Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Etats-Unis: Les banques pourraient bientôt proposer à leurs clients d’acheter des cryptomonnaies
08/05/2021 à 20h50 par La redaction
Publicité
Publicité

 

Depuis que le régulateur bancaire américain a définitivement autorisé les banques américaines à proposer des comptes en bitcoin à leurs clients, les institutions bancaires classiques américaines sont devenues de moins en moins réticentes face à l’investissement en cryptoactif. Elles cherchent désormais à intégrer le Bitcoin directement sur les comptes en banque.

La firme New York Digital Investment Group (NYDIG) proposant des services financiers dédiés au Bitcoin s’est associée avec le groupe mondial de solutions technologiques bancaires Fidelity National Information Service (FIS) dans le but de créer et proposer un encadrement aux banques américaines qui désireraient proposer des services d’échange de cryptomonnaies directement à leurs clients.

Patrick Sells, directeur des solutions bancaires de NYDIG a affirmé, ce mercredi lors d’une entrevue avec la chaîne américaine CNCB, que plusieurs petites banques s’étaient déjà inscrites au programme, mais que la firme était également en contact avec des grandes institutions.

D'après lui, si l’adoption du trading de cryptomonnaies s’avère fructueuse pour les plus petites banques, les grandes banques comme JPMorgan ou Bank of America qui étaient jusqu’alors réticentes face au Bitcoin pourraient changer d’avis.
Le succès des plateformes d’échange telles que Robinhood ou Coinbase explique l’intérêt grandissant que portent de plus en plus les banques américaines envers l’accès aux cryptoactifs. Récemment rentrée en Bourse avec brio. La somme d’argent déposée sur les comptes de Robinhood ou Coinbase est faramineuse.

D’après Yan Zhao, président de NYDIG : « ce ne sont pas seulement les banques qui pensent que leurs clients veulent du bitcoin, elles disent : nous devons le faire, car nous voyons les chiffres. Elles voient les dépôts qui vont vers les Coinbases, Galaxies et Krakens du monde ».

Pour lui, les banques veulent une part du gâteau.
Légal aux États-Unis, le Bitcoin est reconnu comme un actif numérique qui peut être utilisé pour des achats de biens et services

Publicité
. Le pays possède l’un des écosystèmes de cryptomonnaie les plus développés au monde. Par contre, le cadre législatif autour de tout cela n’est pas encore très clair.

les différentes institutions gouvernantes n’ont pas toutes les mêmes définitions de ce qu’est une cryptomonnaie, cela a occasionné des problèmes juridiques par le passé. Une législation au niveau fédéral pour éliminer les obstacles à l’innovation est en cours d’élaboration. Elle jettera un pont entre les différentes institutions et acteurs du secteur pour harmoniser les lois autour des cryptomonnaies.

Des grandes banques d’investissement telles que Goldman Sachs ou Morgan Stanley ont par ailleurs déjà annoncé l’accès à des fonds d’investissement Bitcoin.
L’avantage pour les services d’échange de devises virtuelles actifs auprès des clients américains est l’obtention obligatoire d’une licence spéciale.

Alors qu’à l’opposé, la plupart des banques européennes sont encore frileuses face à l’adoption de solutions d’échange grand public de cryptomonnaies. Tout n’est pas encore parfait, mais des règles strictes et claires pour éviter la fraude devraient progressivement concilier les institutions bancaires classiques avec l’échange de cryptoactifs.

Il faut également noter que si les banques américaines peuvent désormais conserver pour leurs clients la cryptomonnaie la plus connue, à savoir des bitcoins, elles devront aussi s’adapter à une technologie qui vise précisément à s’affranchir des banques.

Publicité
Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆



Plus de news

Réseaux Sociaux : La Police Se Lance Sur Tiktok Après Twitter, Instagram Et Snapchat

18/06/2021

Réseaux sociaux...

Publicité Publicité La police nationale ouvre ce...
Retour De Laurent Gbagbo : Nathalie Yamb Tacle Le Pouvoir D'Abidjan

18/06/2021

Retour de...

Publicité Publicité Après le retour tant attendu,...
Un Homme De 40 Ans Exécuté En Public Au Yémen (Photos)

18/06/2021

Un homme...

Publicité Publicité A la vue d’une grande...
Nigéria: Muhammadu Buhari A-T-Il Failli Être Giflé Par Un Militaire (Photo)?

18/06/2021

Nigéria: Muhammadu...

Publicité Publicité   En visite dans l’Etat...
États-Unis :  Un Nouveau Jour Férié Pour Célébrer La Fin De L'Esclavage

18/06/2021

États-Unis : ...

Publicité Publicité Le président Joe Biden a...
Voici Les Premiers Mots De Laurent Gbagbo Après Son Retour

18/06/2021

Voici les...

Publicité Publicité Ce jeudi 17 juin 2021,...
Félix Auger-Aliassime, Le Joueur D'Origine Togolaise Élimine Roger Federer

18/06/2021

Félix Auger-Aliassime,...

Publicité Publicité Le joueur de Tennis Canado-Togolais,...
Côte D’ivoire : Le Gouvernement Créera Une Cellule Aéroportuaire Anti Trafics (Caat) Pour Lutter Contre Le Trafic De Drogue

18/06/2021

Côte d’Ivoire...

Publicité Publicité Le Gouvernement a décidé de...
Voici Comment Les Mercenaires Russes Commettent Des Crimes De Guerre En République Centrafricaine

18/06/2021

Voici comment...

Publicité Publicité Dans l’après-midi du 15 février...
Côte D’ivoire/ Laurent Gbagbo Depuis Abidjan: « Je Suis Heureux De Retrouver La Côte D’ivoire Et L’afrique »

18/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Publicité Publicité Il n’a assurément rien perdu...
Côte D’ivoire/ Gbagbo Annonce Ce Qu’il Va Faire Dans Quelques Jours

18/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Publicité Publicité Laurent Gbagbo ne va pas...
Bamba Bakary En Spectacle Le 10 Juillet Prochain

18/06/2021

Bamba Bakary...

Publicité Publicité Il va signer son retour...
Côte D’ivoire/ Les Révélations De Laurent Gbagbo Sur Ses Soutiens En Afrique

18/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Publicité Publicité Dans son allocution devant les...
Cacao : En Route Vers Une Production Record, Selon L’icco

18/06/2021

Cacao :...

Publicité Publicité La production mondiale de fèves...
Mozambique: Voici Comment Les Gardiennes De Prison Forcent Les Détenues À Se Prostituer

18/06/2021

Mozambique: voici...

Publicité Publicité Les gardiennes d’une prison pour...
Laurent Gbagbo : La Cdpa Célèbre Son Retour

18/06/2021

Laurent Gbagbo...

Publicité Publicité Bienvenue chez toi, camarade Laurent...
Le Mouvement Conscience Mandela Salue Le Retour Du Président Laurent Koudou Gbagbo

18/06/2021

Le Mouvement...

Publicité Publicité   Le Mouvement Conscience Mandela...
Francis Mvemba Réagit Aux Nouvelles Critiques Sur Son Mariage Avec Coco Emilia

17/06/2021

FRANCIS MVEMBA...

Publicité Publicité Alors que son mariage avec...
Emmanuel Macron Est Optimiste Pour La Technologie Africaine Au Salon Vivatech

17/06/2021

Emmanuel Macron...

Publicité Publicité   Le 16 juin 2021,...
La Résidence De Gbagbo Assiégée Par Les Manifestants

17/06/2021

La résidence...

Publicité Publicité   Laurent Gbagbo, étant définitivement...
Publicité
Publicité

 

Depuis que le régulateur bancaire américain a définitivement autorisé les banques américaines à proposer des comptes en bitcoin à leurs clients, les institutions bancaires classiques américaines sont devenues de moins en moins réticentes face à l’investissement en cryptoactif. Elles cherchent désormais à intégrer le Bitcoin directement sur les comptes en banque.

La firme New York Digital Investment Group (NYDIG) proposant des services financiers dédiés au Bitcoin s’est associée avec le groupe mondial de solutions technologiques bancaires Fidelity National Information Service (FIS) dans le but de créer et proposer un encadrement aux banques américaines qui désireraient proposer des services d’échange de cryptomonnaies directement à leurs clients.

Patrick Sells, directeur des solutions bancaires de NYDIG a affirmé, ce mercredi lors d’une entrevue avec la chaîne américaine CNCB, que plusieurs petites banques s’étaient déjà inscrites au programme, mais que la firme était également en contact avec des grandes institutions.

D'après lui, si l’adoption du trading de cryptomonnaies s’avère fructueuse pour les plus petites banques, les grandes banques comme JPMorgan ou Bank of America qui étaient jusqu’alors réticentes face au Bitcoin pourraient changer d’avis.
Le succès des plateformes d’échange telles que Robinhood ou Coinbase explique l’intérêt grandissant que portent de plus en plus les banques américaines envers l’accès aux cryptoactifs. Récemment rentrée en Bourse avec brio. La somme d’argent déposée sur les comptes de Robinhood ou Coinbase est faramineuse.

D’après Yan Zhao, président de NYDIG : « ce ne sont pas seulement les banques qui pensent que leurs clients veulent du bitcoin, elles disent : nous devons le faire, car nous voyons les chiffres. Elles voient les dépôts qui vont vers les Coinbases, Galaxies et Krakens du monde ».

Pour lui, les banques veulent une part du gâteau.
Légal aux États-Unis, le Bitcoin est reconnu comme un actif numérique qui peut être utilisé pour des achats de biens et services

Publicité
. Le pays possède l’un des écosystèmes de cryptomonnaie les plus développés au monde. Par contre, le cadre législatif autour de tout cela n’est pas encore très clair.

les différentes institutions gouvernantes n’ont pas toutes les mêmes définitions de ce qu’est une cryptomonnaie, cela a occasionné des problèmes juridiques par le passé. Une législation au niveau fédéral pour éliminer les obstacles à l’innovation est en cours d’élaboration. Elle jettera un pont entre les différentes institutions et acteurs du secteur pour harmoniser les lois autour des cryptomonnaies.

Des grandes banques d’investissement telles que Goldman Sachs ou Morgan Stanley ont par ailleurs déjà annoncé l’accès à des fonds d’investissement Bitcoin.
L’avantage pour les services d’échange de devises virtuelles actifs auprès des clients américains est l’obtention obligatoire d’une licence spéciale.

Alors qu’à l’opposé, la plupart des banques européennes sont encore frileuses face à l’adoption de solutions d’échange grand public de cryptomonnaies. Tout n’est pas encore parfait, mais des règles strictes et claires pour éviter la fraude devraient progressivement concilier les institutions bancaires classiques avec l’échange de cryptoactifs.

Il faut également noter que si les banques américaines peuvent désormais conserver pour leurs clients la cryptomonnaie la plus connue, à savoir des bitcoins, elles devront aussi s’adapter à une technologie qui vise précisément à s’affranchir des banques.

Publicité
Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire