...

La France reste la première destination touristique mondiale


Video player

Entre 82,5 et 83 millions de touristes étrangers ont visité la France l’an dernier, a annoncé Jean-Marc Ayrault. Des estimations en baisse par rapport au record de 85 millions enregistré en 2015.

Selon des estimations, entre 82,5 et 83 millions de touristes étrangers ont visité la France en 2016, a déclaré vendredi 10 février le ministre des affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault. Des chiffres en baisse par rapport au record de 85 millions enregistré en 2015 mais qui maintiennent le pays au rang de première destination touristique mondiale.
Pour M. Ayrault, « 2016 va rester une année à part, à cause des attentats, des intempéries et des mouvements sociaux ». « La destination France a souffert » mais les premières estimations sur le nombre de visiteurs étrangers – qui proviennent de la Direction générale des entreprises et de la Banque de France – assurent de devancer, comme en 2015, les Etats-Unis et l’Espagne en termes de fréquentation touristique, a-t-il affirmé.


Vidéosurveillance et accueil

Le ministre s’est également félicité des efforts déployés par le gouvernement et les professionnels pour redorer l’image du tourisme français à l’étranger, notamment un « plan de promotion » ciblé de 10 millions d’euros. De nombreuses annulations de touristes japonais avaient été enregistrées après les attentats qui avaient frappé la France, mais on assiste désormais à un retour massif de la clientèle nippone avec « des réservations aériennes en hausse de 60 % vers Paris pour le premier trimestre 2017 », a soutenu M. Ayrault.

Pour autant, « un grand chantier reste à faire pour que la France reste une destination mondiale », a relevé le ministre, maintenant l’objectif du gouvernement d’atteindre la barre symbolique des « 100 millions de touristes en 2020 ». « Au-delà des mesures d’urgence », telles que la vidéosurveillance, censée garantir la sécurité des touristes étrangers sur tout le territoire, « nous devons agir sur l’accueil, la qualité, la lisibilité », a ajouté le chef de la diplomatie, estimant que « l’offre nouvelle à mettre en place n’est pas forcément du haut de gamme ».

Le nombre définitif de touristes ayant visité la France en 2016 ne devrait être dévoilé qu’en mars par l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE).

Avec Le Monde

→ A LIRE AUSSI : François Fillon : « aucune instance n’a la légitimité de remettre en cause ma candidature »

→ A LIRE AUSSI : Afrique du Sud : Violence au parlement – l’opposition porte plainte

→ A LIRE AUSSI : Entretien : Félix Tshisekedi : « Mon père mérite d’avoir un mausolée

  👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire