Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
FACEBOOK SUPPRIME LE PLUS GRAND GROUPE “ANTI-MASQUE” DES ÉTATS-UNIS
22/07/2020 à 12h47 par La redaction

De l’autre côté de l’Atlantique, la crise du Covid a amené beaucoup d’Américains à porter le masque, comme nous pouvons le faire en Europe. Mais dans le pays de l’Oncle Sam, le port du masque a été un vrai débat de société. Sur fond de crise sanitaire, beaucoup ont plaidé l’intérêt général et la nécessité sanitaire, mais certains ont vu dans l’obligation du masque une violation de leurs libertés. Ainsi, cette partie de l’Amérique s’est regroupée et plus de 9000 personnes avaient rejoint le groupe Facebook « Unmasking America », avant que ce dernier ne soit supprimé. Si le débat est aussi intense de l’autre côté de l’Atlantique, la position des scientifiques américains ne varie pas. Le masque est un élément essentiel pour limiter la propagation du virus. Mais avec un président longtemps réticent lui-même à porter ce fameux masque, il peine à s’imposer dans les différents États américains.

Faute de réponse nationale venant de la maison blanche, une vingtaine d’États américains se sont mobilisés et ont mis en place des lois pour obliger le port du masque dans l’espace public. Ces règles sont plus ou moins strictes selon les États et varient légèrement de l’un à l’autre.

Facebook et les fake news, une lutte controversée

Facebook a annoncé cette semaine que le groupe Unmasking America n’avait pas respecté les règles du réseau social sur la diffusion de fausses informations, il a donc été supprimé du réseau social. Certains y voient une privation des libertés d’expressions sur le réseau social, qui obéit aux ordres et aux lobbys pharmaceutiques. Tandis qu’une autre partie des Américains se réjouit de la fermeture de ce compte, qui diffusait de fausses informations visant à décrédibiliser le virus, le port du masque, et plus généralement l’ensemble des mesures sanitaires préconisées.

Il faut rappeler que Facebook a longtemps été critiqué pour son inefficacité face aux fake news qui se multipliaient sur le réseau social depuis le début de la crise. Le groupe de défense des droits de l’homme Avaaz a révélé qu’une centaine d’informations erronées concernant le virus ou sa propagation s’étaient diffusées sur le réseau social. Ces informations auraient été vues près de 117 millions de fois.

Des fake news toujours plus nombreuses

De son côté, Facebook annonce avoir supprimé plus de 2,5 millions de contenus erronés sur le port du masque, l’utilisation de désinfectant ou encore les kits de dépistage au Covid-19. Un chiffre qui peut sembler impressionnant, mais Facebook c’est 50 000 liens partagés… par minute.

Depuis la fin du printemps, le réseau social de Mark Zukerberg a pris la mesure des événements et a annoncé avoir lancé une intelligence artificielle capable de repérer les fausses informations. Une large série de vérifications humaines continuera d’être menée sur Facebook. Un système d’administrateurs devrait également être mis en place prochainement sur le réseau.

L’objectif est de réduire l’impact des fausses informations sur le réseau en les supprimant au plus vite, avant qu’elles ne soient massivement relayées. Le tout sans tomber dans la censure.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 566 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

La Togolaise Gisèle Victoria Magbo brille dans la diaspora

22/10/2020

La Togolaise...

Elle s’appelle Gisèle Victoria Magbo et est...
Pape François défend le droit des couples homosexuels

22/10/2020

Pape François...

Pour Pape François, les personnes homosexuelles ont...
Alpha Condé : « si la victoire me revient, je reste ouvert au dialogue »

22/10/2020

Alpha Condé :...

Dans le cadre du processus électoral en...
Mali : l'ex-président IBK et son épouse sont de retour

22/10/2020

Mali :...

  Renversé du pouvoir, l'ancien président malien...
Guinée : des observateurs de la CEDEAO surpris avec d'importantes sommes d'argent

22/10/2020

Guinée :...

Cette nouvelle pourrait envenimer la situation post-électorale...
Trump aurait un bureau et un compte bancaire en Chine

22/10/2020

Trump aurait...

  Le président américain, Donald Trump dispose...
Côte d'Ivoire : la Sotra enregistre une perte de deux milliards de FCFA

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La désobéissance civile lancée par l'opposition...
Côte d'Ivoire/ CEI : le gouvernement réserve une place pour le PDCI

22/10/2020

Côte d’Ivoire/...

  Le gouvernement ivoirien a décidé d’examiner...
Mali : l’ex-président Keïta de retour à Bamako deux mois après avoir été renversé

22/10/2020

Mali :...

L’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta (« IBK »),...
Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali

22/10/2020

Opération Barkhane...

Le Premier régiment de chasseurs de Thierville...
$ 1,7 milliard d'aide pour le Burkina, le Mali et le Niger

22/10/2020

$ 1,7...

Encore une information sur l'aide, direz-vous ?...
Un nouveau coronavirus du porc susceptible d’infecter les humains

22/10/2020

Un nouveau...

Il se nomme SADS-CoV, le nouveau coronavirus...
Tensions préélectorales en Côte d’Ivoire, manifestations au Nigeria : la chanteuse Rocky Gold choquée, exprime son indignation

22/10/2020

Tensions préélectorales...

Les nouvelles ne sont pas bonnes dans...
Côte d’Ivoire / Revendications de la FESCI : Kandia Camara répond à la première organisation estudiantine et scolaire

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

Suite au mot d’ordre de grève de...
Présidentielle / La Guinée bascule dans l’horreur…Alpha Condé livre un message

22/10/2020

Présidentielle /...

C’est un éternel recommencement en Guinée. Chaque...
Adama Bictogo, à propos de Simone Gbagbo, Affi, Mabri et Amon Tanoh: ” Ce sont des tonneaux vides…”

22/10/2020

Adama Bictogo,...

Le Directeur Exécutif du RHDP, parti présidentiel...
Nigeria : les manifestations contre les brutalités policières ont déjà coûté à l’économie 1,8 milliard de dollars

22/10/2020

Nigeria :...

Les manifestations au Nigeria contre les brutalités...
En Côte d’Ivoire, des violences ethniques à Bongouanou, à quinze jours de la présidentielle

21/10/2020

En Côte...

A deux semaines de l’élection suprême, des...
Présidentielle en Côte d’Ivoire : un nouveau mort lors de manifestations

21/10/2020

Présidentielle en...

La tension monte dans le pays à...
Côte d’Ivoire : à dix jours de l’élection, Abidjan retient son souffle

21/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les violences ressurgissent un peu partout dans...

De l’autre côté de l’Atlantique, la crise du Covid a amené beaucoup d’Américains à porter le masque, comme nous pouvons le faire en Europe. Mais dans le pays de l’Oncle Sam, le port du masque a été un vrai débat de société. Sur fond de crise sanitaire, beaucoup ont plaidé l’intérêt général et la nécessité sanitaire, mais certains ont vu dans l’obligation du masque une violation de leurs libertés. Ainsi, cette partie de l’Amérique s’est regroupée et plus de 9000 personnes avaient rejoint le groupe Facebook « Unmasking America », avant que ce dernier ne soit supprimé. Si le débat est aussi intense de l’autre côté de l’Atlantique, la position des scientifiques américains ne varie pas. Le masque est un élément essentiel pour limiter la propagation du virus. Mais avec un président longtemps réticent lui-même à porter ce fameux masque, il peine à s’imposer dans les différents États américains.

Faute de réponse nationale venant de la maison blanche, une vingtaine d’États américains se sont mobilisés et ont mis en place des lois pour obliger le port du masque dans l’espace public. Ces règles sont plus ou moins strictes selon les États et varient légèrement de l’un à l’autre.

Facebook et les fake news, une lutte controversée

Facebook a annoncé cette semaine que le groupe Unmasking America n’avait pas respecté les règles du réseau social sur la diffusion de fausses informations, il a donc été supprimé du réseau social. Certains y voient une privation des libertés d’expressions sur le réseau social, qui obéit aux ordres et aux lobbys pharmaceutiques. Tandis qu’une autre partie des Américains se réjouit de la fermeture de ce compte, qui diffusait de fausses informations visant à décrédibiliser le virus, le port du masque, et plus généralement l’ensemble des mesures sanitaires préconisées.

Il faut rappeler que Facebook a longtemps été critiqué pour son inefficacité face aux fake news qui se multipliaient sur le réseau social depuis le début de la crise. Le groupe de défense des droits de l’homme Avaaz a révélé qu’une centaine d’informations erronées concernant le virus ou sa propagation s’étaient diffusées sur le réseau social. Ces informations auraient été vues près de 117 millions de fois.

Des fake news toujours plus nombreuses

De son côté, Facebook annonce avoir supprimé plus de 2,5 millions de contenus erronés sur le port du masque, l’utilisation de désinfectant ou encore les kits de dépistage au Covid-19. Un chiffre qui peut sembler impressionnant, mais Facebook c’est 50 000 liens partagés… par minute.

Depuis la fin du printemps, le réseau social de Mark Zukerberg a pris la mesure des événements et a annoncé avoir lancé une intelligence artificielle capable de repérer les fausses informations. Une large série de vérifications humaines continuera d’être menée sur Facebook. Un système d’administrateurs devrait également être mis en place prochainement sur le réseau.

L’objectif est de réduire l’impact des fausses informations sur le réseau en les supprimant au plus vite, avant qu’elles ne soient massivement relayées. Le tout sans tomber dans la censure.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 566 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire