Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Expertise France recrute 01 Coordinateur.trice du projet
17/12/2019 à 09h57 par La redaction

Expertise France recrute 01 Coordinateur.trice du projet

Expertise France recrute 01 Coordinateur.trice du projet

Expertise France recrute 01 Coordinateur.trice du projet GCCA+ Afrique de l’Ouest (H/F)

Expertise France

Lomé,Togo
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement
Coordinateur.trice du projet GCCA+ Afrique de l’Ouest (H/F)
Département Développement durable – DD > Pôle Climat et Territoires
Mis en ligne le : 04/12/2019
 AFRIQUE SUBSAHARIENNE  TOGO  LOMÉ
RÉF.
2019/CDPGADL/5186
TYPE D’OFFRE
Poste terrain
TYPE DE CONTRAT
Contrat de prestation de services
SECTEURS D’ACTIVITÉ
Climat et territoires
DATE LIMITE DE CANDIDATURE
06/01/2020 12:24
DURÉE DE LA MISSION
Long terme
CONTRAT
Portage salarial / Cabinet d’expertise
DURÉE
24
Description de la mission
Sous la responsabilité du siège d’Expertise France (Paris), et en collaboration étroite avec l’ARAA et la CEDEAO, le/la coordinateur.trice assure à temps plein et sur toute la durée du programme, la coordination globale du projet. Il/elle est le garant de l’atteinte des objectifs contractuels fixés entre Expertise France et l’Union Européenne. Il devra s’assurer que toutes les activités nécessaires à la bonne exécution du programme sont mises en œuvre.
Tout au long du programme, le/la coordinateur.trice travaillera en étroite collaboration avec l’équipe d’Expertise France basée à Paris, composée d’une chargée de projet affectée à 50% sur le projet, et de la responsable de pôle « Climat et Territoires », ainsi que de l’ensemble des services supports et notamment, le département des affaires juridiques et celui des affaires financières. Il/elle devra s’approprier les procédures du siège.
Le/la coordinateur.trice sera sous le management de la responsable du pôle Climat et Territoires, mais échangera de manière étroite sur la mise en œuvre du projet avec le/la chargé.e de projet au siège à Paris. Cette dernière assure le suivi du programme depuis Paris. La chargée de projet est l’interlocuteur privilégié du quotidien au sein d’Expertise France pour l’équipe ainsi que pour l’Union européenne. A ce titre, le/la coordinateur.trice conviera la chargée de projet du siège aux réunions d’équipe ou de travail pertinentes.
Le/la coordinateur.trice sera en charge de faire remonter à EF de manière pertinente et opportune les éventuelles difficultés dans la gestion des partenariats institutionnels ou dans la mise en œuvre opérationnelle des activités. Il est attendu du/de la coordinateur.trice qu’il/elle soit force de propositions face aux différents obstacles et difficultés rencontrées.
Un entretien avec la responsable de pôle et la chargée de projet aura lieu après les 3 premiers mois de la prise de poste, puis un second après les 6 premiers mois de la prise de poste. Par la suite, des entretiens annuels seront organisés entre le/la coordinateur.trice, la responsable de pôle « Climat et Territoires » et la chargée de projets EF pour faire le bilan annuel de ses missions.
Le/la coordinateur.trice interviendra notamment dans les domaines suivants :
1.Gestion opérationnelle et stratégique du projet
2.Management de l’UCP
3.Gestion administrative et financière
4.Représentation, relations institutionnelles et gouvernance
5.Rapportage et relations contractuelles
Pour plus de précisions, consultez les termes de références.
Description du projet ou contexte
Alliance Mondiale pour le Changement Climatique Plus, volet Afrique de l’Ouest (AMCC+ AO / GCCA+ WA)
L’Alliance Mondiale pour le Changement Climatique Plus (AMCC+ ou GCCA+), est la deuxième phase d’une initiative du même nom lancée par la Commission européenne (CE) en 2007 en vue de renforcer le dialogue et la coopération dans le domaine de la lutte contre le changement climatique entre l’Union européenne (UE) et les pays en développement les plus vulnérables.
Cette deuxième phase vise notamment à prendre en compte l’évolution des enjeux de développement et ainsi à contribuer à la réalisation des Objectifs de Développement Durable définis par les Nations Unies, et à la mise en œuvre de l’Accord de Paris.
L’initiative GCCA+ continue de soutenir les pays à travers deux piliers qui se renforcent mutuellement: le dialogue politique et technique et le soutien à la mise en place de politiques nationales et régionales d’adaptation et d’atténuation au changement climatique, avec une insistance plus forte sur la gestion des connaissances sur le climat et leur communication.
Les priorités pour le GCCA+ sont les suivantes :
1.Renforcer la capacité scientifique et technique de la sous-région pour réduire la vulnérabilité au changement climatique ;
2.Promouvoir l’intégration des aspects du changement climatique dans les politiques, stratégies, programmes et projets de développement aux niveaux sous régional et national ;
3.Soutenir le développement et la mise en œuvre de programmes et de projets sous régionaux et nationaux sur l’adaptation au changement climatique.
L’initiative GCCA+ se décline en i) un volet « Global » composé de programmes déclinés par pays sous la supervision des Délégations locales de l’UE, et ii) un volet «Intra ACP» sous coordination du Secrétariat ACP à Bruxelles. Ce dernier volet est lui-même divisé en volets sous régionaux et Expertise France a été désignée pour gérer la délégation de fonds pour l’Afrique de l’Ouest.
Le volet régional Afrique de l’Ouest
Le projet GCCA+ Afrique de l’Ouest mis en œuvre par Expertise France pour un budget de 12.1 M€ sur 5 ans bénéficie de deux ancrages régionaux : le portage politique du projet par la CEDEAO, et un ancrage technique au niveau du CILSS, qui mettra par ailleurs en œuvre une partie des activités.
Le GCCA+ Afrique de l’Ouest a officiellement démarré le 1 janvier 2018 et a commencé par une phase de préfiguration de 12 mois visant à aboutir à une définition partagée des résultats et activités du projet.
En savoir plus sur les actualités du projet : https://www.expertisefrance.fr/actualite?id=754627
Profil souhaité
Compétences demandées
-Diplôme de niveau master en environnement, économie du développement, relations internationales, gestions de projets ou autre domaine équivalent ;
-Compétences en gestion de projet, et coordination d’équipe pluridisciplinaire et multiculturelle,
-Des connaissances techniques sur les enjeux liés aux changements climatiques pour la région, incluant les mécanismes de la CCNUCC et en particulier l’Accord de Paris seront un atout.
Expérience Professionnelle
-8 ans d’expérience en gestion de projets de coopération internationale et/ou d’assistance technique à maitrise d’ouvrage dans le domaine de l’environnement et/ou de la lutte contre les changements climatiques,
-Au moins une expérience en tant que coordinateur.trice de projet ou d’équipes sur un projet institutionnel d’assistance technique ou de renforcement des capacités d’envergure  sur toute sa durée,
-Au moins une expérience de formulation de projet d’envergure de renforcement de capacités et/ou d’assistance technique dans le domaine des changements climatiques,
-Au moins une expérience de travail avec un pays anglophone ou dans un milieu anglophone,
-Expérience de travail pertinente sur la création et l’animation d’un dialogue institutionnel avec des institutions régionales et nationales,
-Expérience pertinente dans la mise en œuvre de systèmes de suivi-évaluation de projet,
-Expérience de travail pertinente en analyse et rédaction de rapports techniques, stratégiques ou d’activités liés à l’exécution d’un projet,
-Connaissance et/ou expérience de travail des procédures et exigences de gestion de financement européen ;
-Avoir une expérience de travail et de gestion de projet en Afrique de l’Ouest est un atout ;
-Avoir une expérience de gestion de projet multi-pays est un atout.
Informations complémentaires
-Lieu de la mission : Lomé
-Durée de la mission : 1 an renouvelable 2 fois
-Date de prise de fonction : 2 janvier 2020 au plus tard
Documents à fournir
Les candidatures doivent être envoyées par mail avec :
-CV
-Lettre de motivation
Sans réponse de notre part dans un délai de 3 semaines après la date limite de candidature, veuillez considérer que votre candidature n’a pas été retenue.
Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date.
Le processus de sélection des manifestations d’intérêt se fera en deux temps :
-Dans un premier temps, une liste restreinte sera établie librement par Expertise France.
-Dans un deuxième temps, les candidate(e)s sélectionné(e)s pourront être convié(e)s à un entretien et à un test écrit (en personne ou à distance)
Date limite de candidature : 06/01/2020 12:24

POSTULER

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 523 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

Actualités du jour sur Doingbuzz: Mercredi le 27Janvier 2021

27/01/2021

Actualités du...

Nous vous proposons un condensé des articles...
Bénin Chef Gang

27/01/2021

Bénin :...

Le gangstérisme se propage petit à petit...
Togo : la Police arrête 09 malfaiteurs (photos)

27/01/2021

Togo :...

La Police Nationale vient d’appréhender un groupe...
Microsoft dépose un brevet pour être en contact avec l'au-delà

27/01/2021

Microsoft dépose...

Microsoft,  l'entreprise de Bill Gates, l'informaticien américain...
qnet

27/01/2021

Tchad :...

Le Marketing de réseau prend de plus...
Togo/ ALERTE : Les soirées de b@ise se multiplient

27/01/2021

Togo/ ALERTE...

Que devient finalement le Togo ? Les soirées...
enseignant et élève

27/01/2021

Un élève...

Nous nous plaignons du comportement de notre...
Togo : Voici ce que dit la Loi sur le proxénétisme et la prostitution

27/01/2021

Togo :...

Si la définition essentielle du travail fait...
Mercato: quelques informations des transferts de ce mercredi 27 janvier 2021

27/01/2021

Mercato: quelques...

  À quelques jours de la fin...
Lomé : après l'amour, il  fuit avec les effets de sa compagne

27/01/2021

Lomé :...

Après avoir satisfaire sa libido, il  fuit...
CHAN 2021: élimination du Togo: Voici le message d'encouragement de la ministre des sports et loisirs

27/01/2021

CHAN 2021:...

  Les éperviers locaux et ses supporters...
CHAN 2021: La Namibie promet rendre la vie difficile à la Zambie ce soir

27/01/2021

CHAN 2021:...

Avec deux défaites et zéro point à...
Bénin : Talon est en deuil

27/01/2021

Bénin :...

Deuil à la présidence du Bénin.  Le...
Togo/Pétrolegate : Gilbert Bawara s’explique

27/01/2021

Togo/Pétrolegate : Gilbert...

Gilbert Bawara est revenu ce dimanche 24...
CHAN 2021: les éperviers locaux sont éliminés

26/01/2021

CHAN 2021:...

    Les locaux togolais sont éliminés...
Sagbohan Danialou

26/01/2021

Sagbohan Danialou...

Sagbohan Danialou n'est plus à présenter. Véritable...
Donald Trump : selon son avocat, une victoire est toujours possible

26/01/2021

Voici les...

Nombreux sont les personnes qui se demandent...
rawlings

26/01/2021

Obsèques de...

Décédé le 12 Novembre 2020, les cérémonies...
Joel Aivo,Reckya Madougou

26/01/2021

Bénin :...

Seul candidat déclaré à la prochaine présidentielle...
CHAN 2021/Togo vs Rwanda: Vincent Mashami « La qualification est à notre portée

26/01/2021

CHAN 2021/Togo...

    Le Togo et Rwanda vont...

Expertise France recrute 01 Coordinateur.trice du projet GCCA+ Afrique de l’Ouest (H/F)

Expertise France

Lomé,Togo
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement
Coordinateur.trice du projet GCCA+ Afrique de l’Ouest (H/F)
Département Développement durable – DD > Pôle Climat et Territoires
Mis en ligne le : 04/12/2019
 AFRIQUE SUBSAHARIENNE  TOGO  LOMÉ
RÉF.
2019/CDPGADL/5186
TYPE D’OFFRE
Poste terrain
TYPE DE CONTRAT
Contrat de prestation de services
SECTEURS D’ACTIVITÉ
Climat et territoires
DATE LIMITE DE CANDIDATURE
06/01/2020 12:24
DURÉE DE LA MISSION
Long terme
CONTRAT
Portage salarial / Cabinet d’expertise
DURÉE
24
Description de la mission
Sous la responsabilité du siège d’Expertise France (Paris), et en collaboration étroite avec l’ARAA et la CEDEAO, le/la coordinateur.trice assure à temps plein et sur toute la durée du programme, la coordination globale du projet. Il/elle est le garant de l’atteinte des objectifs contractuels fixés entre Expertise France et l’Union Européenne. Il devra s’assurer que toutes les activités nécessaires à la bonne exécution du programme sont mises en œuvre.
Tout au long du programme, le/la coordinateur.trice travaillera en étroite collaboration avec l’équipe d’Expertise France basée à Paris, composée d’une chargée de projet affectée à 50% sur le projet, et de la responsable de pôle « Climat et Territoires », ainsi que de l’ensemble des services supports et notamment, le département des affaires juridiques et celui des affaires financières. Il/elle devra s’approprier les procédures du siège.
Le/la coordinateur.trice sera sous le management de la responsable du pôle Climat et Territoires, mais échangera de manière étroite sur la mise en œuvre du projet avec le/la chargé.e de projet au siège à Paris. Cette dernière assure le suivi du programme depuis Paris. La chargée de projet est l’interlocuteur privilégié du quotidien au sein d’Expertise France pour l’équipe ainsi que pour l’Union européenne. A ce titre, le/la coordinateur.trice conviera la chargée de projet du siège aux réunions d’équipe ou de travail pertinentes.
Le/la coordinateur.trice sera en charge de faire remonter à EF de manière pertinente et opportune les éventuelles difficultés dans la gestion des partenariats institutionnels ou dans la mise en œuvre opérationnelle des activités. Il est attendu du/de la coordinateur.trice qu’il/elle soit force de propositions face aux différents obstacles et difficultés rencontrées.
Un entretien avec la responsable de pôle et la chargée de projet aura lieu après les 3 premiers mois de la prise de poste, puis un second après les 6 premiers mois de la prise de poste. Par la suite, des entretiens annuels seront organisés entre le/la coordinateur.trice, la responsable de pôle « Climat et Territoires » et la chargée de projets EF pour faire le bilan annuel de ses missions.
Le/la coordinateur.trice interviendra notamment dans les domaines suivants :
1.Gestion opérationnelle et stratégique du projet
2.Management de l’UCP
3.Gestion administrative et financière
4.Représentation, relations institutionnelles et gouvernance
5.Rapportage et relations contractuelles
Pour plus de précisions, consultez les termes de références.
Description du projet ou contexte
Alliance Mondiale pour le Changement Climatique Plus, volet Afrique de l’Ouest (AMCC+ AO / GCCA+ WA)
L’Alliance Mondiale pour le Changement Climatique Plus (AMCC+ ou GCCA+), est la deuxième phase d’une initiative du même nom lancée par la Commission européenne (CE) en 2007 en vue de renforcer le dialogue et la coopération dans le domaine de la lutte contre le changement climatique entre l’Union européenne (UE) et les pays en développement les plus vulnérables.
Cette deuxième phase vise notamment à prendre en compte l’évolution des enjeux de développement et ainsi à contribuer à la réalisation des Objectifs de Développement Durable définis par les Nations Unies, et à la mise en œuvre de l’Accord de Paris.
L’initiative GCCA+ continue de soutenir les pays à travers deux piliers qui se renforcent mutuellement: le dialogue politique et technique et le soutien à la mise en place de politiques nationales et régionales d’adaptation et d’atténuation au changement climatique, avec une insistance plus forte sur la gestion des connaissances sur le climat et leur communication.
Les priorités pour le GCCA+ sont les suivantes :
1.Renforcer la capacité scientifique et technique de la sous-région pour réduire la vulnérabilité au changement climatique ;
2.Promouvoir l’intégration des aspects du changement climatique dans les politiques, stratégies, programmes et projets de développement aux niveaux sous régional et national ;
3.Soutenir le développement et la mise en œuvre de programmes et de projets sous régionaux et nationaux sur l’adaptation au changement climatique.
L’initiative GCCA+ se décline en i) un volet « Global » composé de programmes déclinés par pays sous la supervision des Délégations locales de l’UE, et ii) un volet «Intra ACP» sous coordination du Secrétariat ACP à Bruxelles. Ce dernier volet est lui-même divisé en volets sous régionaux et Expertise France a été désignée pour gérer la délégation de fonds pour l’Afrique de l’Ouest.
Le volet régional Afrique de l’Ouest
Le projet GCCA+ Afrique de l’Ouest mis en œuvre par Expertise France pour un budget de 12.1 M€ sur 5 ans bénéficie de deux ancrages régionaux : le portage politique du projet par la CEDEAO, et un ancrage technique au niveau du CILSS, qui mettra par ailleurs en œuvre une partie des activités.
Le GCCA+ Afrique de l’Ouest a officiellement démarré le 1 janvier 2018 et a commencé par une phase de préfiguration de 12 mois visant à aboutir à une définition partagée des résultats et activités du projet.
En savoir plus sur les actualités du projet : https://www.expertisefrance.fr/actualite?id=754627
Profil souhaité
Compétences demandées
-Diplôme de niveau master en environnement, économie du développement, relations internationales, gestions de projets ou autre domaine équivalent ;
-Compétences en gestion de projet, et coordination d’équipe pluridisciplinaire et multiculturelle,
-Des connaissances techniques sur les enjeux liés aux changements climatiques pour la région, incluant les mécanismes de la CCNUCC et en particulier l’Accord de Paris seront un atout.
Expérience Professionnelle
-8 ans d’expérience en gestion de projets de coopération internationale et/ou d’assistance technique à maitrise d’ouvrage dans le domaine de l’environnement et/ou de la lutte contre les changements climatiques,
-Au moins une expérience en tant que coordinateur.trice de projet ou d’équipes sur un projet institutionnel d’assistance technique ou de renforcement des capacités d’envergure  sur toute sa durée,
-Au moins une expérience de formulation de projet d’envergure de renforcement de capacités et/ou d’assistance technique dans le domaine des changements climatiques,
-Au moins une expérience de travail avec un pays anglophone ou dans un milieu anglophone,
-Expérience de travail pertinente sur la création et l’animation d’un dialogue institutionnel avec des institutions régionales et nationales,
-Expérience pertinente dans la mise en œuvre de systèmes de suivi-évaluation de projet,
-Expérience de travail pertinente en analyse et rédaction de rapports techniques, stratégiques ou d’activités liés à l’exécution d’un projet,
-Connaissance et/ou expérience de travail des procédures et exigences de gestion de financement européen ;
-Avoir une expérience de travail et de gestion de projet en Afrique de l’Ouest est un atout ;
-Avoir une expérience de gestion de projet multi-pays est un atout.
Informations complémentaires
-Lieu de la mission : Lomé
-Durée de la mission : 1 an renouvelable 2 fois
-Date de prise de fonction : 2 janvier 2020 au plus tard
Documents à fournir
Les candidatures doivent être envoyées par mail avec :
-CV
-Lettre de motivation
Sans réponse de notre part dans un délai de 3 semaines après la date limite de candidature, veuillez considérer que votre candidature n’a pas été retenue.
Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date.
Le processus de sélection des manifestations d’intérêt se fera en deux temps :
-Dans un premier temps, une liste restreinte sera établie librement par Expertise France.
-Dans un deuxième temps, les candidate(e)s sélectionné(e)s pourront être convié(e)s à un entretien et à un test écrit (en personne ou à distance)
Date limite de candidature : 06/01/2020 12:24

POSTULER

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 523 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire