Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
États-Unis : Un vieil homme de 82 ans soupçonné de cambriolage
09/09/2019 à 15h05 par La Rédaction

La police accuse de cambriolage cet homme de 82 ans. D’après la police, il s’infiltre les immeubles à la recherche d’habitations dont les occupants seraient absents.

La police l’a enfin arrêté à la suite d’une longue investigation. Samuel Sabatino, est accusé de plusieurs vols, qui lui a permis d’amasser près de 400 000 dollars. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui le média américain CNN.

Cela fait cinq ans que la police new-yorkaise enquête sur ce cas de cambriolage. Le 31 août dernier les agents de la police mettaient la main sur lui, pendant qu’il essayait de rentrer dans un bâtiment à New York muni d’un sac noir. Quand un employé l’a surpris et l’a questionné sur sa présence, il a répondu qu’il venait visiter un cousin, du nom de Suarez. Heureusement que l’employé était vigilant que lui, et a rétorqué en disant qu’il n’y avait aucun Suarez dans l’immeuble.

La police assure qu’il usait du même mode opératoire pour ces coups. Une fois entré dans les immeubles qu’il avait choisi Samuel, se rendait au dernier étage pour repérer des appartements souvent non-habités. Les colis et les journaux dans les couleurs étaient pour lui l’indice de l’absence des habitants.

L’octogénaire aurait cambriolé des appartements au moins 10 fois et dérobé 400 000 dollars de bijoux en l’espace de 5 cinq années. Les autorités prévoient « rassembler des preuves supplémentaires […] pour porter de nouvelles accusations » contre lui.

L’homme de 82 ans risque une peine de prison allant jusqu’à 15 ans de prison pour ces délits. Cependant il pourrait être libéré sous caution cash de 250 000 dollars et obligation de dette de 500 000 dollars. Et ce n’est pas la première fois qu’il tombe dans les mains de la justice. En 2001, il était inculpé pour d’autres cambriolages.

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 48 592 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La police accuse de cambriolage cet homme de 82 ans. D’après la police, il s’infiltre les immeubles à la recherche d’habitations dont les occupants seraient absents.

La police l’a enfin arrêté à la suite d’une longue investigation. Samuel Sabatino, est accusé de plusieurs vols, qui lui a permis d’amasser près de 400 000 dollars. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui le média américain CNN.

Cela fait cinq ans que la police new-yorkaise enquête sur ce cas de cambriolage. Le 31 août dernier les agents de la police mettaient la main sur lui, pendant qu’il essayait de rentrer dans un bâtiment à New York muni d’un sac noir. Quand un employé l’a surpris et l’a questionné sur sa présence, il a répondu qu’il venait visiter un cousin, du nom de Suarez. Heureusement que l’employé était vigilant que lui, et a rétorqué en disant qu’il n’y avait aucun Suarez dans l’immeuble.

La police assure qu’il usait du même mode opératoire pour ces coups. Une fois entré dans les immeubles qu’il avait choisi Samuel, se rendait au dernier étage pour repérer des appartements souvent non-habités. Les colis et les journaux dans les couleurs étaient pour lui l’indice de l’absence des habitants.

L’octogénaire aurait cambriolé des appartements au moins 10 fois et dérobé 400 000 dollars de bijoux en l’espace de 5 cinq années. Les autorités prévoient « rassembler des preuves supplémentaires […] pour porter de nouvelles accusations » contre lui.

L’homme de 82 ans risque une peine de prison allant jusqu’à 15 ans de prison pour ces délits. Cependant il pourrait être libéré sous caution cash de 250 000 dollars et obligation de dette de 500 000 dollars. Et ce n’est pas la première fois qu’il tombe dans les mains de la justice. En 2001, il était inculpé pour d’autres cambriolages.

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 48 592 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire