Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
France : Une aide-soignante béninoise sur le point d’être expulsée
25/11/2020 à 10h57 par Le Boy

France : Une aide-soignante béninoise sur le point d’être expulsée

France : Une aide-soignante béninoise sur le point d’être expulsée

Le préfet de Savoie vient de signifier à Une aide-soignante béninoise « une obligation de quitter le territoire français ». Une décision à laquelle elle ne s'attendait pas du tout.

La jeune en question s’appelle Lydia Veyrat. La décision du préfet de Savoie d'expulser cette  aide-soignante travaillant dans un Ehpad de l'Isère a suscité des réactions sur la toile.

Une décision incompréhensible pour la jeune aide-soignante. « J'adore mon travail. Et depuis 2019, je ne compte pas mes heures. Après le premier confinement, j'ai touché la prime Covid de 1000 euros attribuée par l'Etat. Et je suis maintenant en CDI. J'ai aussi signé un contrat d'intégration républicaine. Pourtant, le préfet dit que je n'ai pas fait la preuve de mon insertion dans la société française. Je ne comprends pas. J'ai un terrible sentiment d'injustice », confie Lydia qui réside à Montmélian (Savoie).

France : Une aide-soignante béninoise sur le point d'être expulsée

Comment est-elle arrivée en France ?

Lire aussi : Après sa visite chez Gbagbo en Belgique, Guillaume Soro empêché de revenir en France

Lydia Veyrat a 37 ans. Elle arrive en France en mai 2019 pour régler la succession de son mari, un Savoyard avec qui elle a fait sa vie au Bénin pendant 20 ans. Comme les démarches prennent du temps, elle décide de chercher du travail. Et accepte un poste d'aide-soignante dans un EHPAD en Isère, son diplôme d'infirmière n'étant pas reconnu sur le territoire national.

Mais elle tarde à renouveler son titre de séjour. Son dossier est finalement rejeté et Lydia se voit signifier une obligation de quitter le territoire français dans les 30 jours (OQTF). Une décision à laquelle elle ne s'attendait pas du tout selon son avocat Didier Besson. « Elle a été estomaquée qu'on la traite comme ça », explique-t-il. Car Lydia estime être utile dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19. Elle dit d'ailleurs avoir touché la prime de 1000 euros attribuée par l'état aux soignants lors de la première vague de contamination.

Une requête déposée devant le tribunal administratif de Grenoble a été rejetée lundi 23 novembre. Le juge a estimé que cette extradition n'était pas de nature à porter « une atteinte disproportionnée à son droit au respect de sa vie privée et professionnelle » puisque l'aide-soignante a construit toute sa vie au Bénin et qu'elle est en France depuis moins de deux ans.

Lydia et son avocat ont déposé un recours hiérarchique auprès du ministre de l'Intérieur et ont l'intention d'interjeter appel vendredi devant la cour administrative d'appel de Lyon.

Lire aussi : Nabil Fekir : sa tante le tacle pour son choix de l’équipe de France à la place de l’Algérie

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 385 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

Actualités du jour sur Doingbuzz: Mercredi  le 20 Janvier 2021

20/01/2021

Actualités du...

  Nous vous proposons un condensé des...
Le pompier Andrea Hall dirige le serment d'allégeance

20/01/2021

Le pompier...

Mis à jour à 13 h 05...
Pourquoi Donald Trump a gracié les rappeurs Lil Wayne et Kodak Black

20/01/2021

Pourquoi Donald...

DONALD TRUMP - L’un risquait une condamnation...
Togo/ Femme décapitée : la réaction du maire Gomado

20/01/2021

Togo/ Femme...

Le week-end passé, le corps d’une jeune...
roi 12-12

20/01/2021

Mali :...

Le jeune entrepreneur malien Sidi Mouctar Dembélé...
Coupe du monde des clubs: les remplacements supplémentaires seront testés mais en cas de commotion cérébrale

20/01/2021

Coupe du...

  Un nouveau test dans la sphère...
Doingbuzz - DIRECT TV : suivez en direct l’investiture de Joe Biden

20/01/2021

Doingbuzz –...

Sous haute surveillance, suite à l’assaut du...
Coupe du monde des clubs: voici les combinaisons complètes des matches

20/01/2021

Coupe du...

    La Fédération Internationale de Football...
Diary sow

20/01/2021

Diary Sow...

Recherchée depuis le 04 janvier date à...
Kpodzro,Barrigah

20/01/2021

Mgr Kpodzro...

Il arrive que des mésententes et incompréhensions...
Skelly : "J'espère que cette maladie va me tuer"

20/01/2021

Skelly :...

La star ivoirienne, Skelly serait gravement malade....
CHAN 2021: les résultats et les classements dans chaque groupe après la première journée

20/01/2021

CHAN 2021:...

Commencer le samedi 16 janvier, le Championnat...
« Le plus grand parti d’opposition au Togo est l’UFC » dixit Abass Kaboua

20/01/2021

« Le plus...

Connu pour ses sorties retentissantes, le député...
Telegram Application

20/01/2021

États-Unis : Telegram,...

Apple est sous pression. Elle est sommée de...
USA : Lil Wayne bientôt libéré par grâce présidentielle

20/01/2021

USA : Lil Wayne bientôt...

Avant de quitter la Maison Blanche cette...
Gab, le nouveau repaire des partisans de Trump, expliqué en six points

20/01/2021

Gab, le...

Comme «la nature a horreur du vide»,...
Actualités du jour sur Doingbuzz: Lundi le 19 Janvier 2021

20/01/2021

Actualités du...

Nous vous proposons  un condensé des articles...
États-Unis : Après Twitter, Donald Trump censuré par YouTube et Facebook

20/01/2021

États-Unis :...

Encore président pour quelques jours, Donald Trump...
États-Unis - Incendie au Capitole : le bâtiment évacué après un feu allumé par des sans-abri

20/01/2021

États-Unis –...

Le Capitole à Washington a été provisoirement...
"Je connais le nom et l'adresse de la personne qui détient Diary Sow"

19/01/2021

« Je connais...

Bonne nouvelle pour les parents, proches et...

Le préfet de Savoie vient de signifier à Une aide-soignante béninoise « une obligation de quitter le territoire français ». Une décision à laquelle elle ne s'attendait pas du tout.

La jeune en question s’appelle Lydia Veyrat. La décision du préfet de Savoie d'expulser cette  aide-soignante travaillant dans un Ehpad de l'Isère a suscité des réactions sur la toile.

Une décision incompréhensible pour la jeune aide-soignante. « J'adore mon travail. Et depuis 2019, je ne compte pas mes heures. Après le premier confinement, j'ai touché la prime Covid de 1000 euros attribuée par l'Etat. Et je suis maintenant en CDI. J'ai aussi signé un contrat d'intégration républicaine. Pourtant, le préfet dit que je n'ai pas fait la preuve de mon insertion dans la société française. Je ne comprends pas. J'ai un terrible sentiment d'injustice », confie Lydia qui réside à Montmélian (Savoie).

France : Une aide-soignante béninoise sur le point d'être expulsée

Comment est-elle arrivée en France ?

Lire aussi : Après sa visite chez Gbagbo en Belgique, Guillaume Soro empêché de revenir en France

Lydia Veyrat a 37 ans. Elle arrive en France en mai 2019 pour régler la succession de son mari, un Savoyard avec qui elle a fait sa vie au Bénin pendant 20 ans. Comme les démarches prennent du temps, elle décide de chercher du travail. Et accepte un poste d'aide-soignante dans un EHPAD en Isère, son diplôme d'infirmière n'étant pas reconnu sur le territoire national.

Mais elle tarde à renouveler son titre de séjour. Son dossier est finalement rejeté et Lydia se voit signifier une obligation de quitter le territoire français dans les 30 jours (OQTF). Une décision à laquelle elle ne s'attendait pas du tout selon son avocat Didier Besson. « Elle a été estomaquée qu'on la traite comme ça », explique-t-il. Car Lydia estime être utile dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19. Elle dit d'ailleurs avoir touché la prime de 1000 euros attribuée par l'état aux soignants lors de la première vague de contamination.

Une requête déposée devant le tribunal administratif de Grenoble a été rejetée lundi 23 novembre. Le juge a estimé que cette extradition n'était pas de nature à porter « une atteinte disproportionnée à son droit au respect de sa vie privée et professionnelle » puisque l'aide-soignante a construit toute sa vie au Bénin et qu'elle est en France depuis moins de deux ans.

Lydia et son avocat ont déposé un recours hiérarchique auprès du ministre de l'Intérieur et ont l'intention d'interjeter appel vendredi devant la cour administrative d'appel de Lyon.

Lire aussi : Nabil Fekir : sa tante le tacle pour son choix de l’équipe de France à la place de l’Algérie

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 385 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire