Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Gabon : Le messager intime d’Ali Bongo viré du gouvernement
03/12/2019 à 15h46 par Dani Djanta

 

Brice Laccruche Alihanga, ancien directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba, vient de perdre son poste. Au terme d’un énième remaniement ministérielle, le  « messager intime  » du Chef l’Etat a été viré du gouvernement après un passage éclaire d’à peine de moins d’un mois.

L’ancien directeur de cabinet et ex-ministre en charge du Suivi de la stratégie des investissements humains et des Objectifs de développement durable, vient d’être renvoyer. La chute vertigineuse de cet homme fort de la République Brice Laccruche Alihanga vient de se confirmer à travers un remaniement rendu effectif ce lundi 02 décembre 2019, par le Premier ministre chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale.

Lire aussi :Qui est réellement Paul Kagamé, le président le plus aimé des africains?

Promu au poste de ministre en charge du Suivi de la stratégie des investissements humains et des Objectifs de développement durable, l’ex directeur de cabinet a été éjecté du même gouvernement moins d’un mois après sa nomination le  7 novembre 2019.

Lire aussi : Les jeunes et les femmes préparent le retour de Laurent Gbagbo

Les arrestations récentes et consécutives de plusieurs des généraux directeurs d’entreprises publiques, membres de l’Association des jeunes émergents volontaires (Ajev), placés sous mandat de dépôt et envoyés à la prison centrale de Libreville pour malversations financières, semblent être la raison qui expliqueraient cette éviction qui loin d’être une surprise était déjà pressentie par l’opinion.

 

 

Service commercial

Remplissez ce formulaire: si vous désiriez une publicité sur doingbuzz avec 1public d'un million de visiteurs le mois

FORMULAIRE DE DEMANDE

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 75 398 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

Brice Laccruche Alihanga, ancien directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba, vient de perdre son poste. Au terme d’un énième remaniement ministérielle, le  « messager intime  » du Chef l’Etat a été viré du gouvernement après un passage éclaire d’à peine de moins d’un mois.

L’ancien directeur de cabinet et ex-ministre en charge du Suivi de la stratégie des investissements humains et des Objectifs de développement durable, vient d’être renvoyer. La chute vertigineuse de cet homme fort de la République Brice Laccruche Alihanga vient de se confirmer à travers un remaniement rendu effectif ce lundi 02 décembre 2019, par le Premier ministre chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale.

Lire aussi :Qui est réellement Paul Kagamé, le président le plus aimé des africains?

Promu au poste de ministre en charge du Suivi de la stratégie des investissements humains et des Objectifs de développement durable, l’ex directeur de cabinet a été éjecté du même gouvernement moins d’un mois après sa nomination le  7 novembre 2019.

Lire aussi : Les jeunes et les femmes préparent le retour de Laurent Gbagbo

Les arrestations récentes et consécutives de plusieurs des généraux directeurs d’entreprises publiques, membres de l’Association des jeunes émergents volontaires (Ajev), placés sous mandat de dépôt et envoyés à la prison centrale de Libreville pour malversations financières, semblent être la raison qui expliqueraient cette éviction qui loin d’être une surprise était déjà pressentie par l’opinion.

 

 

Service commercial

Remplissez ce formulaire: si vous désiriez une publicité sur doingbuzz avec 1public d'un million de visiteurs le mois

FORMULAIRE DE DEMANDE

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 75 398 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :
0 0 vote
Note l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Veuillez émettre un commentaire sur cet articlex
()
x