Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
FACEBOOK VA-T-IL FINALEMENT BANNIR LES PUBLICITÉS POLITIQUES ?
13/07/2020 à 09h50 par La redaction

Les plateformes en ligne devraient-elles bannir les publicités à caractère politique ? Alors que la date de l’élection présidentielle approche aux États-Unis, cette question fait toujours débat. Pour rappel, en 2019, Twitter a décidé de bannir les pubs à caractère politique. « Nous pensons que la portée du message politique doit être méritée, et non achetée », avait expliqué Jack Dorsey, le patron de la plateforme. Mais en plus de cela, il estime aussi que cela est incohérent de lutter contre les contenus de désinformation, mais de laisser les politiciens diffuser des mensonges s’ils paient pour la publicité.

Facebook, de son côté, a choisi le chemin inverse. Le numéro un des réseaux sociaux n’interdit pas les publicités politiques. Et il estime que ce n’est pas son rôle de censurer les politiciens en vérifiant si les messages diffusés ne contiennent pas de désinformation.

Cependant, nous avons récemment appris que Facebook pourrait finalement céder et opter pour une politique qui pourrait donc être proche de celle de Twitter concernant les pubs politiques. C’est ce qu’indique un article publié vendredi par Bloomberg.

Facebook : vers un changement du règlement concernant les publicités à caractère politique ?

Citant des sources proches du dossier, le média américain explique que Facebook envisage maintenant de bannir les publicités à caractère politique. Cependant, l’entreprise serait encore en train de finaliser cette nouvelle politique. Bloomberg indique que Facebook craindrait qu’un bannissement total puisse affecter les organisations qui encouragent les gens à aller voter, ainsi que la capacité d’un candidat à réagir à l’actualité.

Bien entendu, pour le moment, ces informations ne sont pas officielles. Et de ce fait, celles-ci sont donc encore à considérer avec une extrême prudence. Néanmoins, il est à rappeler qu’actuellement, Facebook est sous la pression d’annonceurs qui ont décidé de ne plus utiliser sa plateforme publicitaire. Ces annonceurs estiment que le réseau social n’a pas pris de mesures suffisantes pour endiguer les propos haineux concernant le mouvement Black Live Matter. Un bannissement des publicités politiques pourrait permettre à Facebook d’améliorer les images, et peut-être convaincre certains des annonceurs qui ont boycotté sa plateforme publicitaire de revenir.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 494 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Les plateformes en ligne devraient-elles bannir les publicités à caractère politique ? Alors que la date de l’élection présidentielle approche aux États-Unis, cette question fait toujours débat. Pour rappel, en 2019, Twitter a décidé de bannir les pubs à caractère politique. « Nous pensons que la portée du message politique doit être méritée, et non achetée », avait expliqué Jack Dorsey, le patron de la plateforme. Mais en plus de cela, il estime aussi que cela est incohérent de lutter contre les contenus de désinformation, mais de laisser les politiciens diffuser des mensonges s’ils paient pour la publicité.

Facebook, de son côté, a choisi le chemin inverse. Le numéro un des réseaux sociaux n’interdit pas les publicités politiques. Et il estime que ce n’est pas son rôle de censurer les politiciens en vérifiant si les messages diffusés ne contiennent pas de désinformation.

Cependant, nous avons récemment appris que Facebook pourrait finalement céder et opter pour une politique qui pourrait donc être proche de celle de Twitter concernant les pubs politiques. C’est ce qu’indique un article publié vendredi par Bloomberg.

Facebook : vers un changement du règlement concernant les publicités à caractère politique ?

Citant des sources proches du dossier, le média américain explique que Facebook envisage maintenant de bannir les publicités à caractère politique. Cependant, l’entreprise serait encore en train de finaliser cette nouvelle politique. Bloomberg indique que Facebook craindrait qu’un bannissement total puisse affecter les organisations qui encouragent les gens à aller voter, ainsi que la capacité d’un candidat à réagir à l’actualité.

Bien entendu, pour le moment, ces informations ne sont pas officielles. Et de ce fait, celles-ci sont donc encore à considérer avec une extrême prudence. Néanmoins, il est à rappeler qu’actuellement, Facebook est sous la pression d’annonceurs qui ont décidé de ne plus utiliser sa plateforme publicitaire. Ces annonceurs estiment que le réseau social n’a pas pris de mesures suffisantes pour endiguer les propos haineux concernant le mouvement Black Live Matter. Un bannissement des publicités politiques pourrait permettre à Facebook d’améliorer les images, et peut-être convaincre certains des annonceurs qui ont boycotté sa plateforme publicitaire de revenir.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 494 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire