France : le musée Grévin punit Vladimir Poutine


Video player

Une statue de cire du président russe Vladimir Poutine a été retirée d’un musée suite à son invasion de l’Ukraine. Les images montrent un membre du personnel du musée Grévin à Paris en train d’emballer la statue réaliste.

Le musée Grévin de Paris a retiré mardi la figure de cire du président russe Vladimir Poutine en signe de protestation contre son invasion de l’Ukraine et après qu’elle ait été endommagée par des visiteurs pendant le week-end.

La statue, qui a été construite en 2000, a été déplacée dans un entrepôt jusqu’à nouvel ordre et le musée envisage de la mettre en attente avec une statue du président ukrainien, Volodymyr Zelensky. “Il n’est plus possible aujourd’hui de présenter un personnage comme lui”, déclare le directeur du musée, Yves Delhommeau.

Au cours du week-end, la statue a été attaquée par des visiteurs et a été éructée, selon lui. “Suite à ce qui s’est passé, nous et notre personnel ne souhaitons pas que ses cheveux et son apparence soient réparés tous les jours”, a déclaré M. Delhommeau.

Dans quelles circonstances la statue pourrait revenir, une porte-parole du musée a déclaré que ce n’était pas clair. M. Delhommeau a déclaré qu’il pourrait s’agir de l’Ukrainien Zelensky, interrogé sur la question de savoir qui pourrait désormais remplacer Poutine dans l’espace inoccupé entre le président Joe Biden et le premier ministre chinois Xi Jinping.

“Peut-être que le président Zelensky prendra sa place,... il est devenu un héros pour avoir résisté et pour ne pas avoir fui son pays. Il pourrait très bien prendre sa place parmi les grands hommes de l’histoire et d’aujourd’hui”, a-t-il déclaré.

En 2014, une activiste du groupe féministe Femen a vandalisé la cire de Poutine, aujourd’hui retirée, avec un pieu en bois tout en criant “Poutine dictateur”. Elle a également écrit en lettres rouges “Tuez Poutine” sur le torse de la statue, avant d’être emmenée par la police.

iana jdanova 5129916 300x174 - France : le musée Grévin punit Vladimir Poutine

Ce n’est pas la première fois que le musée remballe des statues de personnalités controversées. En 2021, le musée a dévoilé une nouvelle figure du président américain Joe Biden et a retiré Donald Trump pour le mettre en réserve.

Le musée Grevin a été inauguré en 1881 et compte plus de 500 figures célèbres, d’Albert Einstein à la reine Elizabeth II.

153035 300x169 - France : le musée Grévin punit Vladimir Poutine

Source

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - France : le musée Grévin punit Vladimir Poutine Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire