En Côte d’Ivoire, plus de 3 habitants sur 10 n’ont pas accès à l’eau potable : « aberrant pour un pays qui fanfaronne avec une croissance économique à 7 % »


Video player

Selon l’Unicef, une personne sur trois dans le monde n’a pas accès à de l’eau salubre. Reportage en Côte d’Ivoire en pleine crise du coronavirus (Covid-19).

Dans son rapport publié en juin 2019, l’Unicef estimait qu’une personne sur trois dans le monde n’a pas accès à de l’eau salubre. En Côte d’Ivoire, on estime ce chiffre à plus de trois habitants sur dix. Ici, on ne parle même pas de l’eau courante qui arrive dans les robinetteries des foyers mais simplement d’un point d’eau de qualité à une distance raisonnable du lieu de vie.

LIRE AUSSI : OFFRES D’EMPLOI PUBLIÉES EN COTE D’IVOIRE ENTRE LE 13 ET 17 AVRIL

Les chiffres officiels, aberrants pour un pays qui fanfaronne avec une croissance économique à 7 %, sont donc bien supérieurs en réalité. Et alors que le pays est désormais le plus touché par le Covid-19 en Afrique de l’Ouest, avec 688 cas enregistrés et 6 décès, trouver de l’eau n’est plus seulement une gageure, c’est une nécessité non négociable.

Lire l’intégralité de l’article sur Le Figaro : En Côte d’Ivoire, l’accès à l’eau suscite des inquiétudes

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire