Ethiopie: Descendu au front, Abiy Ahmed a promis la victoire à l’armée fédérale

Abiy Ahmed est descendu au front selon son plan.

Sur le terrain des combats, l’ancien lieutenant-colonel de l’armée éthiopienne a promis à ses hommes une grande victoire.

Comme il l’a annoncé lundi dernier, le Premier ministre éthiopien s’est a bel et bien rendu au front. C’est du moins ce qu’affirme une vidéo publiée sur le compte Twitter du chef de l’exécutif éthiopien, vendredi 26 novembre.

Nous avons vu Abiy Ahmed en uniforme militaire et lunettes de soleil, marchant dans les buissons sous ses mains. « Ce que vous voyez derrière moi est une zone montagneuse qui était un bastion de l’ennemi jusqu’à hier. Maintenant, nous avons réussi à nettoyer complètement la zone », a déclaré Abiy Ahmed.

« Le moral des forces de défense est vraiment excellent. La guerre est menée de main de maître. Maintenant, nous avons pris Kasagita », a déclaré Abiy Ahmed, et il a également promis que ses troupes seront un grand succès : « Aujourd’hui, nous allons prendre Chifra et Burqa. Nous continuerons jusqu’à ce que la liberté de l’Éthiopie soit assurée. Ce que nous voulons voir, c’est une Éthiopie qui s’appuie sur nos sacrifices – soit être Éthiopien, soit être Éthiopie », a-t-il insisté.

« Nous ne reculerons pas tant que nous n’aurons pas enterré l’ennemi envahisseur et assuré l’indépendance de l’Éthiopie. Nous sommes convaincus que nous y parviendrons avec le soutien de notre peuple dans le pays et à l’étranger », a ajouté le Premier ministre.

Dimanche dernier, le TPLF et son allié, l’Armée de libération oromo (OLA) ont annoncé avoir pris le contrôle de la ville de Shewa Robit, située à seulement 220 kilomètres de la cible Addis-Abeba, et se sont avancés jusqu’à la frontière. Il est à environ 190 kilomètres de la capitale.

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire