Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Expertise France recrute 01 Expert.e international.e système de gestion des informations sanitaires et suivi-évaluation
20/06/2020 à 18h47 par La redaction

Expertise France recrute 01 Expert.e international.e système de gestion des informations sanitaires et suivi-évaluation (H/F)

Expertise France

Antananarivo,Madagascar
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Expert.e international.e système de gestion des informations sanitaires et suivi-évaluation (H/F)
Département Santé – DEPSAN > Pôle Initiative 5% et PandémiesMis en ligne le : 16/06/2020
ASIE  MADAGASCAR  ANTANANARIVO
RÉF.2020/EISDGDISES/5638
TYPE D’OFFREExperts
TYPE DE CONTRATContrat de prestation de services
SECTEURS D’ACTIVITÉPolitique de la santé ; Systèmes de santé
DATE LIMITE DE CANDIDATURE25/06/2020 10:15
DURÉE DE LA MISSIONExpertise perlée
CONTRATPortage salarial / Cabinet d’expertise
DURÉE53
Description de la missionLe Ministère de la Santé Publique (MSANP), à travers le Plan de Développement du Secteur de la Santé PDSS-2020-2024, a identifié des axes et objectifs prioritaires dont la (i) leadership et gouvernance ; (ii) prestations de soins ; (iii) infrastructures, équipements, matériels et intrants ; (iv) système d’information et recherche ; (v) ressources humaines et formation ; (vi) financement et (vii) volet communautaire.
Le MSANP est conscient que ces objectifs du PDSS 2020-2024 ne seront atteints qu’avec un leadership fort du MSANP, une disposition des fonds par le Ministère des Finances et du Budget (MFB) et des PTF nécessaires à sa réalisation ; une adhésion des parties prenantes et une implication effective de la communauté, de la société civile et de tous les partenaires.
En effet, l’accessibilité géographique de la population aux CSB montre qu’environ 60% de la population se situent à moins de 5km du CSB le plus proche, à peu près 23 % entre 5 à 10 km et 17% à plus de 10 km, alors que les structures sanitaires à Madagascar disposent de 22 CHU, 16 CHRR, 99 CHRD publics, 124 Hôpitaux privés, 2710 CSB publics, et 824 CSB privés
De par les enjeux et les défis au sein des systèmes de santé à Madagascar, le pays se propose de mettre en priorité le financement de la santé et de lever les barrières financières et l’iniquité aux soins de la santé de la population.
La subvention RSS mise en œuvre actuellement sous NMF2 –  MDG-M-MoH-1690 couvre la période de juillet 2018 à juin 2021 pour un montant de USD 12,308,882.45. La subvention RSS actuelle est couplé avec la subvention de la composante Paludisme. Pour la présente demande de financement NMF3 – RSS, le CCM Madagascar a proposé au Fonds Mondial de présenter un RSS séparé pour assurer la continuité de la lutte et la pérennité des acquis, pour un montant de USD 12 227 553.40 sur un total dans la lettre d’allocation d’un montant de USD 88,824,081 pour le NMF3.
De plus en plus, il existe un intérêt croissant envers le renforcement des activités « Renforcement du Système de Santé (RSSH) » financées par le Fonds mondial (FM) et la nécessité de s’assurer qu’elles :
– sont davantage axées sur les résultats,
– soutiennent fermement la lutte contre les trois maladies tout en renforçant le système de santé,
– sont soigneusement conçues pour refléter le contexte du pays,
– sont novatrices et qu’elles sont soigneusement hiérarchisées.
Ainsi, le MSANP a décidé de soumettre une demande de financement auprès du Fonds Mondial de lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et la Malaria, dans son financement série – 3 du nouveau modèle de financement à travers le CCM et en collaboration avec le Groupe Technique National – RSS et le MSANP.
La demande de financement sera en cohérence avec les orientations stratégiques du PDSS et sera en phase avec les guides et les cadres modulaires du Fonds Mondial.
Le CCM Madagascar a fixé les grands axes stratégiques à insérer dans la demande de financement RSS à savoir le volet GAS, le volet système d’information sanitaire, le volet communautaire, et volet ressource humaines et le volet laboratoire.
Suite au Comité technique d’examen des propositions du Fonds mondial, ce dernier recommandera ou non le passage à la phase d’établissement de la subvention pour la demande. Le processus d’établissement de la subvention (grant making) a pour finalité de convertir la demande de reconduction en subvention. Une fois l’approbation du Conseil d’administration du Fonds mondial obtenue, un accord de subvention pourra alors être signé.
Dans le cadre de l’exercice de grant making, la budgétisation rationnelle y compris la bonne quantification des intrants antipaludéens, VIH et TB est essentielle pour assurer la gestion efficiente des ressources disponibles et l’offre des services de qualité à tous les niveaux de la pyramide sanitaire.
En vue d’appuyer la préparation de cette nouvelle demande de financement de Madagascar à soumettre par le CCM à la troisième série du nouveau mécanisme de financement du Fonds Mondial, le GTN-RSS à travers le dialogue pays a décidé solliciter l’assistance technique de 03 experts pour accompagner le GTN-RSS et CCM dans le processus de demande de financement auprès du Fonds Mondial, répondre aux demande de clarification du Comité technique d’examen des propositions du Fonds mondial et d’assurer la bonne qualité des documents d’analyse des gaps financiers et des intrants, une assistance technique a été sollicitée par l’ICN auprès de l’Initiative 5%.
Les trois domaines d’expertises concernent (i) l’aspect programmatique dirigé par le chef de mission, responsable de la coordination de la mission, de l’analyse stratégique des résultats issus de l’atelier de la revue programmatique du NMF1 et NMF2 au mois de mai 2020, (ii) l’aspect renforcement du système de santé, y compris le système d’information sanitaire et le système de gestion de la chaine d’approvisionnement des intrants de santé, et (iii) l’aspect budgétisation de la demande de financement avec les analyses financiers et le paysage de financement
Description du projet ou contexte
-Objectif général de la mission
Appuyer le CCM et le Groupe Technique National – GTN-RSS  de Madagascar à (i) analyser le contexte actuel du pays afin de mieux planifier les activités de RSSH ; (ii) établir les priorités des interventions de RSSH, de façon participative et inclusive, afin d’éviter une fragmentation excessive des activités ; (iii) concevoir des interventions RSSH pratiques et axées sur les résultats et qui sont cohérentes dans le contexte des propositions de financement pour les 3 maladies ; iv) enfin, élaborer et budgétiser la demande de Financement RSSH.
-Objectifs spécifiques
Objectif spécifique 1 :
 Appuyer la réalisation du dialogue pays inclusif et participatif permettant la prise en compte des avis de l’ensemble des parties prenantes notamment la société civile et réaliser une analyse minutieuse du contexte du pays, y compris : les défis RSSH qui entravent les progrès contre les trois maladies et l’amélioration des soins de santé primaires (SSP) ; l’expérience des activités RSSH en cours ; la cartographie des financements existants (domestiques et externes) ; et les innovations que le pays a introduites ou envisage d’introduire.
Objectif spécifique 2 : Appuyer le GTN-RSS, à travers le Groupe d’écriture, dans les différentes étapes du processus d’élaboration de la requête de financement RSS-NMF3  pour apporter les réponses aux éventuelles questions et/ou commentaires du Comité d’examen des propositions (TRP) suite à la soumission des documents. La fenêtre choisie pour le dépôt du dossier complet est le 30 aout 2020.
Objectif spécifique 3: Appuyer le développement de la Subvention en se basant sur une identification des lacunes au niveau des capacités, des risques liés à la mise en œuvre des subventions, définissant les modalités et plans de mise en œuvre.
 Objectif spécifique 4 : Promouvoir le respect des droits humains et la prise en compte du genre à chaque étape du processus.
Les documents relatifs à la demande de financement pour le RSSH dans le cadre de la série-3 du nouveau modèle de financement doivent être endossés par l’AG du CCM-Madagascar et sera soumis avant le 30 aout 2020, basés sur les priorités actuelles du pays en matière de santé, les leçons tirées des subventions en cours et les exigences du FM.
Les experts doivent prendre en compte le respect des droits humains et la dimension genre à chaque étape du processus d’élaboration de la requête de financement auprès du FM (analyse situationnelle, dialogue pays, notes conceptuelles).
L’expert.e travaillera sous la supervision du CCM et du Groupe Technique National – GTN-RSS de Madagascar et en étroite collaboration avec l’équipe pays du FM. A cet effet, des rendez-vous téléphoniques en début et fin de chaque visite (et lorsque nécessaire) seront organisés avec le FM et l’Initiative 5% afin de s’assurer de la bonne réalisation de la mission.
Les consultants collaboreront étroitement avec les programmes nationaux et les consultants affectés à la rédaction des demandes paludisme, VIH et TB, afin d’assurer une intégration harmonieuse de la composante RSSH.
La validation des rapports, des documents de la demande de financement RSSH se feront au cours des réunions qui seront organisées et auxquelles prendront part les parties prenantes et partenaires.
Profil souhaité
Qualifications et compétences :-Titulaire d’un diplôme universitaire (2nd cycle) dans les domaines suivants : Médecine, santé publique ou équivalent
-Spécialisation sur la lutte contre les pandémies-Excellentes qualités /capacités :de communicationde travail en équipe et relationnelde transmission des savoirsd’analyse et résolution des problèmesde prise de décision et d’initiative-Excellente maitrise du français et de l’anglais (écrit / oral)
Expérience professionnelle générale
-Expérience professionnelle d’au moins 10 ans dans la lutte contre les pandémies.-Expérience professionnelle dans le secteur de la santé d’au moins 8 ans dans les pays en développement.
Expérience professionnelle spécifique
-Expérience avérée en matière de suivi-évaluation et du cadre de performance du Fonds mondial de minimum 4 ans en tant qu’expert technique.-Compétences avérées sur le nouveau modèle de financement du Fonds mondial (cf. cycle précédent)-Expérience d’écriture de demande de financement au Fonds mondial et accompagnement sur la phase de Grant Making-Une bonne connaissance du système de santé de Madagascar serait un atout.
Informations complémentaires-Période de mise en œuvre : Juin- Décembre 2020-Date de démarrage : le plus tôt possible-Date de fin : Décembre 2020
Critères de sélection des candidaturesLe processus de sélection des candidats s’opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :
-Compréhension par le candidat des enjeux du projet de coopération-Compréhension par le candidat du rôle de la mission au sein du projet de coopération-Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise-Formation/diplômes du candidat en lien avec la mission d’expertise
Date limite de candidature : 25/06/2020 10:15

POSTULER

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 837 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Alassane Ouattara n’entend pas faire baisser la tension

29/09/2020

Alassane Ouattara...

Au terme de sa visite dans la...
Les Hommes et Femmes les plus admirés au monde en 2020 : Brack et Michelle Obama en tête

29/09/2020

Les Hommes...

L’ancien président des États-Unis, Barack Obama, et...
France: Soro Guillaume craint pour sa vie

29/09/2020

France: Soro...

Ses apparitions publiques dans son lieu d’exil...
Côte d’Ivoire / Affaire fusillade à Bouaké : voici ce qu’il s’est réellement passé

29/09/2020

Côte d’Ivoire...

Dimanche nuit, aux environs de 3 heures...
Côte d’Ivoire: les femmes du FPI répondent à Hamed Bakayoko après ses menaces

29/09/2020

Côte d’Ivoire:...

Les menaces du Premier Ministre Hamed Bakayoko...
Côte d’Ivoire / Grève des travailleurs d’Ecobank : voici la réaction de la direction générale

29/09/2020

Côte d’Ivoire...

Ce matin les employés d’Ecobank sont entrés...
L’actrice japonaise Yuko Takeuchi retrouvée morte chez elle

29/09/2020

L’actrice japonaise...

L’actrice japonaise Yuko Takeuchi est décédée, selon...
Qui est en réalité Victoire Sidémého Dzidudu TOMEGAH-DOGBE - Biographie 2020

29/09/2020

Qui est...

Victoire Sidémého Dzidudu Dogbe Tomegah est née...
Porte-monnaie magique : 02 Béninois en prison après avoir escroqué 02 Camerounais à hauteur de 4 millions FCFA

28/09/2020

Porte-monnaie magique...

La Cour de répression des infractions économiques...
"Les coups d'État au Bénin appartiennent au passé" Patrice Talon

28/09/2020

« Les coups...

Dans une interview accordée à Jeune Afrique...
Togo : le gouvernement se féminise

28/09/2020

Togo :...

Le gouvernement togolais se féminise. De plus...
Côte d'Ivoire : Des questions sur DJ Arafat posées lors d'un examen

28/09/2020

Côte d’Ivoire...

La Direction Général de la fonction publique...
Davido achète un vélo d’une valeur de 2 millions FCFA (Photo)

28/09/2020

Davido achète...

Davido s’offre un vélo de luxe. La...
Guillaume Soro : "Alassane Ouattara m'a proposé de dissoudre mon parti politique"

28/09/2020

Guillaume Soro...

Dans un entretien sur Afrique Media TV,...
Davido achète un vélo à 2 millions de francs CFA

28/09/2020

Davido achète...

L'artiste nigérian Davido  vient de s'offrir un vélo Mercedes...
Mali: le nouveau premier ministre désormais connu

28/09/2020

Mali: le...

Le chef de la transition vient de...
La mort IBK annoncée sur les réseaux sociaux

28/09/2020

La mort...

L'ancien président Ibrahim Boubacar Keita est aux...
Daphné, victime de viol fait de terribles révélations

28/09/2020

Daphné, victime...

Daphné, victime de viol fait de terribles...
Depuis la prison, Sidiki Diabaté clame son innocence

27/09/2020

Le triste...

C'est un triste message envoyé par le...
La mort d'Ibrahim Boubacar Keita ( IBK) annoncée sur les réseaux sociaux

27/09/2020

La mort...

L'ancien président Ibrahim Boubacar Keita est aux...

Expertise France recrute 01 Expert.e international.e système de gestion des informations sanitaires et suivi-évaluation (H/F)

Expertise France

Antananarivo,Madagascar
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Expert.e international.e système de gestion des informations sanitaires et suivi-évaluation (H/F)
Département Santé – DEPSAN > Pôle Initiative 5% et PandémiesMis en ligne le : 16/06/2020
ASIE  MADAGASCAR  ANTANANARIVO
RÉF.2020/EISDGDISES/5638
TYPE D’OFFREExperts
TYPE DE CONTRATContrat de prestation de services
SECTEURS D’ACTIVITÉPolitique de la santé ; Systèmes de santé
DATE LIMITE DE CANDIDATURE25/06/2020 10:15
DURÉE DE LA MISSIONExpertise perlée
CONTRATPortage salarial / Cabinet d’expertise
DURÉE53
Description de la missionLe Ministère de la Santé Publique (MSANP), à travers le Plan de Développement du Secteur de la Santé PDSS-2020-2024, a identifié des axes et objectifs prioritaires dont la (i) leadership et gouvernance ; (ii) prestations de soins ; (iii) infrastructures, équipements, matériels et intrants ; (iv) système d’information et recherche ; (v) ressources humaines et formation ; (vi) financement et (vii) volet communautaire.
Le MSANP est conscient que ces objectifs du PDSS 2020-2024 ne seront atteints qu’avec un leadership fort du MSANP, une disposition des fonds par le Ministère des Finances et du Budget (MFB) et des PTF nécessaires à sa réalisation ; une adhésion des parties prenantes et une implication effective de la communauté, de la société civile et de tous les partenaires.
En effet, l’accessibilité géographique de la population aux CSB montre qu’environ 60% de la population se situent à moins de 5km du CSB le plus proche, à peu près 23 % entre 5 à 10 km et 17% à plus de 10 km, alors que les structures sanitaires à Madagascar disposent de 22 CHU, 16 CHRR, 99 CHRD publics, 124 Hôpitaux privés, 2710 CSB publics, et 824 CSB privés
De par les enjeux et les défis au sein des systèmes de santé à Madagascar, le pays se propose de mettre en priorité le financement de la santé et de lever les barrières financières et l’iniquité aux soins de la santé de la population.
La subvention RSS mise en œuvre actuellement sous NMF2 –  MDG-M-MoH-1690 couvre la période de juillet 2018 à juin 2021 pour un montant de USD 12,308,882.45. La subvention RSS actuelle est couplé avec la subvention de la composante Paludisme. Pour la présente demande de financement NMF3 – RSS, le CCM Madagascar a proposé au Fonds Mondial de présenter un RSS séparé pour assurer la continuité de la lutte et la pérennité des acquis, pour un montant de USD 12 227 553.40 sur un total dans la lettre d’allocation d’un montant de USD 88,824,081 pour le NMF3.
De plus en plus, il existe un intérêt croissant envers le renforcement des activités « Renforcement du Système de Santé (RSSH) » financées par le Fonds mondial (FM) et la nécessité de s’assurer qu’elles :
– sont davantage axées sur les résultats,
– soutiennent fermement la lutte contre les trois maladies tout en renforçant le système de santé,
– sont soigneusement conçues pour refléter le contexte du pays,
– sont novatrices et qu’elles sont soigneusement hiérarchisées.
Ainsi, le MSANP a décidé de soumettre une demande de financement auprès du Fonds Mondial de lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et la Malaria, dans son financement série – 3 du nouveau modèle de financement à travers le CCM et en collaboration avec le Groupe Technique National – RSS et le MSANP.
La demande de financement sera en cohérence avec les orientations stratégiques du PDSS et sera en phase avec les guides et les cadres modulaires du Fonds Mondial.
Le CCM Madagascar a fixé les grands axes stratégiques à insérer dans la demande de financement RSS à savoir le volet GAS, le volet système d’information sanitaire, le volet communautaire, et volet ressource humaines et le volet laboratoire.
Suite au Comité technique d’examen des propositions du Fonds mondial, ce dernier recommandera ou non le passage à la phase d’établissement de la subvention pour la demande. Le processus d’établissement de la subvention (grant making) a pour finalité de convertir la demande de reconduction en subvention. Une fois l’approbation du Conseil d’administration du Fonds mondial obtenue, un accord de subvention pourra alors être signé.
Dans le cadre de l’exercice de grant making, la budgétisation rationnelle y compris la bonne quantification des intrants antipaludéens, VIH et TB est essentielle pour assurer la gestion efficiente des ressources disponibles et l’offre des services de qualité à tous les niveaux de la pyramide sanitaire.
En vue d’appuyer la préparation de cette nouvelle demande de financement de Madagascar à soumettre par le CCM à la troisième série du nouveau mécanisme de financement du Fonds Mondial, le GTN-RSS à travers le dialogue pays a décidé solliciter l’assistance technique de 03 experts pour accompagner le GTN-RSS et CCM dans le processus de demande de financement auprès du Fonds Mondial, répondre aux demande de clarification du Comité technique d’examen des propositions du Fonds mondial et d’assurer la bonne qualité des documents d’analyse des gaps financiers et des intrants, une assistance technique a été sollicitée par l’ICN auprès de l’Initiative 5%.
Les trois domaines d’expertises concernent (i) l’aspect programmatique dirigé par le chef de mission, responsable de la coordination de la mission, de l’analyse stratégique des résultats issus de l’atelier de la revue programmatique du NMF1 et NMF2 au mois de mai 2020, (ii) l’aspect renforcement du système de santé, y compris le système d’information sanitaire et le système de gestion de la chaine d’approvisionnement des intrants de santé, et (iii) l’aspect budgétisation de la demande de financement avec les analyses financiers et le paysage de financement
Description du projet ou contexte
-Objectif général de la mission
Appuyer le CCM et le Groupe Technique National – GTN-RSS  de Madagascar à (i) analyser le contexte actuel du pays afin de mieux planifier les activités de RSSH ; (ii) établir les priorités des interventions de RSSH, de façon participative et inclusive, afin d’éviter une fragmentation excessive des activités ; (iii) concevoir des interventions RSSH pratiques et axées sur les résultats et qui sont cohérentes dans le contexte des propositions de financement pour les 3 maladies ; iv) enfin, élaborer et budgétiser la demande de Financement RSSH.
-Objectifs spécifiques
Objectif spécifique 1 :
 Appuyer la réalisation du dialogue pays inclusif et participatif permettant la prise en compte des avis de l’ensemble des parties prenantes notamment la société civile et réaliser une analyse minutieuse du contexte du pays, y compris : les défis RSSH qui entravent les progrès contre les trois maladies et l’amélioration des soins de santé primaires (SSP) ; l’expérience des activités RSSH en cours ; la cartographie des financements existants (domestiques et externes) ; et les innovations que le pays a introduites ou envisage d’introduire.
Objectif spécifique 2 : Appuyer le GTN-RSS, à travers le Groupe d’écriture, dans les différentes étapes du processus d’élaboration de la requête de financement RSS-NMF3  pour apporter les réponses aux éventuelles questions et/ou commentaires du Comité d’examen des propositions (TRP) suite à la soumission des documents. La fenêtre choisie pour le dépôt du dossier complet est le 30 aout 2020.
Objectif spécifique 3: Appuyer le développement de la Subvention en se basant sur une identification des lacunes au niveau des capacités, des risques liés à la mise en œuvre des subventions, définissant les modalités et plans de mise en œuvre.
 Objectif spécifique 4 : Promouvoir le respect des droits humains et la prise en compte du genre à chaque étape du processus.
Les documents relatifs à la demande de financement pour le RSSH dans le cadre de la série-3 du nouveau modèle de financement doivent être endossés par l’AG du CCM-Madagascar et sera soumis avant le 30 aout 2020, basés sur les priorités actuelles du pays en matière de santé, les leçons tirées des subventions en cours et les exigences du FM.
Les experts doivent prendre en compte le respect des droits humains et la dimension genre à chaque étape du processus d’élaboration de la requête de financement auprès du FM (analyse situationnelle, dialogue pays, notes conceptuelles).
L’expert.e travaillera sous la supervision du CCM et du Groupe Technique National – GTN-RSS de Madagascar et en étroite collaboration avec l’équipe pays du FM. A cet effet, des rendez-vous téléphoniques en début et fin de chaque visite (et lorsque nécessaire) seront organisés avec le FM et l’Initiative 5% afin de s’assurer de la bonne réalisation de la mission.
Les consultants collaboreront étroitement avec les programmes nationaux et les consultants affectés à la rédaction des demandes paludisme, VIH et TB, afin d’assurer une intégration harmonieuse de la composante RSSH.
La validation des rapports, des documents de la demande de financement RSSH se feront au cours des réunions qui seront organisées et auxquelles prendront part les parties prenantes et partenaires.
Profil souhaité
Qualifications et compétences :-Titulaire d’un diplôme universitaire (2nd cycle) dans les domaines suivants : Médecine, santé publique ou équivalent
-Spécialisation sur la lutte contre les pandémies-Excellentes qualités /capacités :de communicationde travail en équipe et relationnelde transmission des savoirsd’analyse et résolution des problèmesde prise de décision et d’initiative-Excellente maitrise du français et de l’anglais (écrit / oral)
Expérience professionnelle générale
-Expérience professionnelle d’au moins 10 ans dans la lutte contre les pandémies.-Expérience professionnelle dans le secteur de la santé d’au moins 8 ans dans les pays en développement.
Expérience professionnelle spécifique
-Expérience avérée en matière de suivi-évaluation et du cadre de performance du Fonds mondial de minimum 4 ans en tant qu’expert technique.-Compétences avérées sur le nouveau modèle de financement du Fonds mondial (cf. cycle précédent)-Expérience d’écriture de demande de financement au Fonds mondial et accompagnement sur la phase de Grant Making-Une bonne connaissance du système de santé de Madagascar serait un atout.
Informations complémentaires-Période de mise en œuvre : Juin- Décembre 2020-Date de démarrage : le plus tôt possible-Date de fin : Décembre 2020
Critères de sélection des candidaturesLe processus de sélection des candidats s’opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :
-Compréhension par le candidat des enjeux du projet de coopération-Compréhension par le candidat du rôle de la mission au sein du projet de coopération-Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise-Formation/diplômes du candidat en lien avec la mission d’expertise
Date limite de candidature : 25/06/2020 10:15

POSTULER

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 837 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire