Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Football : la santé des joueurs réellement menacée par la reprise de la Bundesliga ?
14/05/2020 à 10h45 par La redaction
Alors que la Bundesliga finalise les modalités de son grand retour sur les pelouses le 16 mai, les inquiétudes ne sont pas totalement balayées. Malgré le minutieux dispositif sanitaire mis en place, les joueurs seront inévitablement exposés au danger.
Premier championnat majeur de football à reprendre le chemin des pelouses, samedi 16 mai, la Bundesliga cristallise toutes les attentions, et pas seulement au niveau sportif. Malgré le protocole sanitaire draconien prévu pour cette reprise, les joueurs pourraient en effet s'exposer à des lésions pulmonaires "irréversibles" en cas d'infection au coronavirus, avec un risque de déclin des performances, explique un médecin du sport réputé en Allemagne, contacté par l'AFP.
Dans un entretien téléphonique, le professeur Wilhelm Bloch, de l'École supérieure du sport de Cologne, s'inquiète des conditions de ce retour au terrain malgré les consignes sanitaires, jugeant le protocole de la Ligue allemande (DFL) "pas sûr à 100 %".
Le protocole sanitaire de la Bundesliga protège-t-il complètement les joueurs ?
Wilhelm Bloch : Il n'est pas sûr à 100 %. Le protocole minimise les risques, mais il n'existe pas de protection à 100 %, et le danger existe toujours de voir un joueur ou un membre de l'encadrement infecté par le virus. Le risque est difficile à évaluer. Cela dépend naturellement de l'environnement et de la situation générale dans le pays. Les joueurs ne sont pas en quarantaine totale, ils côtoient leurs familles, même s'ils ont reçu des consignes pour limiter les contacts. Et il y a aussi les risques pendant les matches. Ils seront tous testés, mais les tests de coronavirus ne fonctionnent pas tous parfaitement, il y a une marge d'erreur relativement importante.
Y a-t-il un risque pour la carrière des joueurs en cas d'infection ?
Oui. Généralement, la constitution physique, le système immunitaire et le système cardio-vasculaire des sportifs de haut niveau fait que le risque pour eux est faible. Mais nous ne savons pas pour le moment si une infection mineure ou des symptômes mêmes légers ne provoquent pas des dégâts, comme par exemple de petites cicatrisations des poumons après une inflammation, ou la formation de tissu conjonctif, c'est-à-dire une fibrose. Ces dommages peuvent être irréversibles, ou peuvent perdurer très longtemps avant que le corps ne les répare. Il y a là un risque pour les sportifs de haut niveau de perdre leur niveau de performance, et de ne jamais le retrouver. Nous avons déjà eu des joueurs infectés en Europe et nous saurons bientôt s'ils récupèrent l'intégralité de leurs capacités.
La reprise après deux mois aura lieu sans matches amicaux, avec peu d'entraînement. Quel est le danger ?
Évidemment, les joueurs ne sont pas préparés de façon optimale. En fonction du degré de préparation, les risques de blessure augmentent. On peut penser que les joueurs vont être plus sujets aux blessures, et qu'on verra des blessures musculaires, mais aussi des blessures de l'appareil locomoteur, des tendons. On ne peut pas comparer avec un début de saison. En début de saison, ils ont normalement une période d'entraînement très intensif, ensuite une courte pause pour que le corps puisse se régénérer, et ensuite ils attaquent la saison. Là, ça n'a pas été possible pour toutes les équipes.
Comment se donner à 100 % en match sans appréhension lorsqu'on vit depuis des semaines dans un monde où il faut éviter tout contact ?
C'est la question. Je ne suis pas psychologue, c'est difficile à évaluer. Mais je crois que ça va être une transition difficile et que ça ne sera pas forcément bon pour leur performance. Il faudra aussi considérer ces facteurs et les compter parmi les facteurs de risques de blessure.
Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Rennes : L’attaquant sénégalais Mbaye Niang est de retour pour affronter Bordeaux

19/11/2020

Rennes :...

Les championnats européens vont reprendre ce vendredi...
Soro depuis Paris prévient encore: “Le peuple ivoirien n’acceptera JAMAIS le 3ème mandat de Ouattara”

19/11/2020

Soro depuis...

Le découragement peut gagner bien des esprits...
Affi N’guessan aidé dans sa cavale par un gendarme ?/ Pourquoi le Général Apalo Touré “dément formellement”

19/11/2020

Affi N’guessan...

Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale...
Message politique à Laurent Gbagbo/ Bédié reconnait désormais Affi comme président du FPI

19/11/2020

Message politique...

Lentement mais surement, les dissensions qui minent...
Côte d’Ivoire-ONU/ Selon l’Ong UN Watch, “Le pays est au bord de la guerre civile”

19/11/2020

Côte d’Ivoire-ONU/...

UN Watch appuie sur la sonnette d’alarme....
Incroyable/ Le Pape François aime une photo d’une fille presque nue sur internet

19/11/2020

Incroyable/ Le...

C’est le buzz people du moment dans...
“7 femmes tuées à Abobo”/ Souley de Paris (proche de Soro) accuse le RDR: “Quand vous avez fait tuer des femmes à Abobo, c’était à cause de quoi ?

19/11/2020

“7 femmes...

Proche de Guillaume Soro et militant actif...
Nathalie Yamb était-elle la femme cachée de Jerry Rawlings ?

19/11/2020

Nathalie Yamb...

C'est la rumeur qui enfle sur internet...
Michael B. Jordan, l'homme le plus sexy de l'année

19/11/2020

Michael B....

Michael Bakari Jordan, l'homme le plus sexy...
Secteur de la pêche : Macky donne une batterie d’instructions à Alioune Ndoye

19/11/2020

Secteur de...

En ces temps de vagues d’émigration clandestine...
[Profil] Marième Dial : La provocatrice !

19/11/2020

Marième...

Halima Gadji est un personnage particulier. Après...
Le mannequin Adja Diallo dément avoir tenu de tels propos à l'encontre d'Adebayor

19/11/2020

Le mannequin...

Depuis quelques jours, des propos blessants contre...
Cette photo de Cardi B provoque l’indignation des internautes, la chanteuse s’excuse

19/11/2020

Cette photo...

Pour la couverture du magazine “Footwear News”,...
Etrange maladie chez des pêcheurs sénégalais : Ce que révèle le rapport d’investigation

19/11/2020

Etrange maladie...

La maladie mystérieuse qui a touché plusieurs...
Le promoteur de Diamniadio Lake City convoqué à la DIC !

19/11/2020

Le promoteur...

L’homme d’affaires Diène Marcel Diagne, promoteur de...
Cyber-criminalité : Un « Kocc » peut en cacher un autre

19/11/2020

Cyber-criminalité :...

Célèbre sur les réseau sociaux, Kocc est...
Trafic de passeports et séjours Schengen: Le réseau du Point E démantelé

19/11/2020

Trafic de...

Ils étaient trois  à travailler dans une...
Trafic de faux billets: 2 nigérians et un malien tombent au… Sénégal

19/11/2020

Trafic de...

Ils viennent du Nigeria et du Mali...
Mort de Rawlings : Une décision de Nana Akufo-Addo en serait la cause

19/11/2020

Mort de...

  Pour Salifu Maase, Rawlings serait encore...
Les résultats du concours de la gendarmerie 2020 disponibles : voici le lien pour les consulter

19/11/2020

Les résultats...

Les résultats du concours de la gendarmerie...
Alors que la Bundesliga finalise les modalités de son grand retour sur les pelouses le 16 mai, les inquiétudes ne sont pas totalement balayées. Malgré le minutieux dispositif sanitaire mis en place, les joueurs seront inévitablement exposés au danger.
Premier championnat majeur de football à reprendre le chemin des pelouses, samedi 16 mai, la Bundesliga cristallise toutes les attentions, et pas seulement au niveau sportif. Malgré le protocole sanitaire draconien prévu pour cette reprise, les joueurs pourraient en effet s'exposer à des lésions pulmonaires "irréversibles" en cas d'infection au coronavirus, avec un risque de déclin des performances, explique un médecin du sport réputé en Allemagne, contacté par l'AFP.
Dans un entretien téléphonique, le professeur Wilhelm Bloch, de l'École supérieure du sport de Cologne, s'inquiète des conditions de ce retour au terrain malgré les consignes sanitaires, jugeant le protocole de la Ligue allemande (DFL) "pas sûr à 100 %".
Le protocole sanitaire de la Bundesliga protège-t-il complètement les joueurs ?
Wilhelm Bloch : Il n'est pas sûr à 100 %. Le protocole minimise les risques, mais il n'existe pas de protection à 100 %, et le danger existe toujours de voir un joueur ou un membre de l'encadrement infecté par le virus. Le risque est difficile à évaluer. Cela dépend naturellement de l'environnement et de la situation générale dans le pays. Les joueurs ne sont pas en quarantaine totale, ils côtoient leurs familles, même s'ils ont reçu des consignes pour limiter les contacts. Et il y a aussi les risques pendant les matches. Ils seront tous testés, mais les tests de coronavirus ne fonctionnent pas tous parfaitement, il y a une marge d'erreur relativement importante.
Y a-t-il un risque pour la carrière des joueurs en cas d'infection ?
Oui. Généralement, la constitution physique, le système immunitaire et le système cardio-vasculaire des sportifs de haut niveau fait que le risque pour eux est faible. Mais nous ne savons pas pour le moment si une infection mineure ou des symptômes mêmes légers ne provoquent pas des dégâts, comme par exemple de petites cicatrisations des poumons après une inflammation, ou la formation de tissu conjonctif, c'est-à-dire une fibrose. Ces dommages peuvent être irréversibles, ou peuvent perdurer très longtemps avant que le corps ne les répare. Il y a là un risque pour les sportifs de haut niveau de perdre leur niveau de performance, et de ne jamais le retrouver. Nous avons déjà eu des joueurs infectés en Europe et nous saurons bientôt s'ils récupèrent l'intégralité de leurs capacités.
La reprise après deux mois aura lieu sans matches amicaux, avec peu d'entraînement. Quel est le danger ?
Évidemment, les joueurs ne sont pas préparés de façon optimale. En fonction du degré de préparation, les risques de blessure augmentent. On peut penser que les joueurs vont être plus sujets aux blessures, et qu'on verra des blessures musculaires, mais aussi des blessures de l'appareil locomoteur, des tendons. On ne peut pas comparer avec un début de saison. En début de saison, ils ont normalement une période d'entraînement très intensif, ensuite une courte pause pour que le corps puisse se régénérer, et ensuite ils attaquent la saison. Là, ça n'a pas été possible pour toutes les équipes.
Comment se donner à 100 % en match sans appréhension lorsqu'on vit depuis des semaines dans un monde où il faut éviter tout contact ?
C'est la question. Je ne suis pas psychologue, c'est difficile à évaluer. Mais je crois que ça va être une transition difficile et que ça ne sera pas forcément bon pour leur performance. Il faudra aussi considérer ces facteurs et les compter parmi les facteurs de risques de blessure.
Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire