Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Enlevé le 2 janvier au Nigeria par Boko Haram, le pasteur Lawan Andimi a été décapité
23/01/2020 à 19h50 par La redaction

Nous vous annoncions au début du mois que Lawan Andimi, pasteur et président de l’Association Chrétienne du Nigeria avait été enlevé le 2 janvier par des membres de Boko Haram.

Alors otage, il témoignait de sa foi en Jésus, rappelant que « toutes les conditions dans lesquelles on se trouve sont entre les mains de Dieu ». Mais une nouvelle vidéo témoigne de l’horreur de la persécution des chrétiens au Nigeria. Lawan Andimi vient d’être décapité.

L’annonce a été faite sur Twitter par un journaliste d’investigation nigérian, spécialiste de Boko Haram.

« Apporter certaines informations peut être traumatisant. Je me bats avec l’une d’entre elles. Le révérend Andimi, enlevé par #BokoHaram a été exécuté hier. Le révérend Andimi était un chef d’église, le père de ses enfants et de la communauté qu’il servait. Mes condoléances vont à sa famille. »

Le Christian Post précise que le pasteur a été décapité après avoir refusé de renier sa foi.

Mervyn Thomas, directeur de l’organisation de défense de la liberté religieuse CSW, « condamne le meurtre brutal » et exprime ses « plus sincères condoléances à sa famille, ses amis et sa dénomination ».

« CSW condamne le meurtre brutal du révérend Andimi dans les termes les plus fermes, et nous exprimons nos plus sincères condoléances à sa famille, ses amis et sa dénomination. En tant que chrétiens, sachant qu’il y a une vie après la mort, nous estimons néanmoins la valeur du don de cette vie, et nous nous joignons au deuil d’un homme particulièrement courageux qui, malgré le fait de savoir que la mort était une perspective très réelle, a maintenu une foi calme et profonde qui continuera d’inspirer les générations. »

Une rançon de 2 millions d’euros aurait été demandée pour sa libération. Mais la communauté avait seulement pu rassembler près de 5000 euros selon le Christian Post.

 

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Nous vous annoncions au début du mois que Lawan Andimi, pasteur et président de l’Association Chrétienne du Nigeria avait été enlevé le 2 janvier par des membres de Boko Haram.

Alors otage, il témoignait de sa foi en Jésus, rappelant que « toutes les conditions dans lesquelles on se trouve sont entre les mains de Dieu ». Mais une nouvelle vidéo témoigne de l’horreur de la persécution des chrétiens au Nigeria. Lawan Andimi vient d’être décapité.

L’annonce a été faite sur Twitter par un journaliste d’investigation nigérian, spécialiste de Boko Haram.

« Apporter certaines informations peut être traumatisant. Je me bats avec l’une d’entre elles. Le révérend Andimi, enlevé par #BokoHaram a été exécuté hier. Le révérend Andimi était un chef d’église, le père de ses enfants et de la communauté qu’il servait. Mes condoléances vont à sa famille. »

Le Christian Post précise que le pasteur a été décapité après avoir refusé de renier sa foi.

Mervyn Thomas, directeur de l’organisation de défense de la liberté religieuse CSW, « condamne le meurtre brutal » et exprime ses « plus sincères condoléances à sa famille, ses amis et sa dénomination ».

« CSW condamne le meurtre brutal du révérend Andimi dans les termes les plus fermes, et nous exprimons nos plus sincères condoléances à sa famille, ses amis et sa dénomination. En tant que chrétiens, sachant qu’il y a une vie après la mort, nous estimons néanmoins la valeur du don de cette vie, et nous nous joignons au deuil d’un homme particulièrement courageux qui, malgré le fait de savoir que la mort était une perspective très réelle, a maintenu une foi calme et profonde qui continuera d’inspirer les générations. »

Une rançon de 2 millions d’euros aurait été demandée pour sa libération. Mais la communauté avait seulement pu rassembler près de 5000 euros selon le Christian Post.

 

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire