Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
France : une femme étranglée par son mari, un an après leur mariage
03/09/2020 à 09h56 par La redaction

Aïcha Begadi, une femme de 35 ans avait été découverte ensevelie dans la cave d’un immeuble à Montreuil (Seine-Saint-Denis) dans la nuit du 30 au 31 octobre 2016. La victime avait été étranglée quelques jours avant par son mari, Gurpreet Singh, 37 ans au moment des faits.

Ce mardi 01 Septembre 2020, Gurpreet Singh a été jugé devant la cour d’assises de Seine-Saint-Denis pour meurtre sur conjoint, il avait reconnu sans difficulté l’avoir étranglée et avait conduit les policiers jusqu’à son corps. Une mort a été d’une extrême violence.

Aïcha et Gurpreet s’étaient disputés alors qu’ils étaient assis sur le canapé. C’est à ce moment que l’homme a saisi le cou de sa femme par l’arrière et l’a serré de toutes ses forces. Le légiste a relevé « une fracture du larynx en deux endroits et des traumatismes cranio-faciaux. Le larynx a été écrasé et la tête a été secouée. L’asphyxie a été particulièrement importante. »

L’émotion était vive dès la toute première heure d’audience. Myriam, la mère d’Aïcha, ses tantes, sa fille Cylia, n’ont pas caché leur douleur. Le choc était encore plus vif lorsque la présidente a ouvert l’album photo du mariage en octobre 2016. Une cérémonie somptueuse au temple sikh de Bobigny où le couple d’une beauté saisissante laisse éclater un bonheur en apparence.

Me Sylvie Boitel, l’avocate de la partie civile a résumé : « en l’espace d’un an (d’octobre 2015 à octobre 2016), il y a eu le mariage puis le bébé et elle a été tuée. Il y a aussi l’emprise, la séparation, la violence. Ce dossier est un condensé de féminicide. »

Pendant leur courte vie conjugale, Aïcha déposera deux plaintes. En juin 2016, elle signale des violences conjugales avec des images à l’appui. Elle déclarera : « Il m’a attaché les pieds et les mains et m’a étranglé à plusieurs reprises ».

En exploitant son téléphone, les enquêteurs de la police judiciaire retrouveront les photos qui révèlent d’autres actes de violence : « il y avait clairement des traces de doigts sur son bras et des marques de strangulation ».

Aïcha avait confié qu’il existait des tensions au sein du couple et aussi que la relation était ambiguïe. Elle reproche à son mari de la tromper, de l’avoir épousée pour les papiers (NDLR : Gurpreet est en situation irrégulière depuis son arrivée en France en 2004).

Gurpreet est même allé plus loin en trompant la famille d’Aïcha qu’il était musulman « Il nous a menti et fait croire qu’il était musulman. Le problème n’était pas la religion, mais les tromperies », rétorque Amine, le frère d’Aïcha.

Crédit photo: le parisien

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Qui est en réalité Cellou Dalein Diallo, le farouche opposant d'Alpha Condé ?

19/10/2020

Qui est...

Economiste de formation, Cellou Dalein Diallo est...
Présidentielle en Guinée : ça chauffe

19/10/2020

Présidentielle en...

Les esprits s’échauffent dans tous les camps...
Port de masque : L’arrêté du ministre de l’Intérieur prorogé de 3 mois (communiqué)

19/10/2020

Port de...

Le gouvernement ne veut pas de relâchement...
Coronavirus : Voici le bilan établi ce 19 octobre dans le monde

19/10/2020

Coronavirus :...

Les conséquences économiques et humaines du coronavirus...
Ousmane Sonko attristé par le Rappel à Dieu des 3 enfants du Khalif des Layénes en 48 heures

19/10/2020

Ousmane Sonko...

En l’espace de 2 jours le Khalif...
Sénégal/ Education: Le cri de cœur des albinos

19/10/2020

Sénégal/ Education:...

Au Sénégal, 98% des albinos sont analphabètes....
Présidentielle en Guinée : Les résultats non-proclamés installent un bras de fer

19/10/2020

Présidentielle en...

A peine le premier tour de la...
Dernière minute – Guinée : Cellou Dalein Diallo annonce sa victoire (vidéo)

19/10/2020

Dernière minute...

Cellou Dalein Diallo crie victoire ! « Mes chers...
Urgent Guinée: Sondages sortie des Urnes, President Alpha perdu

19/10/2020

Urgent Guinée:...

Urgent_Guinée🇬🇳: Sondages sortie des Urnes Mamadou Cellou...
Chine : le coronavirus  détecté sur l'emballage d'aliments congelés

19/10/2020

Chine :...

Le Centre chinois de contrôle et de...
Guillaume Soro répond sèchement aux menaces d’Alassane Ouattara

19/10/2020

Guillaume Soro...

L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume...
USA : il menace de se suicider s’il ne parle pas à Donald Trump

19/10/2020

USA :...

Ce dimanche 18 octobre 2020, un homme...
Twitter supprime la publication d’un conseiller de Trump sur les masques de protection

19/10/2020

Twitter supprime...

Twitter, encore appelé l’oiseau bleu a supprimé...
Agbéyomé Kodjo : son Premier ministre a démissionné

19/10/2020

Agbéyomé Kodjo...

Agbéyomé Kodjo va-t-il en nommer un autre...
Togo : Kwasigan Agba quitte le gouvernement d'Agbeyomé Kodjo

19/10/2020

Togo :...

  Le "président démocratiquement élu" du Togo,...
Pour Donald Trump, Emmanuel Macron est un "Premier Ministre"

19/10/2020

Pour Donald...

  Le président américain vient de rétrograder...
Guillaume Soro : le peuple doit dire « NON au 3ème mandat de Ouattara »

19/10/2020

Guillaume Soro :...

L’ancien président de l’Assemblée Nationale, Guillaume Soro...
La faim dans le monde: découvrez les 18 pays africains les plus atteints

19/10/2020

La faim...

En raison de ses efforts pour nourrir...
Prix national d’excellence CIE du meilleur élève 2020 : la société d’électricité honore les élèves de la Côte d’Ivoire

19/10/2020

Prix national...

Depuis sa création en 1990, la CIE...
Amon Tanoh, après 30 ans avec Ouattara: ” Je ne trahirai pas de secrets “

19/10/2020

Amon Tanoh,...

L’ancien ministre des Affaires Étrangères d’Alassane Ouattara...

Aïcha Begadi, une femme de 35 ans avait été découverte ensevelie dans la cave d’un immeuble à Montreuil (Seine-Saint-Denis) dans la nuit du 30 au 31 octobre 2016. La victime avait été étranglée quelques jours avant par son mari, Gurpreet Singh, 37 ans au moment des faits.

Ce mardi 01 Septembre 2020, Gurpreet Singh a été jugé devant la cour d’assises de Seine-Saint-Denis pour meurtre sur conjoint, il avait reconnu sans difficulté l’avoir étranglée et avait conduit les policiers jusqu’à son corps. Une mort a été d’une extrême violence.

Aïcha et Gurpreet s’étaient disputés alors qu’ils étaient assis sur le canapé. C’est à ce moment que l’homme a saisi le cou de sa femme par l’arrière et l’a serré de toutes ses forces. Le légiste a relevé « une fracture du larynx en deux endroits et des traumatismes cranio-faciaux. Le larynx a été écrasé et la tête a été secouée. L’asphyxie a été particulièrement importante. »

L’émotion était vive dès la toute première heure d’audience. Myriam, la mère d’Aïcha, ses tantes, sa fille Cylia, n’ont pas caché leur douleur. Le choc était encore plus vif lorsque la présidente a ouvert l’album photo du mariage en octobre 2016. Une cérémonie somptueuse au temple sikh de Bobigny où le couple d’une beauté saisissante laisse éclater un bonheur en apparence.

Me Sylvie Boitel, l’avocate de la partie civile a résumé : « en l’espace d’un an (d’octobre 2015 à octobre 2016), il y a eu le mariage puis le bébé et elle a été tuée. Il y a aussi l’emprise, la séparation, la violence. Ce dossier est un condensé de féminicide. »

Pendant leur courte vie conjugale, Aïcha déposera deux plaintes. En juin 2016, elle signale des violences conjugales avec des images à l’appui. Elle déclarera : « Il m’a attaché les pieds et les mains et m’a étranglé à plusieurs reprises ».

En exploitant son téléphone, les enquêteurs de la police judiciaire retrouveront les photos qui révèlent d’autres actes de violence : « il y avait clairement des traces de doigts sur son bras et des marques de strangulation ».

Aïcha avait confié qu’il existait des tensions au sein du couple et aussi que la relation était ambiguïe. Elle reproche à son mari de la tromper, de l’avoir épousée pour les papiers (NDLR : Gurpreet est en situation irrégulière depuis son arrivée en France en 2004).

Gurpreet est même allé plus loin en trompant la famille d’Aïcha qu’il était musulman « Il nous a menti et fait croire qu’il était musulman. Le problème n’était pas la religion, mais les tromperies », rétorque Amine, le frère d’Aïcha.

Crédit photo: le parisien

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire