Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Eswatini (ex-Swaziland) : le gouvernement interdit une compétition de sorcellerie
13/07/2019 à 16h47 par La redaction

Une compétition opposant des sorciers qui devait se tenir ce week-end a été interdite, selon un communiqué du gouvernement.

Les organisateurs avaient prévu de tenir la compétition à Manzini, la deuxième ville d’Eswatini, un pays enclavé d’Afrique australe dirigé par le roi Mswati III, un des derniers monarques absolus du monde.

De véritables combats de sortilèges, incantations et autres pratiques vaudou, pour montrer lequel des sorciers est le plus puissant, c’était une telle cérémonie que « Africa Gama » voulait organiser.

« La compétition proposée de sorcellerie et de sorts magiques était inconnue dans le pays et était considérée comme une anomalie dans la vie des habitants d’Eswatini », a déclaré le porte-parole du gouvernement Percy Simelane dans un communiqué.

« Le gouvernement n’approuvera aucune compétition de cette nature. Quiconque persistera dans une activité liée à la sorcellerie sera confronté à toute la force de la loi ».

La déclaration, publiée mardi, indique que la loi de 1889 sur la sorcellerie définit la sorcellerie ou la pratique du vaudou comme une infraction punissable.

« Le gouvernement ne peut pas rester les bras croisés pendant que la vie des citoyens de ce pays est exposée à des pratiques illégales et bizarres qui risquent d’empoisonner l’esprit (des Swazis), surtout celui des enfants. Le gouvernement n’autorisera pas la concurrence vaudou, point final », a souligné Percy Simelane.

The Times du Swaziland a cité mercredi « Africa Gama », l’organisateur de l’événement, qui a déclaré que la compétition opposerait les sorciers aux guérisseurs traditionnels, comme cela se faisait sous le règne du roi Sobhuza II, mort en 1982.

Crédit photo : facetofaceafrica

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus sur Doingbuzz

Mohd Raees Makrani : L'homme Qui A Créé La Voiture À Eau

13/01/2021

Mohd Raees...

  À l'ère où nous sommes, la...
Villes plus chères au monde : voici le rang qu'occupe Abidjan

13/01/2021

Villes plus...

Abidjan, la capitale économique ivoirienne fait partie...
premier amour

13/01/2021

« Ma femme...

Il y a de ces relations amoureuses...
Judo: Riner fait son come back sur les tatamis

13/01/2021

Judo: Riner...

Après avoir perdu 26 kilogrammes, le judoka...
CHAN 2021: Gnama Akate « Il y a encore du travail mais nous savons que nous sommes presque prêts»

13/01/2021

CHAN 2021:...

Les éperviers A' du Togo ont bouclé...
Tina Glamour : "Dj Arafat a été victime de sorcellerie"

13/01/2021

Tina Glamour...

« Mon fils a été ensorcelé du côté...
Togo: FTF renforce les capacités des entraîneurs de D1, D2 et centres de formation

13/01/2021

Togo: FTF...

La fédération togolaise de football(FTF) a commencé...
Nigeria : 6 personnes sur 10 prêtes pour le vaccin Covid-19

13/01/2021

Nigeria :...

Le fameux coronavirus continue par semer du...
Donald Trump

13/01/2021

Donald Trump...

Il faut remonter dans les années 1990...
Meghan Markle ne peut pas devenir citoyenne britannique

13/01/2021

Meghan Markle...

La nouvelle vient de tomber. Meghan Markle,...
Bédié, Gbagbo, Ouattara, quel gouvernement a-t-il rendu la vie moins chère en faveur des Ivoiriens ?

13/01/2021

Bédié, Gbagbo,...

La hausse du prix de certains produits...
Le FPI de Laurent Gbagbo ira aux prochaines élections législatives

13/01/2021

Réhabilitation de...

Le village de Mama a vécu dimanche...
Catherine Koissy aux législatives de Cocody : "J'ai un baobab en face, mais j'essaierai

13/01/2021

Catherine Koissy...

Marie Catherine Koissy, icône des médias en...
Coup de tonnerre: Soro  atterrit à Abidjan dans la nuit du 12 janvier

13/01/2021

Coup de...

Soro Alphonse, proche de Guillaume Soro et...
Le pape François admet les femmes pour les lectures et le service de la messe

13/01/2021

Le pape...

Le pape François a changé la loi...
Centrafrique/ Vladimir Poutine veut faire décoller ses avions et survoler le pays

13/01/2021

Centrafrique/ Vladimir...

Le président Russe veut disposer d’une autorisation...
Cameroun: Cabral Libii réagit à la sortie de Me Michèle Ndocki

13/01/2021

Cameroun: Cabral...

L’honorable Cabral Libii, le président du Parti camerounais...
Portugal: le président testé positif au coronavirus juste avant les élections

13/01/2021

Portugal: le...

Le bureau du président portugais a déclaré...
Togo/Économie : Faure Gnassingbé vole au secours des PME, PMI

13/01/2021

Togo/Économie :...

Le père de la nation Togolaise, Faure...
Centrafrique-Avant l’arrivée du renfort russe/ Les rebelles attaquent la capitale, les loyalistes ripostent

13/01/2021

Centrafrique-Avant l’arrivée...

48 h après la demande de la...

Une compétition opposant des sorciers qui devait se tenir ce week-end a été interdite, selon un communiqué du gouvernement.

Les organisateurs avaient prévu de tenir la compétition à Manzini, la deuxième ville d’Eswatini, un pays enclavé d’Afrique australe dirigé par le roi Mswati III, un des derniers monarques absolus du monde.

De véritables combats de sortilèges, incantations et autres pratiques vaudou, pour montrer lequel des sorciers est le plus puissant, c’était une telle cérémonie que « Africa Gama » voulait organiser.

« La compétition proposée de sorcellerie et de sorts magiques était inconnue dans le pays et était considérée comme une anomalie dans la vie des habitants d’Eswatini », a déclaré le porte-parole du gouvernement Percy Simelane dans un communiqué.

« Le gouvernement n’approuvera aucune compétition de cette nature. Quiconque persistera dans une activité liée à la sorcellerie sera confronté à toute la force de la loi ».

La déclaration, publiée mardi, indique que la loi de 1889 sur la sorcellerie définit la sorcellerie ou la pratique du vaudou comme une infraction punissable.

« Le gouvernement ne peut pas rester les bras croisés pendant que la vie des citoyens de ce pays est exposée à des pratiques illégales et bizarres qui risquent d’empoisonner l’esprit (des Swazis), surtout celui des enfants. Le gouvernement n’autorisera pas la concurrence vaudou, point final », a souligné Percy Simelane.

The Times du Swaziland a cité mercredi « Africa Gama », l’organisateur de l’événement, qui a déclaré que la compétition opposerait les sorciers aux guérisseurs traditionnels, comme cela se faisait sous le règne du roi Sobhuza II, mort en 1982.

Crédit photo : facetofaceafrica

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire

Il...
Il...
C'est l'émouvante...