People

Gabon: 3 décès successifs liés à un empoisonnement, les faits

Gabon

Après la vague d’empoisonnements à Port-Gentil, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Maritime, c’est au tour de Libreville d’être secouée par des soupçons de décès qui y seraient liés.

Dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville, plus précisément à Bel Air, 3 individus de nationalité gabonaise ont trouvé la mort à la suite d’un empoisonnement au foie de la panthère.

Gabon

Gabon

Il convient de dire que, durant le mois d’aout, ce  sont pas moins de 3 personnes, particulièrement des jeunes, qui ont perdu la vie après avoir présenté des formes de fatigue et d’étouffement.

À lire aussi :   Gabon : triste fin d'un casse à 40 millions FCFA

Conduites au sein des structures sanitaires après avoir présenté des formes de dégradation, les 3 victimes finiront par emprunter  le chemin du non-retour. Chose curieuse, le personnel médical ayant reçu lesdits patients révèle que tous présentaient les mêmes symptômes.

La famille d’une victime a quant à elle pu constater un jaunissement des yeux et un écoulement de ventre intense. « Il est rentré du bar avec les autres. Il avait déjà garé son taxi. Il est allé à la douche et c’est là-bas qu’il va s’écrouler », a indiqué la première famille.

 « Papy a été empoisonné c’est ce qu’a dit le médecin. Par je ne sais qui. Nous sommes effondrés », a déclaré la sœur de la seconde victime, jointe par  nos confrères de Gabon Media Time (GMT).

À lire aussi :   Gabon: 2 camerounais arrêtés avec plusieurs millions de faux billets 

En interrogeant quelques riverains, il ressort que les personnes décédées avaient toutes été dans les bars avant de rentrer chez elles. Selon les rumeurs, c’est dans ces endroits qu’ils auraient ingurgité cette substance létale. Malgré les plaintes des proches, aucune enquête n’a été ouverte.

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire