L’Éthiopie, la Turquie et la Mauritanie maintiennent leurs vols vers le Mali

Après les sanctions de la CEDEAO contre le Mali en raison de l’incapacité de la junte militaire de tenir les élections dans les délais initialement prévus, plusieurs pays ont décidé de fermer les frontières aériens avec Bamako. L’Éthiopie, la Turquie et la Mauritanie ne sont plus dans le lot des pays qui ont suspendu leurs vols vers le pays.

 

La CEDEAO avait annoncé dimanche 09 janvier 2022 la fermeture des frontières terrestres et aériennes entre ses pays membres et le Mali et la suspension de certaines transactions commerciales.

 

Air France et plusieurs autres compagnies aériennes, notamment Ethiopian Airlines, Mauritania Airlines, Asky Airlines, Air Côte d’Ivoire, Air Burkina ou encore Air Sénégal, ont décidé de suivre la décision de fermeture des frontières aériennes annoncée par la CEDEAO.

 

Comme le rapporte Benin Web Tv, l’Ethiopie et la Mauritanie semblent être revenus sur leur décision en annonçant le maintien de leurs vols vers Bamako. La Turquie a également sa décision de grader ses frontières aériennes ouvertes avec le Mali.

 

Dans un communiqué mercredi 12 janvier dernier, la ministre malienne des Transports, Dembelé Madina Sissoko, a dénoncé l’annulation des vols de la compagnie aérienne Air France à destination et au départ de Bamako jusqu’à nouvel ordre. Elle a déclaré que « cette décision brusque a été prise par Air France sans consultation préalable et sans qu’aucune justification ne soit donnée aux autorités aéronautiques maliennes».

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire