Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
« Faure ne voulait pas toucher à Agbéyomé »
02/04/2020 à 15h10 par Aimé AMSON

Faure Gnassingbé, le président de la république n’en voulait même pas Agbéyomé Kodjo, candidat de la dynamique Kpodzro à la présidentielle du 22 février prochain, a déclaré, l’ancien président de l’Assemblée nationale Fambare Ouattara Natchaba dans une interview accordée au confrère l’opinion.

Convoqué au Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC), Agbéyomé devait se présenter mais selon les informations l’ancien président de l’Assemblée nationale s’est représenté. Mais cette convocation en pleine crise sanitaire n’était pas l’ordre du jour, a indiqué Fambare Ouattara Natchaba.

Lire aussi : « Je pardonne tout à Faure Gnanssigbé » dixit Agbéyomé Kodjo

Pour lui, le président Faure Gnassingbé préfère qu’il ait une tranquillité dans le pays de vouloir répondre à Agbéyomé Kodjo. « La zizanie dont vous avez parlé est vraie parce que le pouvoir du Président Faure veut qu’il y ait la tranquillité. C’est pourquoi rien n’a été fait contre Agbéyomé. (…) »

« Et celui-là [Agbéyomé] je le connais bien, toute sa vie durant, ce bon gars a acquis tout par coup de force. Il a été Président de l’Assemblée, j’étais son Vice-Président », a-t-il rappelé.

Avec l’actuel Président, a-t-il poursuivi nous étions aux USA à la Convention Démocrate quand il a réussi à renverser le Premier ministre Koffi Adoboli et il a pris la place, ce qui m’a permis de devenir Président de l’Assemblée. Avant cela, il avait voulu faire main basse sur le parti ce que nous avons refusé, c’est en pleine séance du congrès, en éjectant Dama Dramani.

Lire aussi : Les personnes du groupe sanguin O sont mieux immunisées contre le Covid-19, les raisons

« Quand il était Premier ministre, il a organisé ce qu’il appelle « La Rénovation » avec son ami Dahuku Péré, voilà où il en est aujourd’hui. Il dit qu’il ne va pas fuir, pourquoi n’est-il pas resté en ce moment. Voilà un homme qui n’est pas fiable flanqué d’un abbé dont l’âge devait bonifier la sagesse, mais je pense que ce n’est pas le cas. Lui on peut lui pardonner, vu son âge ; quant à M. Agbéyomé Kodjo, il est en train de creuser sa propre tombe, c’est ce que le ministre des droits de l’homme lui a dit, « de cesser ».

Dans la foulée, il tacle son ancien collègue Agbéyomé de faut citoyen « Mais samedi il a encore récidivé. Personne, en dehors du Chef de l’Etat, légalement élu, qui est Faure ne peut se permettre cela. Son mandat n’est même pas encore terminé et le prochain mandat, quand il va prêter le serment va courir. Donc ne peut user des armoiries de l’Etat, faire jouer l’hymne avant et après son discours…Agbéyomé le fait à quel titre ? Mes chers compatriotes, il ne faut pas vous laisser flouer par un pseudo Togolais. Toute chose ne se dit pas ».

« Quand il parle de 2005, je lui retourne la question suivante : Tu veux diriger le Togo et tu penses que l’un de tes adversaires doit être empêché parce qu’il a commis un crime imprescriptible. Pourquoi n’a-t-il pas saisi la cour constitutionnelle à l’époque ? Parce que justement, cela n’a pas été fait. Ce n’est pas Faure qui a fait ce qui a été fait et pour cela il a dû démissionner, remettant les choses à l’Etat et conférant à Abass Bonfoh le titre de Président de la République par intérim. Mais tout ce qu’il dit, il raconte des bêtises », a-t-il conclu.

Lire aussi : Football : Lionel Messi irrite les fans du FC Barcelone

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Sénégal : De jeunes pêcheurs sénégalais frappés par maladie rare dans la mer, un bateau étranger indéxé (Photos 08)

17/11/2020

Sénégal :...

Selon nos confrères de Senego qui détient l'exclusivité,...
"BARÇA WALLA BARSAKH" - Annoncé mort, il débarque chez lui le jour de ses funérailles et raconte l'horreur (Vidéo)

17/11/2020

« BARÇA WALLA...

Cheikh Tidjane Dièye, habitant le village de...
Sadio Mané en visite au nouveau centre de formation de Liverpool (Photos)

17/11/2020

Sadio Mané...

Fraichement de retour à Liverpool, Mané a...
Un enfant de 5 ans meurt suite à une punition pour avoir pissé au lit

17/11/2020

Un enfant...

Yanis, un enfant de 5 ans, est-il...
Être célibataire est désormais un handicap, selon l’OMS

17/11/2020

Être célibataire...

Selon le Telegraph (quotidien d'information britannique), l’Organisation...
1 an après qu'il ait été qualifié de "laid", voici les nouvelles photos du joueur sénégalais Krépin Diatta

17/11/2020

1 an...

Krepin Diatta est un footballeur professionnel de...
Le banquier Tidjane Thiam détesté en Côte d'Ivoire ?

17/11/2020

Le banquier...

Si beaucoup pensent que Tidjane Thiam est...
« Ouattara a perdu la bataille de la communication au plan international »

17/11/2020

« Ouattara...

La presse occidentale et française en particulier...
« L’argent des élections ! Ouattara est fâché » : ADO convoque une réunion du RDHP ce 17 novembre 2020

17/11/2020

« L’argent...

Alassane Ouattara, Président du RHDP, convoque les...
Revue de la presse sénégalaise du 17 novembre 2020

17/11/2020

Revue de...

La revue de la presse sénégalaise du...
Jean-Christophe Belliard, ambassadeur de France à Abidjan: son message à la communauté française en Côte d’Ivoire

17/11/2020

Jean-Christophe Belliard,...

Message Jean-Christophe Belliard, Ambassadeur de France à...
Indice Mo Ibrahim 2020, bonne gouvernance : la Côte d’Ivoire classée 18e

17/11/2020

Indice Mo...

La Côte d’Ivoire occupe le 18e rang...
Covid-19 : la Russie signale 22.410 nouveaux cas d’infection

17/11/2020

Covid-19 :...

La Russie a enregistré 22.410 cas d’infection...
Coronavirus : le point dans le monde au 17 novembre 2020

17/11/2020

Coronavirus :...

Le point du Coronavirus dans le monde...
Il affirme avoir gagné la présidentielle américaine et non son adversaire démocrate Joe Biden. « J’ai gagné cette élection »

17/11/2020

Donald Trump...

Le présidant sortant Donald Trump n'est pas...
Présidentielle au Niger : démission des ministres et hauts fonctionnaires candidats

17/11/2020

Présidentielle au...

Présidentielle au Niger : des ministres et...
« Ouattara souffle le chaud et le froid face aux conditions catastrophiques de son élection contestée »

17/11/2020

« Ouattara...

Bally Ferro fait une analyse du bras...
Espagne : Un témoin a vu la police brutaliser un vendeur ambulant sénégalais...

17/11/2020

Espagne :...

Le tribunal de Las Palmas (Espagne) entame...
Amnesty appelle à la libération « sans condition » d’Affi

17/11/2020

Amnesty appelle...

Amnesty International appelle à libération « sans condition »...
Soro Guillaume aux Ivoiriens : « levons-nous, nul ne pourra nous imposer un 3e mandat inconstitutionnel »

17/11/2020

Soro Guillaume...

Soro Guillaume invite les Ivoiriens à se...

Faure Gnassingbé, le président de la république n’en voulait même pas Agbéyomé Kodjo, candidat de la dynamique Kpodzro à la présidentielle du 22 février prochain, a déclaré, l’ancien président de l’Assemblée nationale Fambare Ouattara Natchaba dans une interview accordée au confrère l’opinion.

Convoqué au Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC), Agbéyomé devait se présenter mais selon les informations l’ancien président de l’Assemblée nationale s’est représenté. Mais cette convocation en pleine crise sanitaire n’était pas l’ordre du jour, a indiqué Fambare Ouattara Natchaba.

Lire aussi : « Je pardonne tout à Faure Gnanssigbé » dixit Agbéyomé Kodjo

Pour lui, le président Faure Gnassingbé préfère qu’il ait une tranquillité dans le pays de vouloir répondre à Agbéyomé Kodjo. « La zizanie dont vous avez parlé est vraie parce que le pouvoir du Président Faure veut qu’il y ait la tranquillité. C’est pourquoi rien n’a été fait contre Agbéyomé. (…) »

« Et celui-là [Agbéyomé] je le connais bien, toute sa vie durant, ce bon gars a acquis tout par coup de force. Il a été Président de l’Assemblée, j’étais son Vice-Président », a-t-il rappelé.

Avec l’actuel Président, a-t-il poursuivi nous étions aux USA à la Convention Démocrate quand il a réussi à renverser le Premier ministre Koffi Adoboli et il a pris la place, ce qui m’a permis de devenir Président de l’Assemblée. Avant cela, il avait voulu faire main basse sur le parti ce que nous avons refusé, c’est en pleine séance du congrès, en éjectant Dama Dramani.

Lire aussi : Les personnes du groupe sanguin O sont mieux immunisées contre le Covid-19, les raisons

« Quand il était Premier ministre, il a organisé ce qu’il appelle « La Rénovation » avec son ami Dahuku Péré, voilà où il en est aujourd’hui. Il dit qu’il ne va pas fuir, pourquoi n’est-il pas resté en ce moment. Voilà un homme qui n’est pas fiable flanqué d’un abbé dont l’âge devait bonifier la sagesse, mais je pense que ce n’est pas le cas. Lui on peut lui pardonner, vu son âge ; quant à M. Agbéyomé Kodjo, il est en train de creuser sa propre tombe, c’est ce que le ministre des droits de l’homme lui a dit, « de cesser ».

Dans la foulée, il tacle son ancien collègue Agbéyomé de faut citoyen « Mais samedi il a encore récidivé. Personne, en dehors du Chef de l’Etat, légalement élu, qui est Faure ne peut se permettre cela. Son mandat n’est même pas encore terminé et le prochain mandat, quand il va prêter le serment va courir. Donc ne peut user des armoiries de l’Etat, faire jouer l’hymne avant et après son discours…Agbéyomé le fait à quel titre ? Mes chers compatriotes, il ne faut pas vous laisser flouer par un pseudo Togolais. Toute chose ne se dit pas ».

« Quand il parle de 2005, je lui retourne la question suivante : Tu veux diriger le Togo et tu penses que l’un de tes adversaires doit être empêché parce qu’il a commis un crime imprescriptible. Pourquoi n’a-t-il pas saisi la cour constitutionnelle à l’époque ? Parce que justement, cela n’a pas été fait. Ce n’est pas Faure qui a fait ce qui a été fait et pour cela il a dû démissionner, remettant les choses à l’Etat et conférant à Abass Bonfoh le titre de Président de la République par intérim. Mais tout ce qu’il dit, il raconte des bêtises », a-t-il conclu.

Lire aussi : Football : Lionel Messi irrite les fans du FC Barcelone

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire