Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
États-Unis : Un médecin a conservé plus de 2000 fœtus dans sa maison
16/09/2019 à 00h52 par La Rédaction

Plus de 2000 fœtus ont été retrouvés en état, dans la maison d’un médecin pratiquant l’avortement, décédé aux Etats-Unis.

L’homme était dénommé Ulrich Klopfer, il est mort le 3 septembre dernier dans l’Illinois aux Etats-Unis. Les membres de sa famille ont fait une étrange découverte dans sa propriété lorsqu’ils y sont venus faire le ménage et la vider.

Selon le célèbre New York Times, le docteur Klopfer avait conservé 2246 fœtus chez lui. Les fœtus étaient médicalement conservés. Les autorités locales alertées sur le sujet, ignorent encore la raison de la conservation de ces êtres humains au domicile du médecin. Ils affirment néanmoins n’avoir pas trouvé de preuves justifiant la pratique d’opérations chirurgicales dans le domicile du défunt. Une enquête a été ouvert.

Celui dont on parle, était un docteur en ostéopathie à South Bend dans l’Indiana. Il a pratiqué des avortements à de nombreuses femmes pendant 30 ans. Il est connu comme étant le « médecin spécialiste des avortements le plus prolifique, avec un nombre allant de plusieurs dizaines à des centaines de procédures à travers différents Etats ».

En 2016, sa clinique a été fermée et son droit d’exercice de fonction suspendu pour une durée de six mois peut-on lire dans les colonnes de Paris Match. Le département de santé de l’Etat de l’Indiana lui reprochait d’être négligeant. Cela l’avait induit en justice. Pour se défendre devant le juge il avait déclaré « n’avoir jamais perdu aucune de ses patientes durant ses 43 ans d’exercice » et avait ajouté « Nous devons respecter les femmes et les décisions qu’elles pensent être les mieux pour elles ».

La police locale a fait savoir dans un communiqué rendu public vendredi, que la famille de Klopfer est prêt à coopérer pleinement à l’enquête ouverte.

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 45 876 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de 2000 fœtus ont été retrouvés en état, dans la maison d’un médecin pratiquant l’avortement, décédé aux Etats-Unis.

L’homme était dénommé Ulrich Klopfer, il est mort le 3 septembre dernier dans l’Illinois aux Etats-Unis. Les membres de sa famille ont fait une étrange découverte dans sa propriété lorsqu’ils y sont venus faire le ménage et la vider.

Selon le célèbre New York Times, le docteur Klopfer avait conservé 2246 fœtus chez lui. Les fœtus étaient médicalement conservés. Les autorités locales alertées sur le sujet, ignorent encore la raison de la conservation de ces êtres humains au domicile du médecin. Ils affirment néanmoins n’avoir pas trouvé de preuves justifiant la pratique d’opérations chirurgicales dans le domicile du défunt. Une enquête a été ouvert.

Celui dont on parle, était un docteur en ostéopathie à South Bend dans l’Indiana. Il a pratiqué des avortements à de nombreuses femmes pendant 30 ans. Il est connu comme étant le « médecin spécialiste des avortements le plus prolifique, avec un nombre allant de plusieurs dizaines à des centaines de procédures à travers différents Etats ».

En 2016, sa clinique a été fermée et son droit d’exercice de fonction suspendu pour une durée de six mois peut-on lire dans les colonnes de Paris Match. Le département de santé de l’Etat de l’Indiana lui reprochait d’être négligeant. Cela l’avait induit en justice. Pour se défendre devant le juge il avait déclaré « n’avoir jamais perdu aucune de ses patientes durant ses 43 ans d’exercice » et avait ajouté « Nous devons respecter les femmes et les décisions qu’elles pensent être les mieux pour elles ».

La police locale a fait savoir dans un communiqué rendu public vendredi, que la famille de Klopfer est prêt à coopérer pleinement à l’enquête ouverte.

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 45 876 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire