Football féminin : Le FC Barcelone bat Wolfsburg et établit un record d’affluence


Video player

Barcelone a infligé cinq buts à Wolfsburg lors du match aller de la demi-finale de la Ligue des champions féminine devant un public record de 91 648 personnes au Nou Camp.

Les championnes d’Espagne, qui ont remporté le triplé la saison dernière, ont mené 2-0 en 10 minutes grâce à des buts d’Aitana Bonmati et de Caroline Graham Hansen.

Jenni Hermoso et la capitaine Alexia Putellas ont ensuite doublé l’avance de Barcelone. Jill Roord, de Wolfsburg, a réduit la marque en deuxième mi-temps, avant que Putellas n’inscrive un penalty pour porter le score à 5-1.

Les doubles championnes de Wolfsburg ont été balayées par la pression initiale de Barcelone, qui a établi le précédent record pour un match féminin lorsqu’elles ont joué devant 91 553 personnes pour leur victoire en quart de finale contre le Real Madrid, rival d’El Clasico, le mois dernier.

Le Nou Camp a eu droit à une prestation étincelante de la part des championnes en titre. Bonmati, qui est sortie sous une ovation en deuxième mi-temps, a puni l’équipe allemande lorsqu’elle a été jouée derrière au bout de trois minutes.

Fridolina Rolfo a failli inscrire un autre but quelques secondes plus tard en tirant à quelques centimètres du but. Wolfsburg n’avait toujours pas pris son envol lorsque Graham Hansen a coupé sur son pied gauche et enroulé le ballon dans le coin pour porter le score à 2-0.

Les visiteurs sont passés tout près lorsque Svenja Huth a été lancé par Roord, mais l’attaquant de Wolfsburg a été contré par un blocage de la ligne de but et un arrêt dans la foulée.

Barcelone poussait pour accroître son avance, ajoutant un troisième et un quatrième but avant la mi-temps lorsque Hermoso reprenait avec sang-froid une coupe de Maria Torrejon et que Putellas était glissé derrière.

Tollejon, Putellas et Rolfo se créaient d’autres occasions, tandis qu’Ana-Maria Crnogorcevic voyait son but annulé pour hors-jeu suite à un contrôle VAR en début de seconde période, Claudia Pina touchait la barre transversale et la remplaçante Asisat Oshoala était repoussée à bout portant.

Roord a donné une lueur d’espoir à Wolfsburg à la 70e minute en glissant le ballon dans les filets de la gardienne Sandra Panos, mais les Allemandes auront fort à faire au match retour pour renverser la vapeur après le penalty de Putellas qui a porté le score à 5-1.

Les 91 648 supporters présents ont chanté, joué du tambour et agité des drapeaux après la démonstration impressionnante des tenantes du titre.

Wolfsburg doit maintenant revenir à la maison face à une équipe de Barcelone qui a gagné tous ses matchs depuis le match nul 1-1 contre le Paris Saint-Germain en demi-finale aller de la Ligue des champions l’année dernière.

Lyon, sept fois vainqueur, affronte son rival français, le Paris Saint-Germain, le dimanche 24 avril, dans la deuxième demi-finale.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire