En Côte d’Ivoire, Ramaphosa dénonce “l’apartheid sanitaire”


Video player

Cette semaine, le président sud-africain Ramaphosa a rencontré le président de la Côte d’Ivoire à Abidjan lors de sa visite dans les pays d’Afrique de l’Ouest.

“En tant qu’Afrique du Sud, nous nous opposons fermement à tout apartheid sain dans la lutte contre cette pandémie. Votre Excellence, je voudrais saisir cette occasion pour appeler une fois de plus les pays mettant en œuvre ces restrictions de voyage à reconsidérer d’urgence leurs décisions et à lever ces interdictions et à autoriser les gens Voyager”, a-t-il ajouté. Il a souligné.

Des scientifiques sud-africains ont annoncé le 25 novembre avoir détecté un coronavirus hautement muté.
Depuis lors, cette variante a été signalée dans de nombreux autres pays, notamment en Europe, en Inde et aux États-Unis. Trois autres pays africains – le Botswana, le Ghana et le Nigéria – ont également enregistré des cas.

“Ces interdictions causeront des dommages incommensurables, en particulier à l’industrie du tourisme qui soutient les entreprises et les moyens de subsistance en Afrique du Sud et en Afrique australe”, a-t-il ajouté.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - En Côte d’Ivoire, Ramaphosa dénonce “l’apartheid sanitaire” Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire