Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Forces françaises au Sahel/ Macron: “des gens disent tout et n’importe quoi”
14/01/2020 à 21h01 par La redaction

C'est un Emmanuel Macron très remonté qu’il a été donné d’entendre le 13 janvier à l’issue du sommet de Pau qui a réuni les 5 chefs d’Etat du Sahel et lui.

Les forces françaises sont indésirables dans le Sahel si l’on s’en tient aux propos tenus depuis quelques mois par des leaders politiques et des activistes web sur les réseaux sociaux dans les pays membres du G5 Sahel: Burkina Faso, Mali, Niger, Mauritanie, Tchad. Les forces venues de la métropole sont accusées de piller les ressources minières et les richesses de ces pays, qu’elles sont sensées pourtant protéger face aux terroristes qui sévissent dans la zone.

La pression est montée d’un cran lorsque des milliers de personnes réunies le 10 janvier dernier à Bamako, la capitale malienne, ont appelé à une intervention des forces russes, non sans souhaiter le départ des militaires venus de l’hexagone. Emmanuel Macron qui attendait une position claire des chefs d’Etat de la région, les a convoqués à un sommet à Pau, commune du sud-ouest de la France. Après avoir été rassuré par ces derniers, le président Français est monté au créneau pour se faire entendre.

Voici ses propos: 

« A chaque fois qu’un Etat demandera à l’armée française de ne plus être là, nous quitterons.

Notre seul intérêt et je l’ai dit tout à l’heure, c’est la lutte contre le terrorisme et la stabilité et la souveraineté des  Etats où nous sommes présents. J’entends beaucoup de choses sur les réseaux, dans les déclarations.  J’entends beaucoup de gens  dans votre pays qui disent tout et n’importe quoi. Demandez-vous par qui ils sont payés, demandez-vous quels intérêts ils servent.

Moi j’ai mon idée. Mais que ces gens-là disent qui se fait tuer pour leurs enfants. Moi je sais qui est tombé pour la sécurité des Maliennes et des Maliens, des Nigériens, des Burkinabè : des soldats français.  Je le fais en conscience quand je décide de les envoyer là bas.

Donc les discours que j’ai pu entendre ces dernières semaines, sont indignes.  Indignes. Ils sont combattus avec beaucoup fermeté par vos dirigeants et je les en remercie.

Ils (les discours) sont indignes parce qu’ils servent aussi d’autres  intérêts.

Soit, ils servent les intérêts des groupes terroristes qu’ils voudraient voir plus puissants dans vos pays, soit ils servent d’autres puissances étrangères qui veulent simplement voir les européens plus loin parce qu’ils ont, eux, leur propre agenda, agenda de mercenaires.

 On n’a pas cet agenda-là. L’armée française est là pour la sécurité et la stabilité. Je n’ai pas d’autre intérêt « 

Notons qu’il a été décidé au terme de ce sommet de l’envoi de 200 soldats supplémentaires dans le Sahel, où les morts se comptent désormais par centaines, avec des terroristes qui semblent avoir renforcé leurs capacités de nuisance.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Burkina Faso : un Américain mortellement abattu

23/11/2020

Burkina Faso :...

Un Américain a été tué en fin...
Adama Bictogo lance des piques au président Henri Konan Bédié

23/11/2020

Adama Bictogo...

Après la déclaration du président Henri Konan...
Après sa visite chez Gbagbo en Belgique, Guillaume Soro empêché de revenir en France

23/11/2020

Après sa...

  L'Hexagone a visiblement définitevement décidé de ne plus...
Togo : Nathaniel Olympio dénonce la couleur de certaines écoles publiques

23/11/2020

Togo :...

  Le président du parti des Togolais...
L'Union Africaine secouée par la disparition de plus de 550 millions de F CFA de ses caisses

23/11/2020

L’Union Africaine...

C'est un branle-bas au sein de l'Union...
Adama Bictogo:” Le sieur Soro saura qu’il y a un terminus pour tout ce qui s’apparente à la délinquance politique”

23/11/2020

Adama Bictogo:”...

Adama Bictogo garde une rancune de chameau...
Adama Bictogo à propos de Bédié:” Il est tellement habité par l’Ivoirité…”

23/11/2020

Adama Bictogo...

Le Directeur Exécutif du RHDP, Adama Bictogo...
États-Unis : cette loi ”polémique” que Trump voudrait faire adopter avant de céder le pouvoir

23/11/2020

États-Unis :...

Le Président Trump envisagerait de mettre fin...
Adjoumani après les préalables de l’opposition:” Bédié préfère engager l’épreuve de force avec le pouvoir”

23/11/2020

Adjoumani après...

Le Porte-parole principal du RHDP, le ministre...
Révélation: Vladimir Poutine lutte contre le cancer et la maladie de Parkinson selon une source russe

23/11/2020

Révélation: Vladimir...

Un critique de Vladimir Poutine a affirmé...
Affaire passeport Laurent Gbagbo : voici les conditions posées par Ouattara

22/11/2020

Affaire passeport...

L'affaire du passeport de l'ancien président ivoirien...
Le p0rn0 est-il mauvais pour la santé?

22/11/2020

Le p0rn0...

Le p0rn0 est-il mauvais pour la santé?...
Robert Malm parle de son passage dans l'équipe nationale togolaise

22/11/2020

Robert Malm...

Robert Malm parle de son passage au...
Mo Gates descend les joueurs sénégalais : «Je pèse plus de 130 millions de dollars... »

22/11/2020

Mo Gates...

L’entrepreneur sénégalais vivant aux États-Unis, Mo Gates,...
Togo :  La conseillère municipale Dédé Akpédjé Messan primée

22/11/2020

Togo : ...

Elle fait sans aucun doute partie de...
Togo :  Un homme retrouvé mort à Dapaong

22/11/2020

Togo : ...

Les habitants de la ville de Dapaong...
Série «Infidèles» : L’ONG saisit à nouveau le CNRA concernant les dérives verbales...

22/11/2020

Série «Infidèles»...

Mame Mactar Guèye, président de l’ONG Jamra,...
Présidentielle aux Etats-Unis: Voici pourquoi Vladimir Poutine n'a pas encore félicité Joe Biden

22/11/2020

Présidentielle aux...

La victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine...
Wally Seck et son fils se baladent, dansent dans les rues de New York (Vidéo)

22/11/2020

Wally Seck...

  Wally Seck est bien une star...
Robert Lewandowski honoré par les supporters polonais

22/11/2020

Robert Lewandowski...

Robert Lewandowski honoré par les supporters polonais...

C'est un Emmanuel Macron très remonté qu’il a été donné d’entendre le 13 janvier à l’issue du sommet de Pau qui a réuni les 5 chefs d’Etat du Sahel et lui.

Les forces françaises sont indésirables dans le Sahel si l’on s’en tient aux propos tenus depuis quelques mois par des leaders politiques et des activistes web sur les réseaux sociaux dans les pays membres du G5 Sahel: Burkina Faso, Mali, Niger, Mauritanie, Tchad. Les forces venues de la métropole sont accusées de piller les ressources minières et les richesses de ces pays, qu’elles sont sensées pourtant protéger face aux terroristes qui sévissent dans la zone.

La pression est montée d’un cran lorsque des milliers de personnes réunies le 10 janvier dernier à Bamako, la capitale malienne, ont appelé à une intervention des forces russes, non sans souhaiter le départ des militaires venus de l’hexagone. Emmanuel Macron qui attendait une position claire des chefs d’Etat de la région, les a convoqués à un sommet à Pau, commune du sud-ouest de la France. Après avoir été rassuré par ces derniers, le président Français est monté au créneau pour se faire entendre.

Voici ses propos: 

« A chaque fois qu’un Etat demandera à l’armée française de ne plus être là, nous quitterons.

Notre seul intérêt et je l’ai dit tout à l’heure, c’est la lutte contre le terrorisme et la stabilité et la souveraineté des  Etats où nous sommes présents. J’entends beaucoup de choses sur les réseaux, dans les déclarations.  J’entends beaucoup de gens  dans votre pays qui disent tout et n’importe quoi. Demandez-vous par qui ils sont payés, demandez-vous quels intérêts ils servent.

Moi j’ai mon idée. Mais que ces gens-là disent qui se fait tuer pour leurs enfants. Moi je sais qui est tombé pour la sécurité des Maliennes et des Maliens, des Nigériens, des Burkinabè : des soldats français.  Je le fais en conscience quand je décide de les envoyer là bas.

Donc les discours que j’ai pu entendre ces dernières semaines, sont indignes.  Indignes. Ils sont combattus avec beaucoup fermeté par vos dirigeants et je les en remercie.

Ils (les discours) sont indignes parce qu’ils servent aussi d’autres  intérêts.

Soit, ils servent les intérêts des groupes terroristes qu’ils voudraient voir plus puissants dans vos pays, soit ils servent d’autres puissances étrangères qui veulent simplement voir les européens plus loin parce qu’ils ont, eux, leur propre agenda, agenda de mercenaires.

 On n’a pas cet agenda-là. L’armée française est là pour la sécurité et la stabilité. Je n’ai pas d’autre intérêt « 

Notons qu’il a été décidé au terme de ce sommet de l’envoi de 200 soldats supplémentaires dans le Sahel, où les morts se comptent désormais par centaines, avec des terroristes qui semblent avoir renforcé leurs capacités de nuisance.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire