EN DIRECT -ANGLETERRE – SÉNÉGAL (8E DE FINALE) I ATTENTION, CE SÉNÉGAL PARLE ANGLAIS: live streaming- Coupe du monde: CDM 2022 : pronostic – Lien Video direct à regarder


 Coupe du monde – Le Sénégal ne sera pas favori pour les huitièmes de finale de dimanche (20h) contre l’Angleterre. Exactement. Ce statut lui va bien. Mais son meilleur atout est aussi une parfaite compréhension de ses adversaires. La sélection sénégalaise compte la plupart des joueurs évoluant des deux côtés de la Manche. Ce n’était certainement pas sans lui rappeler de bons souvenirs.

Il y a vingt ans, la France n’avait aucun secret pour le Sénégal. Sur les 23 joueurs de l’équipe sénégalaise pour la Coupe du monde 2002, 20 ont joué en France. Connaître leurs adversaires n’est pas forcément étranger à l’exploit des Telanga Lions face aux Bleus, alors champions du monde en titre (0-1). Le point de départ du parcours historique vers les quarts de finale de cette Coupe du monde en Asie. Vingt ans plus tard, avant leur huitième de finale de Coupe du monde 2022 contre le Sénégal, l’Angleterre aurait tort de ne pas retenir les leçons du passé.

 

Lien DIRECT

  MATCH DIRECT: Coupe du monde en direct LIVE : ANGLETERRE – SÉNÉGAL

Pronostic

Sorry, there are no polls available at the moment.
Car c’est elle, désormais, qui n’a plus de secret pour les Sénégalais. Sur les 26 éléments de la sélection d’Aliou Cissé, lui-même passé par Birmingham et Portsmouth durant sa carrière de joueur, pas moins de dix évoluent outre-Manche : les gardiens Edouard Mendy (Chelsea) et Seny Dieng (QPR), le défenseur Kalidou Koulibaly (Chelsea), les milieux Idrissa Gueye (Everton), Nampalys Mendy (Leicester), Mamadou Loum (Reading), Cheikhou Kouyaté (Nottingham Forest), Pape Matar Sarr (Tottenham), et les attaquants Iliman Ndiaye (Sheffield United) et Ismaïla Sarr (Watford).
Comme face au Danemark : La compo des Bleus
La proportion n’est pas aussi importante que celle des Sénégalais évoluant en France en 2002, mais elle n’en est pas moins très significative. L’Angleterre est la terre d’accueil de quasiment 40% des Lions de la Teranga qui disputent cette Coupe du monde. Symboliquement, les joueurs du Sénégal qui jouent en France (6) sont quasiment deux fois moins nombreux que ceux qui ceux qui arpentent les terrains anglais : Alfred Gomis (Rennes), Formose Mendy (Amiens), Ismail Jakobs et Krépin Diatta (Monaco), Pape Gueye et Bamba Dieng (Marseille). Un changement radical par rapport à 2002.

LA DIFFÉRENCE ENTRE CLUBS ET SÉLECTION

Connaître son adversaire, c’est une arme dont le Sénégal compte bien se servir contre l’Angleterre. « On en a effectivement discuté avec certains des joueurs, on a quelques cadres de notre équipe avec qui on échange plus souvent, a confirmé le sélectionneur adjoint Régis Bogaert, présent samedi en conférence de presse en l’absence d’Aliou Cissé, malade. La connaissance des joueurs, ils l’ont. Ce qu’il faut, c’est regarder la différence entre ce que font les joueurs anglais en club et en sélection. On a eu les échanges, cela nous a permis d’identifier certaines caractéristiques chez certains. »
Kalidou Koulibaly après son but lors du match opposant l'Equateur au Sénégal, en Coupe du monde, le 29 novembre 2022

Kalidou Koulibaly après son but lors du match opposant l’Equateur au Sénégal, en Coupe du monde, le 29 novembre 2022

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Crédit: Getty Images

Raison de plus pour Gareth Southgate et ses hommes de se méfier du Sénégal. Ils l’ont déjà fait. Les champions d’Afrique 2021 sont arrivés au Qatar sans lien après avoir remporté le premier trophée continental de leur histoire. Ils ont su rebondir après la sortie de leur meneur Sadio Mane, autre grand connaisseur du football anglais qui a passé huit saisons en Premier League, passages à Southampton et Liverpool. L’absence d’un joueur portant désormais un maillot du Bayern Munich lors de leur élimination de la phase de groupes en dit long sur le caractère et les ressources collectives des Telanga Lions.

Le sélectionneur anglais en est bien conscient. Et la stature de son équipe ne fera que compliquer la rencontre des finalistes de la dernière Coupe d’Europe alors qu’ils visent leur premier titre international depuis 1966. La réunion de vendredi. Je les ai bien regardés. Nous allons regarder leurs jeux à partir de maintenant. On connaît des joueurs qui évoluent dans la cour des grands et en Angleterre. On savait qu’on allait être favoris, il fallait l’assumer, mais on a très bien joué contre une équipe dangereuse.  »

« Les médias ont vu un quart entre la France et le Royaume-Uni »

Exactement. Entre danger et victoire, le Sénégal a eu du mal à franchir le pas malgré son titre de champion d’Afrique. Ce n’est pas une nouvelle tendance d’avoir autant de joueurs qui jouent en Angleterre alors que d’autres jouent en France, en Espagne ou en Italie. « Les équipes africaines ont des joueurs qui brillent dans les grands clubs européens, ce constat ne date pas d’aujourd’hui, ils auraient dû atteindre ce niveau de performance avant », estime l’ancien sélectionneur de l’Afrique Philippe Trussier. Surtout du sud, interrogé par l’AFP. J’ai envie de dire : il est temps. L’Afrique est assez en retard sur son calendrier. »

Namplays Mendy avec le Sénégal durant la Coupe du monde

Crédit: Getty Images

Pour cette raison, les Telanga Lions sont également proches de jouer contre l’Angleterre en huitièmes de finale. Et l’intention inébranlable de dévorer tous ceux qui se dressent sur son chemin. Quelle que soit la taille de la proie. Peu importe ce que les gens pensent. « Nous avons vu ce que le réseau et d’autres disent », a expliqué le défenseur d’Amiens Formose Mendy. Les médias français ont vu un quart entre la France et l’Angleterre.
Mais nous savons construire à notre avantage. C’est une source de motivation et une équipe sénégalaise qui brille quand on la sous-estime. Peu importe ce qui se passe dans ce jeu, les gens sauront que nous sommes les vrais lions, nous sommes les fils du Sénégal.  »
L’Angleterre est prévenue. Même suspendu sans Mane et Gueye, le Sénégal a bien des raisons de décevoir une fois de plus les Trois Lions qu’il connaît si bien. « Battre l’Angleterre sera un grand moment, confirme Régis Bogaert. Je pense que c’est l’équivalent de battre la France en 2002. L’Angleterre est une équipe du top 5 et battre une équipe à ce niveau montre les progrès que nous avons pu faire. beaucoup changé depuis 2002. Mais pour les Telanga Lions, la volonté de devenir une légende est plus forte que jamais.
👉 Cliquer ici pour rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Cristiano Ronaldo est-il fini?

View Results

Loading ... Loading ...
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement`