L’Eglise Catholique contre la dépénalisation de l’homosexualité
28/06/2020 à 20h35 par La redaction

Les Evêques du Gabon disent non à la dépénalisation de l’homosexualité. C’est à travers un  communiqué en date de jeudi 25 juin 2020 que l’Archevêque de Libreville  Monseigneur Jean-Patrick Iba-Ba a tenu à réagir à l’actualité sur l’adoption par l’Assemblée nationale du retrait de l’alinéa 5 de l’article 402 du Code pénal prévoyant la répression de l’homosexualité.

 

S’exprimant au nom des évêques de l’Eglise catholique du Gabon, ce dernier,  tout en condamnant cette position de la chambre basse du parlement, a estimé que « l’homosexualité n’est pas un droit humain ».

 

Au lendemain de la validation du retrait de la disposition  incriminant l’homosexualité au Gabon par l’Assemblée nationale, les membres de la société civile, et plusieurs acteurs politiques n’ont pas tardé à manifester leur indignation. Une décision qui a notamment fait réagir l’Eglise catholique qui s’est  fortement insurgée  contre la décision des représentants du peuple.

 

Dans sa déclaration qu’il a qualifiée  de  « cri de douleur  »,  l’archevêque de Libreville s’est insurgé contre cette pratique considérée  comme « contre nature, une abomination portant atteinte à l’anthropologie, à la famille, portant atteinte au fondement de la société  ». S’appuyant sur des préceptes bibliques, Monseigneur Jean-Patrick Iba-Ba, affirme que l’homosexualité n’est pas un droit humain.

Lire aussi : LE GABON DEVIENT L’UN DES RARES PAYS EN AFRIQUE À DÉPÉNALISER L’HOMOSEXUALITÉ

« Il ne s’agit pas de diaboliser qui que ce soit, ni de jeter des pierres, mais de nous ouvrir à la vérité. La Bible nous éclaire en affirmant que l’homosexualité n’est pas un droit humain, mais une aliénation qui nuit gravement à l’humanité car fondée  sur aucune valeur propre à l’être humain  », a-t-il indiqué,  faisant référence au passage de Lévitique 18:22 qui dit: « tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination ».

 

Pour l’Archevêque de Libreville, « rejeter l’homosexualité est un devoir, une protection des valeurs millénaires de nos civilisations et non une discrimination  ». Il invite ainsi les plus hautes autorités à prendre leurs  responsabilités  pour que les institutions se réconcilient avec le peuple gabonais et les valeurs qui font le creuset du patrimoine national  du pays.

Lire aussi : Tikpi Atchadam ne travaille pas à Bolloré Guinée

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 564 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

La Togolaise Gisèle Victoria Magbo brille dans la diaspora

22/10/2020

La Togolaise...

Elle s’appelle Gisèle Victoria Magbo et est...
Pape François défend le droit des couples homosexuels

22/10/2020

Pape François...

Pour Pape François, les personnes homosexuelles ont...
Alpha Condé : « si la victoire me revient, je reste ouvert au dialogue »

22/10/2020

Alpha Condé :...

Dans le cadre du processus électoral en...
Mali : l'ex-président IBK et son épouse sont de retour

22/10/2020

Mali :...

  Renversé du pouvoir, l'ancien président malien...
Guinée : des observateurs de la CEDEAO surpris avec d'importantes sommes d'argent

22/10/2020

Guinée :...

Cette nouvelle pourrait envenimer la situation post-électorale...
Trump aurait un bureau et un compte bancaire en Chine

22/10/2020

Trump aurait...

  Le président américain, Donald Trump dispose...
Côte d'Ivoire : la Sotra enregistre une perte de deux milliards de FCFA

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La désobéissance civile lancée par l'opposition...
Côte d'Ivoire/ CEI : le gouvernement réserve une place pour le PDCI

22/10/2020

Côte d’Ivoire/...

  Le gouvernement ivoirien a décidé d’examiner...
Mali : l’ex-président Keïta de retour à Bamako deux mois après avoir été renversé

22/10/2020

Mali :...

L’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta (« IBK »),...
Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali

22/10/2020

Opération Barkhane...

Le Premier régiment de chasseurs de Thierville...
$ 1,7 milliard d'aide pour le Burkina, le Mali et le Niger

22/10/2020

$ 1,7...

Encore une information sur l'aide, direz-vous ?...
Un nouveau coronavirus du porc susceptible d’infecter les humains

22/10/2020

Un nouveau...

Il se nomme SADS-CoV, le nouveau coronavirus...
Tensions préélectorales en Côte d’Ivoire, manifestations au Nigeria : la chanteuse Rocky Gold choquée, exprime son indignation

22/10/2020

Tensions préélectorales...

Les nouvelles ne sont pas bonnes dans...
Côte d’Ivoire / Revendications de la FESCI : Kandia Camara répond à la première organisation estudiantine et scolaire

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

Suite au mot d’ordre de grève de...
Présidentielle / La Guinée bascule dans l’horreur…Alpha Condé livre un message

22/10/2020

Présidentielle /...

C’est un éternel recommencement en Guinée. Chaque...
Adama Bictogo, à propos de Simone Gbagbo, Affi, Mabri et Amon Tanoh: ” Ce sont des tonneaux vides…”

22/10/2020

Adama Bictogo,...

Le Directeur Exécutif du RHDP, parti présidentiel...
Nigeria : les manifestations contre les brutalités policières ont déjà coûté à l’économie 1,8 milliard de dollars

22/10/2020

Nigeria :...

Les manifestations au Nigeria contre les brutalités...
En Côte d’Ivoire, des violences ethniques à Bongouanou, à quinze jours de la présidentielle

21/10/2020

En Côte...

A deux semaines de l’élection suprême, des...
Présidentielle en Côte d’Ivoire : un nouveau mort lors de manifestations

21/10/2020

Présidentielle en...

La tension monte dans le pays à...
Côte d’Ivoire : à dix jours de l’élection, Abidjan retient son souffle

21/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les violences ressurgissent un peu partout dans...

Les Evêques du Gabon disent non à la dépénalisation de l’homosexualité. C’est à travers un  communiqué en date de jeudi 25 juin 2020 que l’Archevêque de Libreville  Monseigneur Jean-Patrick Iba-Ba a tenu à réagir à l’actualité sur l’adoption par l’Assemblée nationale du retrait de l’alinéa 5 de l’article 402 du Code pénal prévoyant la répression de l’homosexualité.

 

S’exprimant au nom des évêques de l’Eglise catholique du Gabon, ce dernier,  tout en condamnant cette position de la chambre basse du parlement, a estimé que « l’homosexualité n’est pas un droit humain ».

 

Au lendemain de la validation du retrait de la disposition  incriminant l’homosexualité au Gabon par l’Assemblée nationale, les membres de la société civile, et plusieurs acteurs politiques n’ont pas tardé à manifester leur indignation. Une décision qui a notamment fait réagir l’Eglise catholique qui s’est  fortement insurgée  contre la décision des représentants du peuple.

 

Dans sa déclaration qu’il a qualifiée  de  « cri de douleur  »,  l’archevêque de Libreville s’est insurgé contre cette pratique considérée  comme « contre nature, une abomination portant atteinte à l’anthropologie, à la famille, portant atteinte au fondement de la société  ». S’appuyant sur des préceptes bibliques, Monseigneur Jean-Patrick Iba-Ba, affirme que l’homosexualité n’est pas un droit humain.

Lire aussi : LE GABON DEVIENT L’UN DES RARES PAYS EN AFRIQUE À DÉPÉNALISER L’HOMOSEXUALITÉ

« Il ne s’agit pas de diaboliser qui que ce soit, ni de jeter des pierres, mais de nous ouvrir à la vérité. La Bible nous éclaire en affirmant que l’homosexualité n’est pas un droit humain, mais une aliénation qui nuit gravement à l’humanité car fondée  sur aucune valeur propre à l’être humain  », a-t-il indiqué,  faisant référence au passage de Lévitique 18:22 qui dit: « tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination ».

 

Pour l’Archevêque de Libreville, « rejeter l’homosexualité est un devoir, une protection des valeurs millénaires de nos civilisations et non une discrimination  ». Il invite ainsi les plus hautes autorités à prendre leurs  responsabilités  pour que les institutions se réconcilient avec le peuple gabonais et les valeurs qui font le creuset du patrimoine national  du pays.

Lire aussi : Tikpi Atchadam ne travaille pas à Bolloré Guinée

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 564 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire