Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Expertise France recrute 01 Expert long-terme en appui à la réforme de la décentralisation en République de Djibouti
20/08/2019 à 08h40 par La redaction

Expertise France recrute 01 Expert long-terme en appui à la réforme de la décentralisation en République de Djibouti

 

Au cours des quinze dernières années, la République de Djibouti a enregistré une croissance forte, rapide et soutenue. Malgré de solides performances économiques, le pays fait face à des défis importants en matière de développement humain, de protection sociale et de réduction des inégalités territoriales.

Face à ces défis, le gouvernement a pour objectif d’encourager le développement socio-économique des régions. C’est à ce titre qu’il a reconnu la décentralisation comme une réforme institutionnelle indispensable pour réduire les fractures territoriales et favoriser un développement harmonieux et inclusif de la société djiboutienne.

Le Projet d’appui à la décentralisation, la gouvernance et au développement local dans les 5 régions de la République de Djibouti financé par le Fonds Européen de Développement (FED) et mis en œuvre par Expertise France (www.expertisefrance.fr) vise à soutenir la volonté de l’État djiboutien dans sa dynamique de mise en œuvre d’une véritable politique de décentralisation et de revitalisation socio-économique des régions.

L’objectif général du projet est de favoriser le développement local inclusif et durable dans les régions de l’intérieur du pays et d’appuyer la réforme de décentralisation en cours. Il visera notamment à soutenir le développement économique des régions et à accompagner les conseils régionaux, acteurs centraux du développement local, dans l’édification d’une véritable structure socio-institutionnelle de gouvernance locale impliquant les services administratifs déconcentrés et la société civile et exploitant de façon efficiente l’ensemble des potentialités propres à chaque région. Il s’agit d’une approche innovante consistant à partir de la base (les régions) pour capitaliser sur les bonnes pratiques et les remonter au niveau central afin d’alimenter la réforme de la décentralisation.

Le projet se décline en 3 composantes :

  • Composante 1 : Amélioration du financement du développement local par la mise à disposition des Conseils Régionaux (CR) de ressources d’investissements sous leur maitrise d’ouvrage pour l’exécution des plans d’investissement annuels (PIA) ;
  • Composante 2 : Appuis institutionnels nécessaires pour l’utilisation et la gestion des fonds. Ces appuis concerneront également les Services Techniques Déconcentrés (STD) et l’administration territoriale ;
  • Composante 3 : Appui au pilotage global et à la réforme de la décentralisation.

Le Secrétariat d’État Chargé de la Décentralisation (SED) a pour mission de concevoir et d’exécuter le processus de mise en œuvre de la politique de l’État en matière de décentralisation sur tout le territoire de la République de Djibouti en collaboration avec sa tutelle ainsi que toutes les instances et entités publiques concernées.

Descriptif de la mission :

Sous la responsabilité hiérarchique du Coordinateur/Chef de projet et possédant une expertise technique avérée dans le domaine de la décentralisation, de la gestion des collectivités locales, des politiques publiques et de l’administration territoriale, l’Expert Technique appuie le processus de décentralisation et travaillera étroitement avec le SED. Il aura entre autres les missions suivantes :

  1. L’expert technique apporte un conseil permanent sous forme écrite ou orale, au Secrétaire d’État lui-même, aux conseillers techniques, aux directeurs, aux Conseils régionaux et à l’ensemble des acteurs clés de la réforme de la décentralisation. A la demande du SED ou sur proposition d’initiative, il apporte ses compétences sur :
    • Les réflexions stratégiques à travers des notes d’analyses sur la consolidation du cadre légal et réglementaire, sur la mise en œuvre de la décentralisation dans ses aspects institutionnels, organisationnels et financiers et autres enjeux, notamment la coopération décentralisée, le financement, la planification, la communication et la gestion du personnel ;
    • La facilitation des relations avec les ministères sectoriels, les conseils régionaux, la DUE, les PTFs et autres partenaires en vue d’assurer un processus de décentralisation effectif et une bonne coordination et communication des activités menées ;
    • La documentation, la communication et la capitalisation des activités mises en œuvre dans les Conseils régionaux et leur traduction en dispositions légales et institutionnelles ;
    • Le renforcement en capacité du Ministère et de son personnel en vue de sa montée en compétence ;
    • Le renforcement en capacité de tous les acteurs institutionnels impliqués dans le processus de décentralisation ;
    • Les analyses comparatives de décentralisations dans d’autres pays et l’étude des doctrines.
  2. L’expert technique international devra assurer la planification, la mise en œuvre et le suivi de la Composante 3 portant sur la réforme de la décentralisation à Djibouti, il sera notamment tenu d’assurer les tâches suivantes :
    • Élaborer, définir et assurer l’orientation technique des plans d’action annuels et des activités, assortis d’un budget indicatif;
    • Planifier et organiser les activités de la C3 ;
    • Assurer la mise en œuvre technique des activités de la C3 ;
    • Définir les besoins en expertise court-terme et perlée, et assurer la mobilisation et l’animation de cette expertise ;
    • Fournir un appui-conseil continu pour la réalisation du projet et pour l’assistance technique aux bénéficiaires du projet ;
    • Appuyer le SED dans l’élaboration et la diffusion d’outils de visibilité et de communication des activités menées sur la composante 3 et plus globalement sur la décentralisation ;
    • Assurer le suivi budgétaire des activités de la composante 3 ;
    • Développer et assurer le développement de mécanismes et outils de suivi et évaluation du processus de décentralisation national ;
    • Assurer une concertation avec l’ensemble des partenaires impliqués dans le processus ;
    • Effectuer le contrôle qualité des prestations techniques assurées dans le cadre de la composante 3;
    • Contribuer aux activités de communication du projet en lien avec l’équipe communication basée à Paris ;
    • Assurer la rédaction des rapports requis ;
    • Contribuer au reporting du projet auprès des bailleurs
Expériences / Formation du candidatQualifications et compétences :

  • Diplôme d’études supérieures (Bac +5) en administration publique, aménagement du territoire, sciences politiques, droit, relations internationales, politiques publiques, développement local ou tout autre domaine pertinent ;
  • D’excellentes connaissances dans les domaines de l’analyse des politiques publiques, politique de décentralisation, développement des organisations, administration publique ;
  • Une excellente vision stratégique et capacité de planification des actions sur une durée longue ;
  • D’excellentes capacités relationnelles et rédactionnelles ;
  • Bonnes connaissances en gestion des collectivités locales, passation des marchés publics, finances publiques locales, gestion des ressources humaines ;
  • Diplomatie, flexibilité et capacité à travailler avec des interlocuteurs diversifiés : Ministres, administrations locales, diplomates, spécialistes du développement, acteurs de la société civile ;
  • Connaissances solides en suivi, évaluation, communication et capitalisation ;
  • Bonne maîtrise des applications informatiques et des technologies de l’information (telles que Word, PowerPoint, Excel, navigateurs Internet) ;
  • Maîtrise parfaite du français orale et écrite indispensable ;
  • Connaissances en arabe est un avantage.
  • Capacité à travailler en équipe ;
  • Capacité à générer le consensus autour d’un objectif commun à de multiples acteurs ;
  • Capacité à gérer les problèmes sensibles avec discrétion dans un environnement multiculturel.

Expérience professionnelle :

  • Au moins 10 ans d’expériences professionnelles dans des services de l’Etat ou des collectivités territoriales et/ou dans les domaines suivants : Processus de décentralisation, gestion et administration territoriales, marchés publics ;
  • Au moins 6 ans d’expérience dans le domaine de la coopération internationale et au sein de projets financés par l’Union européenne, les Nations unies, des Etats, des agences techniques nationales ou tout autre acteur ;
  • Expérience d’au moins 6 ans dans l’analyse des politiques publiques et notamment les politiques de décentralisation et dans l’accompagnement aux services décentralisés et déconcentrés dans des pays en développement ;
  • Expérience significative en matière de pilotage de projet dans le domaine de la gouvernance, de l’État de droit et de la décentralisation ;
  • Expérience des processus de réforme, de l’accompagnement au changement et de conseils auprès d’autorités nationales / locales ;
  • Si possible, bonne connaissance en ingénierie de formation et stratégie de formation ;
  • Une expérience avérée dans le suivi et évaluation de projet constitue un atout.
Experience> 10 ans
FonctionsGestion de projets/programmes
Secteurs d’activitéDéveloppement économique et local, Droits humains, Plaidoyer
PaysAfrique, Djibouti
Comment postulerLes candidatures doivent être envoyées par e-mail sous la référence « Expert LT/Décentralisation Djibouti » avec :

  • un CV au format EuropeAid
  • une lettre de motivation

Merci d’adresser votre e-mail à :

[email protected]

[email protected]

[email protected]

 

Date de fin de validité02/09/2019
coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 50 141 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Expertise France recrute 01 Expert long-terme en appui à la réforme de la décentralisation en République de Djibouti

 

Au cours des quinze dernières années, la République de Djibouti a enregistré une croissance forte, rapide et soutenue. Malgré de solides performances économiques, le pays fait face à des défis importants en matière de développement humain, de protection sociale et de réduction des inégalités territoriales.

Face à ces défis, le gouvernement a pour objectif d’encourager le développement socio-économique des régions. C’est à ce titre qu’il a reconnu la décentralisation comme une réforme institutionnelle indispensable pour réduire les fractures territoriales et favoriser un développement harmonieux et inclusif de la société djiboutienne.

Le Projet d’appui à la décentralisation, la gouvernance et au développement local dans les 5 régions de la République de Djibouti financé par le Fonds Européen de Développement (FED) et mis en œuvre par Expertise France (www.expertisefrance.fr) vise à soutenir la volonté de l’État djiboutien dans sa dynamique de mise en œuvre d’une véritable politique de décentralisation et de revitalisation socio-économique des régions.

L’objectif général du projet est de favoriser le développement local inclusif et durable dans les régions de l’intérieur du pays et d’appuyer la réforme de décentralisation en cours. Il visera notamment à soutenir le développement économique des régions et à accompagner les conseils régionaux, acteurs centraux du développement local, dans l’édification d’une véritable structure socio-institutionnelle de gouvernance locale impliquant les services administratifs déconcentrés et la société civile et exploitant de façon efficiente l’ensemble des potentialités propres à chaque région. Il s’agit d’une approche innovante consistant à partir de la base (les régions) pour capitaliser sur les bonnes pratiques et les remonter au niveau central afin d’alimenter la réforme de la décentralisation.

Le projet se décline en 3 composantes :

  • Composante 1 : Amélioration du financement du développement local par la mise à disposition des Conseils Régionaux (CR) de ressources d’investissements sous leur maitrise d’ouvrage pour l’exécution des plans d’investissement annuels (PIA) ;
  • Composante 2 : Appuis institutionnels nécessaires pour l’utilisation et la gestion des fonds. Ces appuis concerneront également les Services Techniques Déconcentrés (STD) et l’administration territoriale ;
  • Composante 3 : Appui au pilotage global et à la réforme de la décentralisation.

Le Secrétariat d’État Chargé de la Décentralisation (SED) a pour mission de concevoir et d’exécuter le processus de mise en œuvre de la politique de l’État en matière de décentralisation sur tout le territoire de la République de Djibouti en collaboration avec sa tutelle ainsi que toutes les instances et entités publiques concernées.

Descriptif de la mission :

Sous la responsabilité hiérarchique du Coordinateur/Chef de projet et possédant une expertise technique avérée dans le domaine de la décentralisation, de la gestion des collectivités locales, des politiques publiques et de l’administration territoriale, l’Expert Technique appuie le processus de décentralisation et travaillera étroitement avec le SED. Il aura entre autres les missions suivantes :

  1. L’expert technique apporte un conseil permanent sous forme écrite ou orale, au Secrétaire d’État lui-même, aux conseillers techniques, aux directeurs, aux Conseils régionaux et à l’ensemble des acteurs clés de la réforme de la décentralisation. A la demande du SED ou sur proposition d’initiative, il apporte ses compétences sur :
    • Les réflexions stratégiques à travers des notes d’analyses sur la consolidation du cadre légal et réglementaire, sur la mise en œuvre de la décentralisation dans ses aspects institutionnels, organisationnels et financiers et autres enjeux, notamment la coopération décentralisée, le financement, la planification, la communication et la gestion du personnel ;
    • La facilitation des relations avec les ministères sectoriels, les conseils régionaux, la DUE, les PTFs et autres partenaires en vue d’assurer un processus de décentralisation effectif et une bonne coordination et communication des activités menées ;
    • La documentation, la communication et la capitalisation des activités mises en œuvre dans les Conseils régionaux et leur traduction en dispositions légales et institutionnelles ;
    • Le renforcement en capacité du Ministère et de son personnel en vue de sa montée en compétence ;
    • Le renforcement en capacité de tous les acteurs institutionnels impliqués dans le processus de décentralisation ;
    • Les analyses comparatives de décentralisations dans d’autres pays et l’étude des doctrines.
  2. L’expert technique international devra assurer la planification, la mise en œuvre et le suivi de la Composante 3 portant sur la réforme de la décentralisation à Djibouti, il sera notamment tenu d’assurer les tâches suivantes :
    • Élaborer, définir et assurer l’orientation technique des plans d’action annuels et des activités, assortis d’un budget indicatif;
    • Planifier et organiser les activités de la C3 ;
    • Assurer la mise en œuvre technique des activités de la C3 ;
    • Définir les besoins en expertise court-terme et perlée, et assurer la mobilisation et l’animation de cette expertise ;
    • Fournir un appui-conseil continu pour la réalisation du projet et pour l’assistance technique aux bénéficiaires du projet ;
    • Appuyer le SED dans l’élaboration et la diffusion d’outils de visibilité et de communication des activités menées sur la composante 3 et plus globalement sur la décentralisation ;
    • Assurer le suivi budgétaire des activités de la composante 3 ;
    • Développer et assurer le développement de mécanismes et outils de suivi et évaluation du processus de décentralisation national ;
    • Assurer une concertation avec l’ensemble des partenaires impliqués dans le processus ;
    • Effectuer le contrôle qualité des prestations techniques assurées dans le cadre de la composante 3;
    • Contribuer aux activités de communication du projet en lien avec l’équipe communication basée à Paris ;
    • Assurer la rédaction des rapports requis ;
    • Contribuer au reporting du projet auprès des bailleurs
Expériences / Formation du candidatQualifications et compétences :

  • Diplôme d’études supérieures (Bac +5) en administration publique, aménagement du territoire, sciences politiques, droit, relations internationales, politiques publiques, développement local ou tout autre domaine pertinent ;
  • D’excellentes connaissances dans les domaines de l’analyse des politiques publiques, politique de décentralisation, développement des organisations, administration publique ;
  • Une excellente vision stratégique et capacité de planification des actions sur une durée longue ;
  • D’excellentes capacités relationnelles et rédactionnelles ;
  • Bonnes connaissances en gestion des collectivités locales, passation des marchés publics, finances publiques locales, gestion des ressources humaines ;
  • Diplomatie, flexibilité et capacité à travailler avec des interlocuteurs diversifiés : Ministres, administrations locales, diplomates, spécialistes du développement, acteurs de la société civile ;
  • Connaissances solides en suivi, évaluation, communication et capitalisation ;
  • Bonne maîtrise des applications informatiques et des technologies de l’information (telles que Word, PowerPoint, Excel, navigateurs Internet) ;
  • Maîtrise parfaite du français orale et écrite indispensable ;
  • Connaissances en arabe est un avantage.
  • Capacité à travailler en équipe ;
  • Capacité à générer le consensus autour d’un objectif commun à de multiples acteurs ;
  • Capacité à gérer les problèmes sensibles avec discrétion dans un environnement multiculturel.

Expérience professionnelle :

  • Au moins 10 ans d’expériences professionnelles dans des services de l’Etat ou des collectivités territoriales et/ou dans les domaines suivants : Processus de décentralisation, gestion et administration territoriales, marchés publics ;
  • Au moins 6 ans d’expérience dans le domaine de la coopération internationale et au sein de projets financés par l’Union européenne, les Nations unies, des Etats, des agences techniques nationales ou tout autre acteur ;
  • Expérience d’au moins 6 ans dans l’analyse des politiques publiques et notamment les politiques de décentralisation et dans l’accompagnement aux services décentralisés et déconcentrés dans des pays en développement ;
  • Expérience significative en matière de pilotage de projet dans le domaine de la gouvernance, de l’État de droit et de la décentralisation ;
  • Expérience des processus de réforme, de l’accompagnement au changement et de conseils auprès d’autorités nationales / locales ;
  • Si possible, bonne connaissance en ingénierie de formation et stratégie de formation ;
  • Une expérience avérée dans le suivi et évaluation de projet constitue un atout.
Experience> 10 ans
FonctionsGestion de projets/programmes
Secteurs d’activitéDéveloppement économique et local, Droits humains, Plaidoyer
PaysAfrique, Djibouti
Comment postulerLes candidatures doivent être envoyées par e-mail sous la référence « Expert LT/Décentralisation Djibouti » avec :

  • un CV au format EuropeAid
  • une lettre de motivation

Merci d’adresser votre e-mail à :

[email protected]

[email protected]

[email protected]

 

Date de fin de validité02/09/2019
coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 50 141 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire