Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Facebook limoge un employé mécontent de l’inaction face aux propos de Donald Trump
13/06/2020 à 14h18 par La redaction

Vendredi, le géant du web, Facebook a confirmé  avoir licencié un employé ayant critiqué la décision de Mark Zuckerberg de ne pas prendre de mesure contre des publications à caractère violent du président américain Donald Trump.

Facebook reproche au salarié en question d'avoir critiqué publiquement le silence d'un collègue sur la question. Brandon Dail, ingénieur chargé des interfaces utilisateurs basé à Seattle, selon son profil sur les réseaux sociaux, a annoncé sur Twitter avoir été limogé pour avoir publiquement reproché à un collaborateur son refus de publier lui aussi un communiqué en soutien au mouvement Black Lives Matter après la mort de George Floyd le mois dernier.

Lire aussi : Un million de dollars pour Derek Chauvin, le meurtrier présumé de George Floyd

 

La compagnie a confirmé la description faite par Brandon Dail de son licenciement mais n'a fourni aucune information supplémentaire.

Plusieurs dizaines d'employés de Facebook, dont Brandon Dail et six membres de son équipe, ont quitté temporairement leur bureau  en télétravail  le 1er juin pour protester contre la gestion par Mark Zuckerberg de publications de Donald Trump, alors que Twitter a averti ses utilisateurs sur la véracité de propos du président américain puis masqué un autre tweet présidentiel pour "apologie de la violence" après la mort de George Floyd.

Au cours d'une réunion tendue durant laquelle Mark Zuckerberg a réaffirmé sa décision de ne pas prendre de mesures à l'égard des publications de Donald Trump, Brandon Dail avait tweeté qu'il était "très clair que la direction refuse de nous soutenir".

Lire aussi : USA : Donald Trump violemment critiqué par son ancien ministre de la Défense

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Ngoné Ndiaye Gueweul offre à ses fans un «Leumbeul», le jour de son anniversaire (Video)

18/11/2020

Ngoné Ndiaye...

Ngoné Ndiaye Gueweul fête son anniversaire et...
Côte d’Ivoire : des hommes armés de machettes aident la police

18/11/2020

Côte d’Ivoire :...

Refusant  la décision du président Alassane Ouattara...
Baiser entre Amy et Majib dans la série « Karma » : Marodie Tv dérape encore

18/11/2020

Baiser entre...

Des séquences qui ne reflètent pas aux...
Chelsea : A cause d’Edouard Mendy, Kepa est obligé de chercher ailleurs

18/11/2020

Chelsea :...

Bousculé par la concurrence avec le gardien...
Aubameyang ne tarit pas d’éloges au joueur sénégalais Sadio Mané

18/11/2020

Aubameyang ne...

La star du Gabon, Aubameyang, s’est exprimée...
Burkina Faso : 12 terroristes abattus

18/11/2020

Burkina Faso...

  Le terrorisme devient de plus en...
Togo/ Communiqué du Conseil des ministres de ce 18 octobre 2020

18/11/2020

Togo/ Communiqué...

Le Conseil des Ministres réuni ce 18...
Yaoundé : voici l'histoire d'un homme criblé de balles devant sa famille

18/11/2020

Yaoundé :...

  A Yaoundé, la capitale du Cameroun,...
Ferdinand  Ayité  dévoile le vrai problème du football togolais

18/11/2020

Ferdinand  Ayité...

Ferdinand Ayité dévoile le vrai problème du...
Pour être contre un 3e mandat d’Alassane Ouattara, une fille passe 3 mois en prison

18/11/2020

Pour être...

Le choix d'Alassane Ouattara de faire un...
Instagram: le Pape François like une photo s3xy

18/11/2020

Instagram: le...

Admirez une photo séduisante et sexy n'est...
Côte d’ivoire : Hamed Bakayoko rencontre le nouvel ambassadeur de France

18/11/2020

Côte d’ivoire...

Le Premier ministre de Côte d’ivoire, Hamed...
Congo: le pays proclame encore la fin de l'épidémie d'Ebola

18/11/2020

Congo: le...

En République démocratique du Congo, les populations...
Claude Le Roy en deuil

18/11/2020

Claude Le...

Le sélectionneur de l’équipe de football du...
Ouattara sur le CNT et les “bruits” de Soro: “Tous ceux qui se font des idées sur une transition, peuvent rêver. Il n’y aura pas de transition en Côte d’Ivoire”

18/11/2020

Ouattara sur...

Chacun, au sein de l’opposition en a...
Soro toujours fâché avec le président du Ghana: ” Il viole aussi la loi”

18/11/2020

Soro toujours...

Les félicitations du président ghanéen à Alassane...
Devant ses militants/ Ouattara se moque de l’opposition: “Les Ivoiriens désobéissent à la désobéissance civile”

18/11/2020

Devant ses...

Alassane Ouattara s’est bien amusé de l’impact...
USA: après 30 ans de mariage, il divorce de sa femme à cause de Joe Biden

18/11/2020

USA: après...

Un homme de 69 ans affirme avoir...
Alassane Ouattara par rapport à une transition : « Ils peuvent toujours rêver »

18/11/2020

Alassane Ouattara par rapport...

Le président de la République ivoirienne a...
Gabon : l'opposant Jean Ping perd une alliée de taille

18/11/2020

Gabon : l’opposant...

Le président autoproclamé du Gabon Jean Ping est...

Vendredi, le géant du web, Facebook a confirmé  avoir licencié un employé ayant critiqué la décision de Mark Zuckerberg de ne pas prendre de mesure contre des publications à caractère violent du président américain Donald Trump.

Facebook reproche au salarié en question d'avoir critiqué publiquement le silence d'un collègue sur la question. Brandon Dail, ingénieur chargé des interfaces utilisateurs basé à Seattle, selon son profil sur les réseaux sociaux, a annoncé sur Twitter avoir été limogé pour avoir publiquement reproché à un collaborateur son refus de publier lui aussi un communiqué en soutien au mouvement Black Lives Matter après la mort de George Floyd le mois dernier.

Lire aussi : Un million de dollars pour Derek Chauvin, le meurtrier présumé de George Floyd

 

La compagnie a confirmé la description faite par Brandon Dail de son licenciement mais n'a fourni aucune information supplémentaire.

Plusieurs dizaines d'employés de Facebook, dont Brandon Dail et six membres de son équipe, ont quitté temporairement leur bureau  en télétravail  le 1er juin pour protester contre la gestion par Mark Zuckerberg de publications de Donald Trump, alors que Twitter a averti ses utilisateurs sur la véracité de propos du président américain puis masqué un autre tweet présidentiel pour "apologie de la violence" après la mort de George Floyd.

Au cours d'une réunion tendue durant laquelle Mark Zuckerberg a réaffirmé sa décision de ne pas prendre de mesures à l'égard des publications de Donald Trump, Brandon Dail avait tweeté qu'il était "très clair que la direction refuse de nous soutenir".

Lire aussi : USA : Donald Trump violemment critiqué par son ancien ministre de la Défense

Ne partez pas sans partager :

Motsclés

facebook

Laisser votre commentaire