Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
États-Unis: Six organisateurs d’un meeting de Donald Trump testés positifs au Covid-19
21/06/2020 à 00h40 par La redaction
Alors que 20 000 personnes sont attendues ce samedi soir au meeting du président américain à Tulsa, dans l’Oklahoma, le chef de la communication de la campagne de réélection de Donald Trump indique que six membres de l’équipe d’organisation ont été diagnostiqués positifs au coronavirus. Une annonce qui intervient en pleine polémique sur la tenue de ce rassemblement dans un contexte d’épidémie.
Six membres de l’organisation du meeting de campagne de Donald Trump, ce samedi 20 juin, dans l’Oklahoma, ont été testés positifs au Covid-19, a annoncé son équipe quelques heures avant l’ouverture de ce premier grand rassemblement organisé dans une salle fermée en pleine pandémie.
Six membres de l’équipe d’organisation ont été testés positifs sur les centaines de dépistages pratiqués, et des procédures de quarantaine ont immédiatement été mises en œuvre, a annoncé le chef de la communication de la campagne de réélection du président américain, Tim Murtaugh.
Aucun des employés positifs au Covid ni personne ayant été en contact direct ne sera présent au meeting ou aux côtés de participants ou d’élus samedi soir à Tulsa où 20 000 personnes sont attendues, a-t-il précisé.
Meeting polémique
Tim Murtaugh a rappelé que la température de tous les membres du public était prise à leur entrée et que des masques et du gel désinfectant étaient distribués à chacun.
Mais les participants ne seront pas contraints de les porter. En revanche, ils ont dû signer un document par lequel ils renoncent à toute poursuite légale si jamais ils contractaient le virus à cette occasion.
Devant la salle où se tiendra le meeting en fin de journée, presque aucun des partisans de Donald Trump ne portait de masque dans la matinée.
Le premier meeting du président républicain depuis le coup d’arrêt de sa campagne sur le terrain, sonné par la pandémie de Covid-19, début mars, a suscité une vive polémique, beaucoup s’inquiétant des conséquences sanitaires d’une telle foule venue de tous les États-Unis.
Forte poussée de nouveaux cas en Oklahoma
Jusqu’à présent relativement épargné, l’Oklahoma, un État conservateur du sud, connaît déjà en ce moment une forte poussée des cas détectés.
Les États-Unis avaient enregistré vendredi soir 705 morts supplémentaires dues au coronavirus en 24 heures, selon les données de l’université Johns-Hopkins, qui fait référence.
C’est le 9e jour d’affilée que le bilan quotidien passe sous la barre des 1 000 décès, même si les États-Unis restent le pays le plus endeuillé par la pandémie avec plus de 119 000 morts du virus au total et 2,2 millions de cas diagnostiqués sur le territoire.
L’épidémie s’est déplacée de New York et du nord-est du pays vers une large bande recouvrant le sud et l’ouest.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 428 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

Togo : vers un nouveau couvre-feu dans le grand Lomé

22/01/2021

Togo : vers...

La lutte contre la Covid-19 est loin de prendre...
Sciences : un journaliste togolais décroche un prix mondial

22/01/2021

Sciences : un journaliste...

Le département scientifique de la sphère journalistique togolaise est...
Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara veut négocier avec Guillaume Soro (révélations)

22/01/2021

Côte d’Ivoire...

Le président Alassane Ouattara après l'élection présidentielle...
Togo : 5  enseignants arrêtés, le ton monte

22/01/2021

Togo :...

La STT engage un bras de fer...
eudoxie Yao,grand P

22/01/2021

Eudoxie Yao...

Dans un couple, les choses ne vont...
Covid-19 : Les trois leçons à tirer de cette crise sanitaire (Deloitte)

22/01/2021

Covid-19 :...

  De nombreuses personnes ont été surprises...
enceinte

22/01/2021

« Je suis...

Quand tu épouses une femme, tu épouses...
Disparition de la Sénégalaise Diary Sow, voici ce que révèle l’historique de ses recherches internet

22/01/2021

Diary Sow...

On en sait un peu plus sur...
Togo : La STT envisage de poursuivre le SCRIC

22/01/2021

Togo :...

La  Synergie des travailleurs du Togo (STT) ...
CHAN 2021: le Congo-brazzaville et le Niger se sont séparés sur un match nul

22/01/2021

CHAN 2021:...

Les Diables rouges et les Mena du...
Côte d’ivoire : Tous les enseignants d’une école privée renvoyés

22/01/2021

Côte d’ivoire :...

L'information est rapportée par Opera News CI....
Bénin : Des élèves perdent la vie dans un grave accident

22/01/2021

Bénin :...

L’école béninoise est en deuil. C’est le...
Donald Trump

22/01/2021

Donald Trump a-t-il...

Après avoir contracté le virus de la...
Ligue 1: Krepin Diatta signe à As Monaco

22/01/2021

Ligue 1:...

Annoncé chez les monégasques par les médias...
Investiture de Joe Biden : les Simpson ont prédit un fait

22/01/2021

Investiture de...

  Une prédiction de plus pour la...
CHAN 2021: Abdullah Abdularahman élu l'homme du match de la rencontre RD Congo vs Libye

22/01/2021

CHAN 2021:...

La deuxième journée du Championnat d'Afrique des...
Actualités du jour sur Doingbuzz: Jeudi le 21 Janvier 2021

21/01/2021

Actualités du...

Nous vous proposons  un condensé des articles du...
Enseignants arrêtés au Togo, la DMK se prononce

21/01/2021

Enseignants arrêtés...

Des enseignants togolais ont été arrêtés suite...
booba et gims

21/01/2021

Booba se...

La guerre entre Booba et Gims est...
Bénin : des agents de santé en prison pour non-port de masque

21/01/2021

Bénin :...

Au Bénin, les autorités compétentes ne blaguent...
Alors que 20 000 personnes sont attendues ce samedi soir au meeting du président américain à Tulsa, dans l’Oklahoma, le chef de la communication de la campagne de réélection de Donald Trump indique que six membres de l’équipe d’organisation ont été diagnostiqués positifs au coronavirus. Une annonce qui intervient en pleine polémique sur la tenue de ce rassemblement dans un contexte d’épidémie.
Six membres de l’organisation du meeting de campagne de Donald Trump, ce samedi 20 juin, dans l’Oklahoma, ont été testés positifs au Covid-19, a annoncé son équipe quelques heures avant l’ouverture de ce premier grand rassemblement organisé dans une salle fermée en pleine pandémie.
Six membres de l’équipe d’organisation ont été testés positifs sur les centaines de dépistages pratiqués, et des procédures de quarantaine ont immédiatement été mises en œuvre, a annoncé le chef de la communication de la campagne de réélection du président américain, Tim Murtaugh.
Aucun des employés positifs au Covid ni personne ayant été en contact direct ne sera présent au meeting ou aux côtés de participants ou d’élus samedi soir à Tulsa où 20 000 personnes sont attendues, a-t-il précisé.
Meeting polémique
Tim Murtaugh a rappelé que la température de tous les membres du public était prise à leur entrée et que des masques et du gel désinfectant étaient distribués à chacun.
Mais les participants ne seront pas contraints de les porter. En revanche, ils ont dû signer un document par lequel ils renoncent à toute poursuite légale si jamais ils contractaient le virus à cette occasion.
Devant la salle où se tiendra le meeting en fin de journée, presque aucun des partisans de Donald Trump ne portait de masque dans la matinée.
Le premier meeting du président républicain depuis le coup d’arrêt de sa campagne sur le terrain, sonné par la pandémie de Covid-19, début mars, a suscité une vive polémique, beaucoup s’inquiétant des conséquences sanitaires d’une telle foule venue de tous les États-Unis.
Forte poussée de nouveaux cas en Oklahoma
Jusqu’à présent relativement épargné, l’Oklahoma, un État conservateur du sud, connaît déjà en ce moment une forte poussée des cas détectés.
Les États-Unis avaient enregistré vendredi soir 705 morts supplémentaires dues au coronavirus en 24 heures, selon les données de l’université Johns-Hopkins, qui fait référence.
C’est le 9e jour d’affilée que le bilan quotidien passe sous la barre des 1 000 décès, même si les États-Unis restent le pays le plus endeuillé par la pandémie avec plus de 119 000 morts du virus au total et 2,2 millions de cas diagnostiqués sur le territoire.
L’épidémie s’est déplacée de New York et du nord-est du pays vers une large bande recouvrant le sud et l’ouest.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 428 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire