Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
France : Un Franco-Sénégalais mort en 2007, obtient réparation, 13 ans après…
16/06/2020 à 11h26 par La redaction

Rebondissement dans l’affaire Lamine Dieng, le Franco-Sénégalais mort en 2007, après son arrestation, à bord d’un fourgon de police à Paris.  La France  va verser 145 000 euros à sa famille… 13 ans après !

L’affaire Lamine Dieng, mort à 25 ans dans un fourgon de police en juin 2007, est définitivement close par le biais de la médiation de la justice européenne, après 13 ans de procédure, rapporte lepoint.fr.Un non-lieu confirmé par différentes instances…

La famille de Lamine Dieng a toujours recherché la vérité sur cette mort. Malgré un non-lieu en faveur des forces de l’ordre, confirmé par la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris, puis par la Cour de cassation.

…La famille saisit la cour européenne…

Mais la famille, dix ans après le drame, avait fini par saisir la Cour européenne des droits de l’homme de Strasbourg (CEDH). Une médiation, que la France a acceptée en passant un accord à l’amiable avec la famille éplorée.

…Et obtient gain de cause

Ainsi, le Gouvernement va verser 145 000 euros à la famille  de ce Franco-Sénégalais. Dans un communiqué, rapporte lemonde.fr, la famille de Lamine Dieng s’est réjouie de ce règlement, qui constitue pour elle « une victoire » :

“Nous avons vécu treize années de combat contre le déni de justice, face à une institution qui nous a systématiquement refusé un procès pour les responsables de la mort de notre fils, frère, oncle”.

Lamine immobilisé et pressé au sol…

Lamine Dieng est mort le 17 juin 2007, abord  d’une fourgonnette de police après avoir été immobilisé et pressé au sol alors qu’il résistait à son arrestation dans le quartier de Ménilmontant (20e arrondissement).

France : Un Franco-Sénégalais mort en 2007, obtient réparation, 13 ans après…

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 631 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Rebondissement dans l’affaire Lamine Dieng, le Franco-Sénégalais mort en 2007, après son arrestation, à bord d’un fourgon de police à Paris.  La France  va verser 145 000 euros à sa famille… 13 ans après !

L’affaire Lamine Dieng, mort à 25 ans dans un fourgon de police en juin 2007, est définitivement close par le biais de la médiation de la justice européenne, après 13 ans de procédure, rapporte lepoint.fr.Un non-lieu confirmé par différentes instances…

La famille de Lamine Dieng a toujours recherché la vérité sur cette mort. Malgré un non-lieu en faveur des forces de l’ordre, confirmé par la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris, puis par la Cour de cassation.

…La famille saisit la cour européenne…

Mais la famille, dix ans après le drame, avait fini par saisir la Cour européenne des droits de l’homme de Strasbourg (CEDH). Une médiation, que la France a acceptée en passant un accord à l’amiable avec la famille éplorée.

…Et obtient gain de cause

Ainsi, le Gouvernement va verser 145 000 euros à la famille  de ce Franco-Sénégalais. Dans un communiqué, rapporte lemonde.fr, la famille de Lamine Dieng s’est réjouie de ce règlement, qui constitue pour elle « une victoire » :

“Nous avons vécu treize années de combat contre le déni de justice, face à une institution qui nous a systématiquement refusé un procès pour les responsables de la mort de notre fils, frère, oncle”.

Lamine immobilisé et pressé au sol…

Lamine Dieng est mort le 17 juin 2007, abord  d’une fourgonnette de police après avoir été immobilisé et pressé au sol alors qu’il résistait à son arrestation dans le quartier de Ménilmontant (20e arrondissement).

France : Un Franco-Sénégalais mort en 2007, obtient réparation, 13 ans après…

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 631 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire