Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Facebook durcit sa politique de modération des contenus, les raisons
27/06/2020 à 16h27 par Aimé AMSON

Facebook durcit sa politique de modération des contenus, les raisons

Facebook durcit sa politique de modération des contenus, les raisons

Désormais ça ne sera plus comme avant chez Facebook. Le géant a pris une décision sur la modération des contenus, vendredi 26 juin. L’entreprise de Mark Z a annoncé qu'elle allait interdire davantage des messages haineux dans les publicités ainsi que des avertissements aux publications problématiques.

Lire aussi : The Simpsons : Les acteurs blancs ne feront plus le doublage pour des personnages de couleur 

La plateforme « retirera désormais les publicités qui touchent certaines origines, ethnies, nationalités, genre ou orientation sexuelle représentent une menace pour la sécurité ou la santé des autres », a indiqué son PDG Mark Zuckerberg dans un discours diffusé sur son profil Facebook (en anglais). A cinq mois de la présidentielle de novembre, il s’est aussi engagé à ce que ses équipes soient mobilisées pour contrer toute tentative de manœuvres de suppression du vote.

Lire aussi : “PRISON À VIE” REQUIS CONTRE L’HOMME QUI AVAIT POUSSÉ UN ENFANT DEPUIS LE 10 ÈME ÉTAGE D’UN MUSÉE DIVERS

« Facebook fait face depuis plusieurs semaines à une pression croissante pour mieux réguler les contenus haineux, de la part de la société civile, ainsi que d’une partie de ses employés, utilisateurs et clients. Le géant de l’agroalimentaire et des cosmétiques Unilever a annoncé, vendredi 26 juin, suspendre ses publicités sur Facebook, Twitter et Instagram aux Etats-Unis au moins jusqu’à la fin de l’année, évoquant une "période électorale polarisée" », écrit Francetvinfo.

La société anglo-néerlandaise devient ainsi l’une des plus grosses entreprises à rejoindre une liste croissante de marques qui ont choisi de boycotter le réseau social dirigé par Mark Zuckerberg, précise le journal.

Lire aussi : LA VEUVE DE PIERRE NKURUNZIZA COMPLÈTEMENT DÉVASTÉE

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 492 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Désormais ça ne sera plus comme avant chez Facebook. Le géant a pris une décision sur la modération des contenus, vendredi 26 juin. L’entreprise de Mark Z a annoncé qu'elle allait interdire davantage des messages haineux dans les publicités ainsi que des avertissements aux publications problématiques.

Lire aussi : The Simpsons : Les acteurs blancs ne feront plus le doublage pour des personnages de couleur 

La plateforme « retirera désormais les publicités qui touchent certaines origines, ethnies, nationalités, genre ou orientation sexuelle représentent une menace pour la sécurité ou la santé des autres », a indiqué son PDG Mark Zuckerberg dans un discours diffusé sur son profil Facebook (en anglais). A cinq mois de la présidentielle de novembre, il s’est aussi engagé à ce que ses équipes soient mobilisées pour contrer toute tentative de manœuvres de suppression du vote.

Lire aussi : “PRISON À VIE” REQUIS CONTRE L’HOMME QUI AVAIT POUSSÉ UN ENFANT DEPUIS LE 10 ÈME ÉTAGE D’UN MUSÉE DIVERS

« Facebook fait face depuis plusieurs semaines à une pression croissante pour mieux réguler les contenus haineux, de la part de la société civile, ainsi que d’une partie de ses employés, utilisateurs et clients. Le géant de l’agroalimentaire et des cosmétiques Unilever a annoncé, vendredi 26 juin, suspendre ses publicités sur Facebook, Twitter et Instagram aux Etats-Unis au moins jusqu’à la fin de l’année, évoquant une "période électorale polarisée" », écrit Francetvinfo.

La société anglo-néerlandaise devient ainsi l’une des plus grosses entreprises à rejoindre une liste croissante de marques qui ont choisi de boycotter le réseau social dirigé par Mark Zuckerberg, précise le journal.

Lire aussi : LA VEUVE DE PIERRE NKURUNZIZA COMPLÈTEMENT DÉVASTÉE

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 492 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire