Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Etats Unis: Découvrez un bref aperçu de l’éventuelle inculpation de Donald Trump
18/12/2019 à 18h55 par Fabrice Agblemagnon

L'étau s'est maintenant complètement reseré sur Donald Trump. Désormais il a la possibilité de figurer dans la liste très ciurte des présidents américains à être mis en accusation dans l'histoire des États-Unis au congrès ce mercredi . Il sera en effet le troisième.

Ceci intervient après plusieurs atteintes au pouvoir par ce dernier. "Nous sommes ici car les abus de pouvoirs répétés de Donald Trump ne nous laissent pas le choix. Ne rien faire serait être complice des abus du président […] ", a déclaré Adam Schiff, l’élu démocrate qui supervise l’enquête visant à destituer Donald Trump, lors d’une conférence de presse. Les deux charges retenues contre lui par la commission des affaires judiciaires de la chambre des représentants des états Unis sont: abus de pouvoir et obstruction au congrès. Ce sujet ferait l'objet d'un débat ce mercredi. Au cas où les échanges deviennent longues l'incubation du président peut être voté Jeudi .

Voyons avec plus de détails les charges qui sont retenues contre lui. La première affaire est liée au scandale de l'Ukraine gate; une affaire dans laquelle Trump a utilisé des moyens désagréables en vue d'obtenir une réussite personnelle face à Joe Biden son potentiel adversaire démocrate à la prochaine élection présidentielle . La deuxième se rattache aux empêchements et intimidations remarquées lors des enquêtes du Bureau fédéral d'investigation et du congrès.
Si l'une est retenue il peut être inculpé et destitué . Alors, il sera le troisième président en exercice de l'histoire des USA à être mis en accusation. Il suivra donc Andrew Johnson accusé en 1968 et Bill Clinton en 1999. Richard Nixon peut être cité mais il démissionna en 1974 pour que la procédure n'évolue pas jusque là.

Au sujet du procès qui devrait tenir en Janvier , le débat durera à coup sûr non seulement toute la journée mais aussi une partie de la soirée. Ceci parce que chaque élu a la possibilité d'intervenir pour une explication du vote. À en croire les statistiques récentes ,sur 235 démocrates, 43 élus ont jusque là gardé le silence sur leur désir de vote. La majeure partie est élue dans les circonscriptions reprises au parti républicain en 2018 , quelques fois de justesse. Pour le choix des représentants démocrates capable de voter contre l'inculpation, on a que deux , et tous les autres pourront voter le contraire . Le président aura pour bloc , 197 élus sur 198

Si on arrivait jusqu'à l'inculpation, le dossier du milliardaire sera remis au sénat où son procès doit avoir lieu au début du mois prochain. Meme si la destitution est votée aux deux tiers rien ne prouve qu'il y aura condamnation. Donald Trump donc , malgré toutes ces charges , continuera ses fonctions et aura d'ailleurs, la possibilité de mener fièrement sa campagne pour exercer un second mandat. Par ailleurs  Trump accuse les démocrates de pervertir la justice au lendemain du vote en séance plénière de l’acte d’accusation dressé contre lui. Il a écrit une lettre de six pages à Nancy Pelosi pour exprimer sa colère et dénoncer un « coup d’État ».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

L'étau s'est maintenant complètement reseré sur Donald Trump. Désormais il a la possibilité de figurer dans la liste très ciurte des présidents américains à être mis en accusation dans l'histoire des États-Unis au congrès ce mercredi . Il sera en effet le troisième.

Ceci intervient après plusieurs atteintes au pouvoir par ce dernier. "Nous sommes ici car les abus de pouvoirs répétés de Donald Trump ne nous laissent pas le choix. Ne rien faire serait être complice des abus du président […] ", a déclaré Adam Schiff, l’élu démocrate qui supervise l’enquête visant à destituer Donald Trump, lors d’une conférence de presse. Les deux charges retenues contre lui par la commission des affaires judiciaires de la chambre des représentants des états Unis sont: abus de pouvoir et obstruction au congrès. Ce sujet ferait l'objet d'un débat ce mercredi. Au cas où les échanges deviennent longues l'incubation du président peut être voté Jeudi .

Voyons avec plus de détails les charges qui sont retenues contre lui. La première affaire est liée au scandale de l'Ukraine gate; une affaire dans laquelle Trump a utilisé des moyens désagréables en vue d'obtenir une réussite personnelle face à Joe Biden son potentiel adversaire démocrate à la prochaine élection présidentielle . La deuxième se rattache aux empêchements et intimidations remarquées lors des enquêtes du Bureau fédéral d'investigation et du congrès.
Si l'une est retenue il peut être inculpé et destitué . Alors, il sera le troisième président en exercice de l'histoire des USA à être mis en accusation. Il suivra donc Andrew Johnson accusé en 1968 et Bill Clinton en 1999. Richard Nixon peut être cité mais il démissionna en 1974 pour que la procédure n'évolue pas jusque là.

Au sujet du procès qui devrait tenir en Janvier , le débat durera à coup sûr non seulement toute la journée mais aussi une partie de la soirée. Ceci parce que chaque élu a la possibilité d'intervenir pour une explication du vote. À en croire les statistiques récentes ,sur 235 démocrates, 43 élus ont jusque là gardé le silence sur leur désir de vote. La majeure partie est élue dans les circonscriptions reprises au parti républicain en 2018 , quelques fois de justesse. Pour le choix des représentants démocrates capable de voter contre l'inculpation, on a que deux , et tous les autres pourront voter le contraire . Le président aura pour bloc , 197 élus sur 198

Si on arrivait jusqu'à l'inculpation, le dossier du milliardaire sera remis au sénat où son procès doit avoir lieu au début du mois prochain. Meme si la destitution est votée aux deux tiers rien ne prouve qu'il y aura condamnation. Donald Trump donc , malgré toutes ces charges , continuera ses fonctions et aura d'ailleurs, la possibilité de mener fièrement sa campagne pour exercer un second mandat. Par ailleurs  Trump accuse les démocrates de pervertir la justice au lendemain du vote en séance plénière de l’acte d’accusation dressé contre lui. Il a écrit une lettre de six pages à Nancy Pelosi pour exprimer sa colère et dénoncer un « coup d’État ».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire