Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Etats-Unis : Mauvaise nouvelle pour les étudiants étrangers
08/07/2020 à 17h47 par Le Boy

Le gouvernement américain ne « donnera pas de visas aux étudiants inscrits dans des programmes intégralement en ligne à l’automne et les gardes-frontières ne les laisseront pas entrer sur le territoire », a annoncé la police de l’immigration et des douanes (ICE) dans un communiqué.

L’administration Trump opère un nouveau tour de vis sur l'immigration. Elle a décidé, lundi, de ne pas accorder de visa aux étudiants étrangers, dont les universités ont opté pour des cours en ligne à cause de la pandémie. Ceux qui sont déjà sur le territoire américain doivent le quitter ou s'inscrire dans un autre établissement proposant des cours en personne.

Quant aux étudiants déjà présents sur le territoire américain, « ils doivent quitter le pays ou prendre d’autres mesures comme s’inscrire dans une école proposant des cours sur son campus pour conserver leur statut légal ». Sinon, ils pourront « faire face à une procédure d’expulsion », précise le communiqué.

Lire aussi : KANYE WEST FUTUR ADVERSAIRE DE DONALD TRUMP À LA PRÉSIDENTIELLE…LE RAPPEUR ANNONCE SA CANDIDATURE

Quand les établissements opteront pour un modèle « hybride », avec des cours en ligne et des enseignements sur site, ils devront certifier que leurs étudiants étrangers sont bien inscrits pour des sessions assurées sur leur campus, afin que ceux-ci conservent leur droit de séjour. Ces dérogations ne seront pas autorisées pour les études d’anglais ou pour des formations professionnelles.

 

Comme le reste du pays, les universités américaines, qui comptent 5,5 % d’étudiants étrangers en moyenne et qui dépendent grandement du versement des frais de scolarité, ont fermé leurs portes en mars et ont basculé vers un enseignement en ligne pour tenter d’endiguer l’épidémie due au coronavirus.

Faute de vaccins, certaines, dont l’Université de l’Etat de Californie ou la prestigieuse université de Harvard, ont annoncé qu’elles poursuivraient leurs cours entièrement en ligne à la rentrée, même pour les étudiants autorisés à vivre sur les campus.

Lire aussi : USA : Une infirmière aurait transmis le Covid-19 à 750 afro-américain pour se venger

D’après Aaron Reichlin-Melnick, du think tank American Immigration Council, la nouvelle règle est censée permettre aux étudiants de poursuivre leurs études depuis leur pays mais cela n’est pas réaliste, notamment en raison des difficultés pour voyager ou du retard technologique de certains pays. « Des recours en justice sont inévitables », a-t-il prédit sur le réseau social Twitter.

« La cruauté de la Maison Blanche ne connaît aucune limite », a immédiatement critiqué le sénateur du Vermont Bernie Sanders, ancien candidat à l’investiture démocrate pour la présidentielle du 3 novembre. « Les étudiants étrangers se retrouvent à devoir choisir entre risquer leur vie dans des salles de classe et se faire expulser », a-t-il poursuivi.

« Le pire, c’est l’incertitude », a confirmé à l’Agence France-Presse (AFP) Gonzalo Fernández, un jeune Espagnol de 32 ans qui fait un doctorat en économie à l’université George Washington. « Nous ne savons pas si nous aurons des cours le semestre prochain, si nous devons rentrer chez nous ou s’ils vont nous mettre dehors… ».

La mesure concerne les visas F1 (pour des études académiques) ou M1 (pour des formations professionnelles). Environ 1,2 million de personnes étaient concernées en mars, dont une grande majorité d’Asiatiques (Chinois, Indiens, Sud-Coréens), selon les données officielles.

Lire aussi : Covid-19 : Retrait des États-Unis de l'OMS

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 545 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Congo : les soignants auront bientôt des tablettes médicales

20/10/2020

Congo :...

  Ce lundi 19 octobre 2020, le...
URGENT! COMMUNIQUÉ DES CANDIDATS  SUITE À LA DÉCLARATION DE LA MISSION DE LA CEDEAO

20/10/2020

URGENT! COMMUNIQUÉ...

  Henri Konan Bédié et Pascal Affi...
« Alpha Condé n’a jamais été professeur ! C’était un buveur de whisky »

20/10/2020

« Alpha Condé...

Alpha Condé n’a jamais été professeur. En...
Mali : Robert Dussey transmet un message de Faure Gnassingbé à Bah N’daw

20/10/2020

Mali :...

  Quelques semaines après la nomination d’un...
Samuel Eto'o tacle violemment France Football

20/10/2020

Samuel Eto’o...

Samuel Eto'o tacle violemment le magazine  France...
RHDP : Cette grosse faute détectée dans un de ses tweets

20/10/2020

RHDP : Cette...

Une grosse faute a été détectée dans...
Insolite : un vaudou devant l’ambassade du Togo à Paris (photo)

20/10/2020

Insolite :...

Dans la matinée de ce dimanche 18...
Patokh Chodiev: comment un milliardaire a réussi

20/10/2020

Patokh Chodiev:...

Toute personne ayant eu du succès voit...
Côte d’Ivoire / Présidentielle 2020: voici ce que la mission de la CEDEAO recommande à l’opposition

20/10/2020

Côte d’Ivoire...

Une mission est arrivée ce dimanche 18...
Campagne / Ouattara se moque de Bédié et Affi : ” Ils n’ont pas d’argent…”

20/10/2020

Campagne /...

Le candidat Alassane Ouattara a raillé ses...
Violences contre le 3e mandat / Soro en colère : ” ADO assassine les Ivoiriens…”

20/10/2020

Violences contre...

Le Président de Générations et peuples Solidaires...
Présidentielle en Guinée / L’opposant Cellou Dalein Diallo revendique la victoire

20/10/2020

Présidentielle en...

L’opposant guinéen vient contre toute attente de...
Insolite : trois soleils aperçus à Mohe en Chine

20/10/2020

Insolite :...

Les phénomènes terrestres ne finiront pas d’étonner...
Tensions en Côte d’Ivoire / Des véhicules de transport incendiés à Yopougon

20/10/2020

Tensions en...

Des minicars de transport communément appelés “Gbaka...
Qui est en réalité Cellou Dalein Diallo, le farouche opposant d'Alpha Condé ?

19/10/2020

Qui est...

Economiste de formation, Cellou Dalein Diallo est...
Présidentielle en Guinée : ça chauffe

19/10/2020

Présidentielle en...

Les esprits s’échauffent dans tous les camps...
Port de masque : L’arrêté du ministre de l’Intérieur prorogé de 3 mois (communiqué)

19/10/2020

Port de...

Le gouvernement ne veut pas de relâchement...
Coronavirus : Voici le bilan établi ce 19 octobre dans le monde

19/10/2020

Coronavirus :...

Les conséquences économiques et humaines du coronavirus...
Ousmane Sonko attristé par le Rappel à Dieu des 3 enfants du Khalif des Layénes en 48 heures

19/10/2020

Ousmane Sonko...

En l’espace de 2 jours le Khalif...
Sénégal/ Education: Le cri de cœur des albinos

19/10/2020

Sénégal/ Education:...

Au Sénégal, 98% des albinos sont analphabètes....

Le gouvernement américain ne « donnera pas de visas aux étudiants inscrits dans des programmes intégralement en ligne à l’automne et les gardes-frontières ne les laisseront pas entrer sur le territoire », a annoncé la police de l’immigration et des douanes (ICE) dans un communiqué.

L’administration Trump opère un nouveau tour de vis sur l'immigration. Elle a décidé, lundi, de ne pas accorder de visa aux étudiants étrangers, dont les universités ont opté pour des cours en ligne à cause de la pandémie. Ceux qui sont déjà sur le territoire américain doivent le quitter ou s'inscrire dans un autre établissement proposant des cours en personne.

Quant aux étudiants déjà présents sur le territoire américain, « ils doivent quitter le pays ou prendre d’autres mesures comme s’inscrire dans une école proposant des cours sur son campus pour conserver leur statut légal ». Sinon, ils pourront « faire face à une procédure d’expulsion », précise le communiqué.

Lire aussi : KANYE WEST FUTUR ADVERSAIRE DE DONALD TRUMP À LA PRÉSIDENTIELLE…LE RAPPEUR ANNONCE SA CANDIDATURE

Quand les établissements opteront pour un modèle « hybride », avec des cours en ligne et des enseignements sur site, ils devront certifier que leurs étudiants étrangers sont bien inscrits pour des sessions assurées sur leur campus, afin que ceux-ci conservent leur droit de séjour. Ces dérogations ne seront pas autorisées pour les études d’anglais ou pour des formations professionnelles.

 

Comme le reste du pays, les universités américaines, qui comptent 5,5 % d’étudiants étrangers en moyenne et qui dépendent grandement du versement des frais de scolarité, ont fermé leurs portes en mars et ont basculé vers un enseignement en ligne pour tenter d’endiguer l’épidémie due au coronavirus.

Faute de vaccins, certaines, dont l’Université de l’Etat de Californie ou la prestigieuse université de Harvard, ont annoncé qu’elles poursuivraient leurs cours entièrement en ligne à la rentrée, même pour les étudiants autorisés à vivre sur les campus.

Lire aussi : USA : Une infirmière aurait transmis le Covid-19 à 750 afro-américain pour se venger

D’après Aaron Reichlin-Melnick, du think tank American Immigration Council, la nouvelle règle est censée permettre aux étudiants de poursuivre leurs études depuis leur pays mais cela n’est pas réaliste, notamment en raison des difficultés pour voyager ou du retard technologique de certains pays. « Des recours en justice sont inévitables », a-t-il prédit sur le réseau social Twitter.

« La cruauté de la Maison Blanche ne connaît aucune limite », a immédiatement critiqué le sénateur du Vermont Bernie Sanders, ancien candidat à l’investiture démocrate pour la présidentielle du 3 novembre. « Les étudiants étrangers se retrouvent à devoir choisir entre risquer leur vie dans des salles de classe et se faire expulser », a-t-il poursuivi.

« Le pire, c’est l’incertitude », a confirmé à l’Agence France-Presse (AFP) Gonzalo Fernández, un jeune Espagnol de 32 ans qui fait un doctorat en économie à l’université George Washington. « Nous ne savons pas si nous aurons des cours le semestre prochain, si nous devons rentrer chez nous ou s’ils vont nous mettre dehors… ».

La mesure concerne les visas F1 (pour des études académiques) ou M1 (pour des formations professionnelles). Environ 1,2 million de personnes étaient concernées en mars, dont une grande majorité d’Asiatiques (Chinois, Indiens, Sud-Coréens), selon les données officielles.

Lire aussi : Covid-19 : Retrait des États-Unis de l'OMS

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 545 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire