Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
« La France a une part de l’Afrique en elle », estime Emmanuel Macron
21/11/2020 à 10h02 par Tritech Raheem

« La France a une part de l’Afrique en elle », estime Emmanuel Macron

« La France a une part de l’Afrique en elle », estime Emmanuel Macron

Pour le président de la République française, les destins de l'Afrique et de la France sont liés. Dans un entretien accordé aux journalistes de Jeune Afrique, le Président français a évoqué toutes les actions qui attestent effectivement ce lien.

Emmanuel Macron parle en long et en large des relations entre la France et l'Afrique. Aux journalistes de Jeune Afrique, le président de la République française s'est prononcé sur des sujets, preuves des relations qu'entretiennent les deux parties depuis l'époque coloniale. De la restitution du patrimoine africain à la lutte contre le terrorisme passant par les questions liées à la fin du franc CFA, l'homme politique a apporté des réponses.

Parlant du refondement des relations entre la France et l'Afrique, Emmanuel Macron explique avoir "lancé plusieurs chantiers" qui témoignent de ses efforts en faveur de la cause. Il a évoqué la restitution du patrimoine africain dans certains pays africains. « Nous avons fait des gestes très concrets à l’égard du Sénégal, du Bénin ou de Madagascar notamment », a-t-il déclaré. Et d'ajouter : « Le deuxième était la fin du franc CFA. Cette réforme importante, conclue par un accord signé lors de mon dernier voyage en Côte d’Ivoire, met fin à un marqueur très symbolique qui alimentait beaucoup de fantasmes et de critiques.»

Lire aussi : Le fils du chanteur Michel Sardou s'en prend à Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a révélé lors de son entretien que le sommet France-Afrique "devrait se tenir en juillet 2021 à Montpellier". Le président français parle d'un sommet qui abordera des questions liées à la démocratie tel que le renouvellement générationnel. « S’il y a un point difficile, c’est bien le renouvellement démocratique. Certains pays se sont pliés à une alternance régulière, d’autres non », a-t-il avoué.

À la question : est-ce qu'il regrette la vive émotion au Sahel et au Maghreb suite à ses propos sur les caricatures du Prophète, au nom de la défense de la liberté d’expression ? Emmanuel Macron estime avoir été incompris. À l'en croire, ses propos ont été déformés « par les Frères musulmans, assez largement, mais aussi par la Turquie, avec une capacité à influer sur beaucoup d’opinions publiques, y compris en Afrique subsaharienne. »

Lire aussi : Soro à Macron : « le déstabilisateur c’est celui qui met les leaders politiques en prison. Qui fait décapiter un Ivoirien »

Macron avoue avoir qualifié la colonisation française de crime contre l’humanité pour "construire une relation apaisée avec les nouvelles générations". Il pense, d'ailleurs, qu'entre l'Afrique et la France, "ce doit être une histoire d’amour". Selon lui, si des sentiments anti-français se développent au sein de l'Afrique francophone, c'est à cause des stratégies menées par " des puissances étrangères, comme la Russie ou la Turquie, qui jouent sur le ressentiment post-colonial".

 

Avec elysee.fr

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Pour le président de la République française, les destins de l'Afrique et de la France sont liés. Dans un entretien accordé aux journalistes de Jeune Afrique, le Président français a évoqué toutes les actions qui attestent effectivement ce lien.

Emmanuel Macron parle en long et en large des relations entre la France et l'Afrique. Aux journalistes de Jeune Afrique, le président de la République française s'est prononcé sur des sujets, preuves des relations qu'entretiennent les deux parties depuis l'époque coloniale. De la restitution du patrimoine africain à la lutte contre le terrorisme passant par les questions liées à la fin du franc CFA, l'homme politique a apporté des réponses.

Parlant du refondement des relations entre la France et l'Afrique, Emmanuel Macron explique avoir "lancé plusieurs chantiers" qui témoignent de ses efforts en faveur de la cause. Il a évoqué la restitution du patrimoine africain dans certains pays africains. « Nous avons fait des gestes très concrets à l’égard du Sénégal, du Bénin ou de Madagascar notamment », a-t-il déclaré. Et d'ajouter : « Le deuxième était la fin du franc CFA. Cette réforme importante, conclue par un accord signé lors de mon dernier voyage en Côte d’Ivoire, met fin à un marqueur très symbolique qui alimentait beaucoup de fantasmes et de critiques.»

Lire aussi : Le fils du chanteur Michel Sardou s'en prend à Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a révélé lors de son entretien que le sommet France-Afrique "devrait se tenir en juillet 2021 à Montpellier". Le président français parle d'un sommet qui abordera des questions liées à la démocratie tel que le renouvellement générationnel. « S’il y a un point difficile, c’est bien le renouvellement démocratique. Certains pays se sont pliés à une alternance régulière, d’autres non », a-t-il avoué.

À la question : est-ce qu'il regrette la vive émotion au Sahel et au Maghreb suite à ses propos sur les caricatures du Prophète, au nom de la défense de la liberté d’expression ? Emmanuel Macron estime avoir été incompris. À l'en croire, ses propos ont été déformés « par les Frères musulmans, assez largement, mais aussi par la Turquie, avec une capacité à influer sur beaucoup d’opinions publiques, y compris en Afrique subsaharienne. »

Lire aussi : Soro à Macron : « le déstabilisateur c’est celui qui met les leaders politiques en prison. Qui fait décapiter un Ivoirien »

Macron avoue avoir qualifié la colonisation française de crime contre l’humanité pour "construire une relation apaisée avec les nouvelles générations". Il pense, d'ailleurs, qu'entre l'Afrique et la France, "ce doit être une histoire d’amour". Selon lui, si des sentiments anti-français se développent au sein de l'Afrique francophone, c'est à cause des stratégies menées par " des puissances étrangères, comme la Russie ou la Turquie, qui jouent sur le ressentiment post-colonial".

 

Avec elysee.fr

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire