Gabon : la population conteste le pass vaccinal


Video player

Au Gabon, l’obligation du pass vaccinal engendre des mouvements d’humeur. En effet, cette preuve de vaccination anti-covid-19 est devenue obligatoire le 15 décembre pour accéder à certains endroits.

 

La société civile et les syndicats ont appelé à la ville morte pour protester contre le fait que le pass vaccinal devienne une obligation pour avoir accès au travail et dans certains lieux publics. Ils condamnent des atteintes graves aux libertés.

 

« Copil citoyen » une plateforme locale de contrôle de la gestion de la pandémie du Covid-19 est l’une des entités contre cette nouvelle mesure de l’Etat. Au micro de notre confrère Sputnik News, Jean Valentin Leyama, membre fondateur de la plateforme, dénonce le non-respect des libertés individuelles et collectives.

 

« Dans notre souci de préserver le respect des libertés individuelles et collectives garanties par notre Constitution, les acteurs de la société civile condamnent très fermement ces mesures qui visent à contraindre les populations à se faire vacciner ainsi que les mesures discriminatoires et tendancieuses envers les non volontaires au vaccin en l’occurrence, les pressions sur l’obligation vaccinale au sein des corps de sécurité et de défense et dans les secteurs publics, parapublics et privés », a-t-il argué.

Source

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Gabon : la population conteste le pass vaccinal Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire