Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Financement libyen : Nicolas Sarkozy de nouveau face aux juges
10/06/2020 à 00h16 par La redaction
Huit ans après les premières accusations, Nicolas Sarkozy et ses proches ont rendez-vous ce mercredi devant la cour d’appel de Paris. L’ancien président français compte contester la validité de l’enquête judiciaire sur un financement libyen présumé de sa campagne 2007.
L’enquête sur le financement libyen présumé de la campagne 2007 de Nicolas Sarkozy a-t-elle été bâclée ? C’est à cette question que doit répondre la cour d’appel de Paris, ce mercredi 10 juin. L’ancien président français, ses ex-ministres Claude Guéant, Éric Woerth et Brice Hortefeux – tous mis en examen sauf ce dernier – ont soulevé une série de nullités contre l’enquête ouverte en 2013 par le juge Serge Tournaire, un an après la publication par le site Mediapart d’un document censé prouver que l’existence de fonds occultes.
Autre protagoniste au cœur du dossier, l’homme d’affaires Alexandre Djouhri, mis en examen et remis par les autorités britanniques à la France fin janvier, a également déposé plusieurs recours. Les requêtes des protagonistes devraient être examinées à huis clos. Démarrée en 2012, l’affaire du financement libyen a donné lieu à une enquête à tiroirs, qui mêle hommes politiques et intermédiaires douteux. Jeune Afrique vous aide à y voir plus clair.
La galaxie Kadhafi
Témoignages de dignitaires libyens, notes des services secrets de Tripoli, accusations d’un intermédiaire… Une somme d’indices troublants a donné corps, en sept ans, à la thèse de mallettes envoyées par Mouammar Kadhafi à l’équipe de campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Les premières accusations sont lancées par le fils du Guide, Seif al-Islam, à la chute de son père en 2011. Dans un entretien diffusé par Euronews, le cadet Kadhafi accable celui qui est encore le chef d’État français : « Il faut que Nicolas Sarkozy rende l’argent. C’est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve (…). Nous le révélerons tout prochainement. »
Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Sergio Cortés, Incroyable Sosie De Michael Jackson

27/11/2020

Sergio Cortés,...

Sergio Cortes est une célébrité de par...
Voici les meilleurs buteurs.

27/11/2020

Voici les...

Football /UEFA Champions league: Voici les 6...
Emmanuel Macron adresse cette énorme insulte  à des journalistes de BFMTV

27/11/2020

Emmanuel Macron...

Emmanuel Macron adresse cette énorme insulte à...
La police parisienne suspendue pour avoir battu un homme noir

27/11/2020

La police...

La police parisienne suspendue pour avoir battu...
Des médecins chinois emprisonnés pour prélèvement illégal d'organes

27/11/2020

Des médecins...

Des médecins chinois emprisonnés pour prélèvement illégal...
Zlatan Ibrahimovic en colère contre la FIFA et EA Sport.

26/11/2020

Zlatan Ibrahimovic...

Sport/ Zlatan Ibrahimovic en colère contre la...
Bénin : Patrice Talon évoque son bilan

26/11/2020

Bénin :...

  Le président béninois, Patrice Talon continue...
Sénégal - Incendie au marché Ocass: Serigne Mountakha offre 100 millions de Fcfa aux sinistrés

26/11/2020

Sénégal –...

Le khalife général des mourides a offert...
Football-Diego-Maradona-legende-a-double-facette.Doingbuzz.jpg

26/11/2020

Football :...

Diego Maradona, le prodige du football argentin...
USA : Joe Biden rassure qu’il dirigera en toute indépendance

26/11/2020

USA : Joe...

Ce n’est un secret pour personne, le...
Burundi : le gouvernement expulse un homme blanc raciste

26/11/2020

Burundi :...

Apparemment, le gouvernement burundais ne tolère aucunement...
Aya Nakamura : Un incroyable record pour son nouvel album

26/11/2020

Aya Nakamura...

Après avoir fait danser la planète avec...
Togo : Le bras de fer entre l’ARCEP et Togocel continue

26/11/2020

Togo : Le...

Après les reproches de l’Autorité de Régulation...
Quelques définition dans la loi du jeu: la loi 12.

26/11/2020

Quelques définition...

Arbitrage/ Quelques définitions dans la loi du...
On sait enfin où se trouve Debordo Leekunfa

26/11/2020

On sait...

Sa dernière publication sur sa Page Facebook...
Basketball/NBA: Serge Ibaka signe aux Clippers.

26/11/2020

Basketball/NBA: Serge...

Basket-ball/NBA: Serge lbaka signe aux Clippers.  ...
Le milliardaire sénégalais Mo Gates surnomme son chien Sa Ndiogou de Walf Tv (Vidéo)

26/11/2020

Le milliardaire...

Le jeune entrepreneur sénégalais Mo Gates vivant...
Après la polémique sur Adebayor, Adja Diallo prépare quelque chose (Vidéo)

26/11/2020

Après la...

Ces derniers jours des propos blessants contre...
Nouveau classement pour les pires mots de passe en 2020

26/11/2020

Nouveau classement...

Le nouveau classement des pires mots de...
Côte d'Ivoire : Un Turc vole au secours de l'orphelin dont la tête du père a été tranchée.

26/11/2020

Côte d’Ivoire...

Toussaint N'guessan Koffi est le nom de...
Huit ans après les premières accusations, Nicolas Sarkozy et ses proches ont rendez-vous ce mercredi devant la cour d’appel de Paris. L’ancien président français compte contester la validité de l’enquête judiciaire sur un financement libyen présumé de sa campagne 2007.
L’enquête sur le financement libyen présumé de la campagne 2007 de Nicolas Sarkozy a-t-elle été bâclée ? C’est à cette question que doit répondre la cour d’appel de Paris, ce mercredi 10 juin. L’ancien président français, ses ex-ministres Claude Guéant, Éric Woerth et Brice Hortefeux – tous mis en examen sauf ce dernier – ont soulevé une série de nullités contre l’enquête ouverte en 2013 par le juge Serge Tournaire, un an après la publication par le site Mediapart d’un document censé prouver que l’existence de fonds occultes.
Autre protagoniste au cœur du dossier, l’homme d’affaires Alexandre Djouhri, mis en examen et remis par les autorités britanniques à la France fin janvier, a également déposé plusieurs recours. Les requêtes des protagonistes devraient être examinées à huis clos. Démarrée en 2012, l’affaire du financement libyen a donné lieu à une enquête à tiroirs, qui mêle hommes politiques et intermédiaires douteux. Jeune Afrique vous aide à y voir plus clair.
La galaxie Kadhafi
Témoignages de dignitaires libyens, notes des services secrets de Tripoli, accusations d’un intermédiaire… Une somme d’indices troublants a donné corps, en sept ans, à la thèse de mallettes envoyées par Mouammar Kadhafi à l’équipe de campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Les premières accusations sont lancées par le fils du Guide, Seif al-Islam, à la chute de son père en 2011. Dans un entretien diffusé par Euronews, le cadet Kadhafi accable celui qui est encore le chef d’État français : « Il faut que Nicolas Sarkozy rende l’argent. C’est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve (…). Nous le révélerons tout prochainement. »
Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire