Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Erreur médical: un chirurgien ampute le pénis d’un enfant de 3 ans lors d’une circoncision
30/11/2019 à 11h54 par La redaction
Lors d’une opération de circoncision, un chirurgien nommé Pedro Abrantes a commis une grave erreur médicale en amputant le pénis d’un enfant de trois ans.

Les faits ont eu lieu à Malacacheta dans le sud de Brésil il y a quelques semaines. Alberthy Camargos le père de la victime avait décidé d’amener son fils dans une clinique locale pour une opération de la circoncision. Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu. Au lieu de durer 30 minutes, l’opération a pris quatre heures.

Le chirurgien Pedro Abrantes avait assuré le père du petit que tout s’est bien passé, mais lorsque Alberthy Camargos a retiré le bandage, il a découvert que le pénis de son enfant avait été amputé : “Je suis devenu fou et j’ai tout lâchéJ’ai essayé de bouger mais j’étais paralysé, les infirmières ont dû m’aider.” a-t-il raconté au Daily Mail.

Alberthy Camargos très affecté par ce qui avait été fait à son fils dira: “Ils m’ont traité comme un fou”, a-t-il dénoncé avant de poursuivre “A voir mon fils crier de douleur et être si désorienter, je savais que la chirurgie s’était mal passée et que le corps de mon fils avait été mutilé”.

Le garçonnet a été transporté dans une autre clinique privée. D’après des medecins, le pénis de l’enfant a été partiellement amputé. Grâce à une seconde opération, l’infection a été stoppée. L’enfant n’aura donc pas besoin d’avoir recours à un cathéter pour faire ses besoins.

Une enquête a été ouverte en interne. Le chirurgien qui a conduit l’opération, Pedro Abrantes a été retrouvé mort plusieurs jours plus tard, frappé d’une crise cardiaque. Le petit garçon quant à lui se remet peu à peu.

Crédit photo: le monde des religions

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Lors d’une opération de circoncision, un chirurgien nommé Pedro Abrantes a commis une grave erreur médicale en amputant le pénis d’un enfant de trois ans.

Les faits ont eu lieu à Malacacheta dans le sud de Brésil il y a quelques semaines. Alberthy Camargos le père de la victime avait décidé d’amener son fils dans une clinique locale pour une opération de la circoncision. Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu. Au lieu de durer 30 minutes, l’opération a pris quatre heures.

Le chirurgien Pedro Abrantes avait assuré le père du petit que tout s’est bien passé, mais lorsque Alberthy Camargos a retiré le bandage, il a découvert que le pénis de son enfant avait été amputé : “Je suis devenu fou et j’ai tout lâchéJ’ai essayé de bouger mais j’étais paralysé, les infirmières ont dû m’aider.” a-t-il raconté au Daily Mail.

Alberthy Camargos très affecté par ce qui avait été fait à son fils dira: “Ils m’ont traité comme un fou”, a-t-il dénoncé avant de poursuivre “A voir mon fils crier de douleur et être si désorienter, je savais que la chirurgie s’était mal passée et que le corps de mon fils avait été mutilé”.

Le garçonnet a été transporté dans une autre clinique privée. D’après des medecins, le pénis de l’enfant a été partiellement amputé. Grâce à une seconde opération, l’infection a été stoppée. L’enfant n’aura donc pas besoin d’avoir recours à un cathéter pour faire ses besoins.

Une enquête a été ouverte en interne. Le chirurgien qui a conduit l’opération, Pedro Abrantes a été retrouvé mort plusieurs jours plus tard, frappé d’une crise cardiaque. Le petit garçon quant à lui se remet peu à peu.

Crédit photo: le monde des religions

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire