Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Etats-Unis: quatre policiers de Minneapolis limogés après la mort d’un homme noir
27/05/2020 à 11h16 par La redaction
Aux Etats-Unis, quatre policiers ont été limogés à Minneapolis mardi 26 mai après la mort d’un homme noir. Une vidéo prise par des passants montre une interpellation violente : l’Afro-Américain est maintenu au sol par un policier et se plaint de ne plus pouvoir respirer.
La vidéo du supplice de George Floyd dure près de dix minutes. On y voit un policier agenouillé sur le cou d’un homme noir à terre près d’une voiture de police. George Floyd proteste, implore, déclare qu’il ne peut plus respirer. Les policiers semblent amusés, intiment à George Floyd, toujours immobilisé de monter dans la voiture.
Des passants interpellent les forces de l’ordre, s’inquiètent de voir l’homme à terre inconscient, mais l’agent reste agenouillé sur son cou. George Floyd est finalement évacué à l’hopital où il est décédé dans la nuit.
Une enquête fédérale a été ouverte contre les quatre policiers impliqués. Tous ont été mis à pied. Ils ont expliqué que la victime ressemblait à la description d’un suspect accusé d’avoir voulu payer avec un faux billet.
« Etre Noir aux Etats-Unis ne devrait pas être une condamnation à mort », a réagi le maire de Minneapolis.
« Le manque d’humanité visible dans cette vidéo est révulsant », a renchéri le gouverneur de l’Etat.
Le maire Jacob Frey a ensuite indiqué sur Twitter que les quatre policiers impliqués dans cette interpellation avaient été démis de leurs fonctions. « C'est la juste décision », a-t-il dit.
Cette affaire rappelle la mort d’Eric Garner à New York en 2014.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 494 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Aux Etats-Unis, quatre policiers ont été limogés à Minneapolis mardi 26 mai après la mort d’un homme noir. Une vidéo prise par des passants montre une interpellation violente : l’Afro-Américain est maintenu au sol par un policier et se plaint de ne plus pouvoir respirer.
La vidéo du supplice de George Floyd dure près de dix minutes. On y voit un policier agenouillé sur le cou d’un homme noir à terre près d’une voiture de police. George Floyd proteste, implore, déclare qu’il ne peut plus respirer. Les policiers semblent amusés, intiment à George Floyd, toujours immobilisé de monter dans la voiture.
Des passants interpellent les forces de l’ordre, s’inquiètent de voir l’homme à terre inconscient, mais l’agent reste agenouillé sur son cou. George Floyd est finalement évacué à l’hopital où il est décédé dans la nuit.
Une enquête fédérale a été ouverte contre les quatre policiers impliqués. Tous ont été mis à pied. Ils ont expliqué que la victime ressemblait à la description d’un suspect accusé d’avoir voulu payer avec un faux billet.
« Etre Noir aux Etats-Unis ne devrait pas être une condamnation à mort », a réagi le maire de Minneapolis.
« Le manque d’humanité visible dans cette vidéo est révulsant », a renchéri le gouverneur de l’Etat.
Le maire Jacob Frey a ensuite indiqué sur Twitter que les quatre policiers impliqués dans cette interpellation avaient été démis de leurs fonctions. « C'est la juste décision », a-t-il dit.
Cette affaire rappelle la mort d’Eric Garner à New York en 2014.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 494 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire